Voici un blog consacré à l'athlétisme, son actu, les athlètes pro comme les amateurs, les techniques, les championnats et tout ce qui s'en rapproche et créer une communauté d'internautes fan d'athlé pour partager des opinions, des objectifs et tout autres info.

N'hésitez pas à donner votre avis dans les différents post, ce blog est fait pour ça :)

vendredi 29 février 2008

Mémoire pour John Maïna Kenyan exilé en France

John Maïna, jeune kenyan athlète de Mendon dont l'intégration au sein de la ville mais également du club d'athlétisme n'été plus à prouver il été à peine âgé de  20 ans, s'est suicidé le vendredi 15 février 2008 suite au rejet de sa demande d'asile et de son titre de séjour. Habitant Meudon, trés sportif, ses amis, son club d'athlétisme du 18ème arrondissement de Paris dénoncent et manifestent en sa mémoire.
L'athlète s'est réfugié en France pour éviter de se faire rattraper par une secte Kenyane.

A réfléchir !!!



Reportage Ronald Pognon un sprinteur qui vaut de l'or



Point sur les français aux mondiaux de Valence

Chez les hommes : 

60m
MBANDJOCK Martial season best : 6.65
Positionné 5eme mondial dont 10 athlétes dans le même centième

400m
DECIMUS Yoann season best : 46.98
Positionné 2eme mondial

1500m
ERAUD Guillaume season best : 3:39.86
Positionné 12eme mondial

YEMMOUNI Mounir season best : 3:39.83
Positionné 11eme mondial

60m Haies
COCO-VILOIN Samuel season best : 7'69
Positionné 60eme mondial

Perche
CLAVIER Jerome season best : 5m80
Positionné 8eme mondial

LAVILLENIE Renaud season best : 5m70
Positionné 19eme mondial

Longueur
SDIRI Salim season best : 7m98
Positionné 16eme mondial

Chez les femmes : 

60m
ARRON Christine season best : 7.17
Positionné 10eme mondial

1500m
GHEZIELLE Bouchra season best : non connu

3000m
GHEZIELLE Bouchra season best : non connu

60m Haies
BILLAUD Cindy season best : 8.11
Positionné 20eme mondial

OKORI Reina-flor season best : 8.08
Positionné 13eme mondial

Longueur
LESUEUR Eloyse season best : 7m36
Positionné 30eme mondial

Triple-saut

NZOLA MESO BA Teresa season best : non connu

40 000 dollars pour la médaille d'or en salle à Valence

La Fédération internationale d'athlétisme (IAAF) versera 40 000 dollars à chaque athlète médaillé d'or lors des Mondiaux en salle, organisés du 7 au 9 mars à Valence, en Espagne, a annoncé mardi l'IAAF.

Une médaille d'argent rapportera 20 000 dollars et une médaille de bronze 10 000 dollars, précise dans un communiqué l'IAAF. La Fédération international prévoit de verser au total 2490 millions de dollars de prix, puisque les 4e, 5e et 6e de chaque épreuve seront également récompensés, en recevant respectivement 8000, 6000 et 4000 dollars.

Par ailleurs, comme lors de chaque grand championnat, un bonus de 50 000 dollars sera versé à tout athlète établissant un nouveau record du monde.

mardi 26 février 2008

14 sélectionnés aux mondiaux en salle à Valence

14 athlètes ont réaliser les minimas pour participer aux prochain mondiaux indoor a Valence.

8 hommes : 

60m
MBANDJOCK Martial 
400m
DECIMUS Yoann 
1500m
ERAUD Guillaume et  YEMMOUNI Mounir 
60m Haies
COCO-VILOIN Samuel 
Perche 
CLAVIER Jerome et LAVILLENIE Renaud
Longueur
SDIRI Salim 

6 femmes

60m
ARRON Christine
1500m
GHEZIELLE Bouchra
3000m
 GHEZIELLE Bouchra
60m Haies
BILLAUD Cindy et OKORI Reina-flor
Longueur
LESUEUR Eloyse
Triple-saut
 NZOLA MESO BA Teresa

samedi 16 février 2008

Salim Sdiri un retour d'exception

Franck Chevallier le DTN souhaitait qu'il prenne du plaisir pour son retour à la compétition, Salim Sdiri a exaucé le voeu pieux de son DTN. 
Lors des championnats de France que, Sali
m attendait avec impatience il a réalisé un saut à 7m81 ni plus, ni moins la meilleures performance Française de l'année. Et la 40ème performance  modiale de l'année rien que ça !!

 "Là, j'ai pris mon pied. Pouvoir recourir en compétition, refaire une impulsion, c'est ce que j'adore. Et c'est pour ça que je suis venu", ne tardera pas à s'enthousiasmer l'Angevin à sa sortie de la piste, propos rapportés sur le site internet de la Fédération française d'athlétisme.


Avec l'enchaînement des sauts, Salim tentera de s'approcher dimanche des 8,10 mètres, minima fixé par la DTN pour se qualifier pour les championnats
 du monde de 
Valence (du 7 au 9 mars). Un premier pas en vue des Jeux Olympiques auxquels il rêve de participer. Un objectif pour définitivement refermer le cauchemar de Rome...


Championnat de France Indoor dans l'ombre

Les Championnats de France en salle ont débuté vendredi, à Bordeaux. Cette première journée n'a pas attiré les foules de spectateurs attendu à tel point qu'il se murmure à l'intérieur du comité organisateur de réduire les prochaines éditions. Les prochains championnats indoor pourrait de dérouler sous une nouvelle forme plus compacte qui se limiterais à une journée de compétitions.

L'absence de spectateur et de médias durant les compétitions d'athlétisme pourrait arriver à faire de se sport un sport de l'ombre.

1ere journée Championnat de France Indoor à Bordeaux

La première journée des Championnats de France Elite, organisés au stadium de Bordeaux-Lac, a été consacrée comme toujours aux séries et qualifications.

Chez les Hommes : 

Ces championnats débutent comme à chaque fois par les épreuves de l'heptathlon homme. Le 60 mètres, première épreuve qui met les athlètes dans le bain est remporté par Christophe Pechet (de l'Amiens UC) en 7"16 devant Querin Gael (LMA 7"17) et Logel Franck (Tremblay AC 7"20). Ensuite, les athlètes se sont retrouvé devant le sautoir en longueur pour conquérir la plus haute marche du podium. Ce concours est remporté par Logel Franck avec un saut à 7m30 devant Thierry Saint Jean et Moulay Nicolas. L'épreuve suivante fut le lancer du poids, dont les athlètes du Stade Bordelais ont tous pris la tête sans laisser de chance à leurs concurrents.

Sur 200m Joseph Batangdon le camerounais en 21"63 prend la tête des finales devant Remi Wallard du RC Arras (21"69), Fillon Nicolas de Bastia (21"79) et Melfort Jimmy Alsace NA (21"91). Cette finale aura l'allure de revanche pour chacun de ces athlètes qui sont sur de repartir avec une médaille car ils sont 3 français.

En série du 800 Ahrass Jamel (Nanterre) devance Battani Mohamed le Marocain et Cilici Fabrice de Albi.

Les séries du 1500 ont été très serrée en effet les 10 athlètes qualifiés pour les finales se répartissent dans un temps de 2 sec. Les temps de qualifications vont de 3'50"05 à 3'51"43. La finale s'annonce serrée.

Chez les femmes : 

Au concours de saut à la perche les finalistes sont toutes aux alentours de 4m même si Vanessa Boslak prend une légère avance sur ces concurrentes.

Michanol Virginie part favorite pour les finales du 200 avec un temps de 23"85 devant Anacharsis Phara 23"86

Les courses du 800 et 1500 ont réunis des athlètes dont les performances sont toutes serrées donc il restera à voir les finales.

jeudi 14 février 2008

Les championnat de France élite Indoor 2008 se déroule ce week end à Bordeaux.

Voici la star list :

60 mètres :
Muriel Hurtis vs Christine Aron
MBANDJOCK Martial vs ADOLIA Daniel

60 mètres haies :
OKORI Reina-flor vs BILLAUD Cindy
DOUCOURE Ladji vs DARIEN Garfield
 
Longueur Homme :
SDIRI Salim vs FOLLY ADJON Achille

Alors les principales chaînes télé n'ont a voir pas eu l'envie de diffuser cet événement national, on pourra le retrouver peut etre sur france3 aquitaine mais a vérifier.

mercredi 13 février 2008

Kenenisa Bekele Le Destin



Reportage du Roi Hicham El Guerrouj



Salim Sdiri de retour (reportage CANAL+)

Le reportage de canal s'attendait poignant, cet athlète exceptionnel qui n'a pas toujours connu la gloire mais a connu l'accident le plus pénible pour un athlète.

En 2007 il prend la troisième place aux championnat d'Europe et devient le meilleur sauteur en longueur français mais également le 1er athlète Professionnel.

Le 13 juillet lors du meeting de Golden League à Rome il recoit le javelot de l'athlète Finlandais Tero Pitkämäki. Transporté d'urgence à l'hôpital, on apprend qu'il est touché au foie.

On pensait ne plus le revoir d'aussi tôt mais pourtant ...

Aujourd'hui le reportage nous a prouvé le contraire sa rage de vaincre est bien la. Lorsqu'il visionne son dernier concours lors du meeting de Rome on le voit inquiet, la scène on la revit avec et on ressent la douleur qu'il a pu endurer.

L'envie de l'athlète d'aller plus loin et plus vite est visible surtout lors de ses entraînements et ses propos. Prochainement présent aux France à Bordeaux il devient l'athlète chouchou des fans par sa motivation et sa détermination.


Prochain épisode lors des France ce week-end...


Marc Raquil sera t-il aux JO ? et dans quelle discipline ?

Marc Raquil, champion d'Europe du 400 m a annoncé vendredi dernier (le 8 février) qu'il pourrait bien décider de s'aligner sur le 400m haies pour les jeux Olympiques de Pékin (8-24 août). 

Le Français hésite en fait entre poursuivre dans sa discipline de prédilection ou tenter un pari un peu fou sur le 400 m haies.

«Je veux me laisser le choix entre le 400 m et le 400 m haies. J'essayerai quoi qu'il arrive» a affirmé Raquil. «Mon truc serait de faire les minima sur les deux. J'ai beaucoup bossé les haies à l'entraînement mais, sans doute par peur, je n'ai jamais concrétisé en compétition. Là, j'ai passé un obstacle psychologique et ça me fait moins peur.»

Le champion d'Europe du relais 4x400 m alternera les deux courses durant cette saison outdoor. Les minima olympiques fixés par la Fédération française d'athlétisme (FFA) sont de 45''22 sur 400 m et de 49''11 sur 400 m haies. «A mon niveau, je ne peux pas envisager de doubler» a précisé l'athlète de 30 ans, dont le record personnel sur 400 m est de 44''79. «Je n'en ai pas les moyens. J'ai peut-être plus de facilités sur les haies, car le niveau est moins élevé que sur 400 m, et c'est plus la loterie pour le vainqueur. En finale, tout est possible. Sur 400 m plat, je ne veux pas me limiter, mais il faut être réaliste : le niveau mondial est très corsé. Même avec un chrono exceptionnel (44''59), Leslie Djhone n'est pas monté sur le podium aux dernier mondiaux.

Record du monde pour Susanna Kallur

Susanna Kallur a battu dimanche 10 février le record féminin du 60 m haies indoor avec un chrono de 7,68 secondes pour battre le précédent record du monde d'un centième de seconde. 

La Suédoise de 26 ans a battu un record vieux de 17 ans établit le 4 février 1990 par la Russe Ludmila Narozhilenko, qui a depuis changé de nom pour Ludmila Engquist.

Kallur devient donc la favorite pour les championnats mondiaux indoor, qui auront lieu du 7 au 9 mars à Valence en Espagne. 

mardi 12 février 2008

Athlé TV : Reprise de Salim SDIRI

Mercredi 13 février à 20h45 sur CANAL+ SPORT

Un sujet sera consacré à Salim Sdiri depuis son accident sur les pistes jusqu'à son retour dont le but est celui des JO.

vendredi 8 février 2008

Présentation des Médailles des JO Pékin 2008

Voici la présentation des médailles pour les prochains JO à Pékin qui se dérouleront du 8 au 24 août 2008.

L'athlétisme français espère remporter plus de 8 médailles, une récolte qui ne pourra qu'être meilleure par rapport aux dernier mondiaux d'Osaka.

Athlètes protégés pour les JO de Pékin 2008

Pour bien préparer les Jeux Olympiques de Pékin en 2008, l'athlétisme français a mis en place un plan.

Après la désillusion des Mondiaux d'Osaka, la Fédération française a décidé de protéger vingt athlètes, faisant partie des 12 meilleurs mondiaux au Japon. Ils devront "caler leur strétagie de préparation avec un coordinateur", explique Franck Chevalier, le DTN.

Eunice Barber (heptathlon), Ronald Pognon (100m) et Marc Raquil (400m), tous blessés, devront passer par les minimas pour gagner leur billet en Chine.

Les 20 athlètes protégés sont : 

Dames : Christine Arron (100 m), Muriel Hurtis (200 m), Sophie Duarte (3000 m steeple), Christelle Daunay (marathon), Adrianna Lamalle (100 m haies), Melanie Skotnik (hauteur), Vanessa Boslak (perche), Teresa Nzola Meso Ba (triple saut), Melina Robert-Michon (disque), Manuela Montebrun (marteau), Marie Collonvillé (heptathlon)

Messieurs: Leslie Djhone (400 m), Mehdi Baala (1500 m), Bouabdellah Tahri (3000 m steeple), Ladji Doucouré (110 m haies), Romain Mesnil (perche), Romain Barras (décathlon), Yohann Diniz, Eddy Riva, David Boulanger (tous trois marche)

Salim Sdiri de retour à la compétition pour les France en salle à Bordeaux

Salim Sdiri, grièvement blessé par un javelot lors de la réunion de Rome, le 13 juillet, va reprendre la compétition aux Championnats de France en salle à Bordeaux (15-17 février).

"L'envie est revenue, déclare-t-il à l'hebdomadaire L'Equipe Magazine. Si j'ai décidé de reprendre à fond, c'est pour faire les Jeux (Olympiques), pas juste pour faire du saut en longueur. Je veux retrouver le niveau que j'avais avant l'accident et être parmi les meilleurs mondiaux."

Pour cela, il faudra sans doute attendre la saison estivale, tempère son entraîneur Danielle Desmier. "Il n'a repris sérieusement que depuis un mois, un mois et demi, donc je suis incapable de dire à quel niveau il peut se situer aux Championnats de France, a-t-elle déclaré. L'important pour lui, c'est de se remettre sur un sautoir en compétition, de se remettre dans la peau d'un athlète de haut niveau, de se prouver qu'il est capable de resauter."

A Rome, Sdiri, 29 ans, avait reçu dans le dos le javelot lancé par le Finlandais Tero Pitkämäki, qui avait "dévissé" son essai. Son r
ein droit et son foie avaient été touchés, mais ils ont depuis cicatrisé. Mi-octobre, le médaillé de bronze des Championnats d'Europe 
en salle a pu reprendre le footing, mais il a dû attendre le mois de décembre pour reprendre un véritable entraînement.

Ladji Doucouré forfait pour les Mondiaux en salle à Valence

Ladji Doucouré a déclaré forfait pour les Mondiaux en salle du 7 au 9 mars à Valence en Espagne. Le champion du monde 2005 de 110 mètres haies a mis un terme à toute sa saison hivernale. Le Français s’était blessé au genou gauche lors d’un 55 mètres haies en Floride le 26 janvier dernier. Il souffre d’un manque de sensation au niveau de son pied consécutif à cette blessure, et ne pourra pas recourir avant 15 jours. Pour l’instant, c’est repos forcé. De mauvais augure pour l’athlète en vue des Jeux Olympiques de Pékin cet été. Depuis son succès en 2005, Ladji Doucouré accumule les blessures et contre performances. En 2006, le Français s’était blessé en pleine course aux championnats d’Europe, avant d’être éliminé en demi-finale des Mondiaux d’Osaka l’année passée.

jeudi 7 février 2008

Les athlètes mondiaux contre le commerce illégal des espèces sauvages



Les athlètes mondiaux se mobilisent pour lutter contre le commerce illégal des espèces sauvages grace à l'association WildAid :

http://www.wildaid.org/

Environ 80 célébrités se sont rassemblées pour lutter contre ce commerce en tournant des publicités très marquantes :


Allen Johnson
Carmelo Antony
Caty Freeman
Haile Gebrselassie
Maurice Greene



PORTRAIT D'ATHLETE : Ato Bolton

Sprinteur spécialiste du 100 et 200 il né le 30 décembre 1973 à Port-of-Spain à Trinidad
Il rejoint dès l'age de 14 ans les États-Unis où il pratique le football américain. Ses capacités de sprinter sont rapidement détectées et il réprésente son pays lors des Jeux Olympiques 1992 à Barcelone.
Il fait partie avec Maurice Greene du groupe d'entraînement de John Smith HSI.
En 1998, il réussit l'exploit encore non réalisé de terminer toutes ses courses sur 100 mètres sous les dix secondes.

Il obtient 3 médaille de bronze aux JO et une de argent et une médaille d'or et une d'argent aux mondiaux.

Ato n'a jamais été réellement reconnu dans le monde entier du fait qu'il était toujours 2eme derrière Maurice son copain d'entraînement au sein du HSI.

«Mes performances ont finalement rattrapé mon ego»

Le showman des pistes en retraite : Maurice Greene

Maurice Greene le sprinteur le plus titré depuis Carl Lewis, a mis un terme lundi à une carrière mené de haut avec :

- un titre olympique (2000)
- trois titre de champion du monde (1997, 1999, 2001)
- et un record du monde du 100 m

L'élève de John Smith, âgé de 33 ans, a officialisé sa retraite sportive à Pékin, où il se trouvait dans le cadre d'une visite pré-olympique.

«Les blessures constituent le cauchemar de tout athlète, et j'ai passé les trois dernières saisons à me battre en permanence contre elles, a déclaré Greene, cité sur le site Internet de son agent. J'ai donc décidé de me retirer du sport de compétition, de ce sport que j'aimais et qui m'a tant apporté au cours des dix années écoulées.»

Ses ennuis ont commencé en 2001 à Edmonton. Il franchit en grimaçant la ligne de son dernier 100 m victorieux en grand championnat, avant d'être terrassé par une douleur à un genou.

S'ensuivirent deux années de galère, marquées par un accident de moto puis les blessures (une cuisse, un genou...).

Dernier 100 m en 10.84

À Paris en 2003, éliminé dès les demi-finales, il ne put même pas défendre son titre de champion du monde.

Rattrapé par les blessures, il ne put se qualifier sur 100 m pour les Mondiaux-2005 et si, un an plus tard, son entraîneur John Smith affirma que «2007 serait l'année de Maurice», ce ne fut qu'un voeu pieux. Sa dernière apparition sur les pistes le 20 mai dernier à Carson, en Californie, se solda par un chrono indigne de son talent (10.84).

Ses multiples médailles l'aideront sans doute à oublier cette fausse note finale. Il a remporté son premier titre mondial sur 100 m en 1997, un an après ses débuts avec John Smith à Los Angeles. Mais sa grande année restera 1999. Il commença par remporter une première médaille d'or mondiale sur 60 m puis s'adjugea le record du monde du 100 m en 9 sec 79/100 le 16 juin 1999 à Athènes. Un chrono hautement symbolique puisqu'il égalait celui réalisé à Séoul par le Canadien Ben Johnson en finale des jeux Olympiques de 1988, et annulé par la suite pour cause de dopage.

Greene acheva son festival en décrochant trois médailles d'or aux Championnats du monde de Séville (Espagne) sur 100 m, 200 m ainsi qu'avec le relais 4x100 m américain.

Un an plus tard, c'est l'or olympique qu'il accrocha autour de son cou, avec toute l'immodestie qui le caractérisait. «Showman» assumé, Greene ne manquait pas une occasion d'affirmer qu'il était le meilleur et n'hésitait pas à l'afficher comme à l'arrivée du 4x100 m de ces mêmes Jeux de Sydney, avec ses partenaires victorieux du relais américain.

Alors Bon courage Maurice ;)




dimanche 3 février 2008

Coup de coeur : Carl LEWIS vs Mike POWELL Tokio 1991

Les athlétes Kenyans perturbés pour la préparation des mondiaux de cross


La préparation des athlètes Kenyans pour les mondiaux de cross country d'Edimbourg en mars à été perturbé en raison de la reprise des violences.

Depuis le meurtre d'un député de l'opposition, des émeutes ont éclaté dans la plupart des villes de l'ouest ce qui empêche les athlètes de la police Kenyane et du département des prisons de rejoindre Nairobi pour les championnats.

Le porte parole de la fédération Kenyane d'athlétisme déclare : "il était évident qu'en raison des difficultés pour venir depuis les zones reculées, la plupart des athlètes de la police et des prisons, qui forment la colonne vertébrale de l'athlétisme Kenyan, ne pourraient pas arriver à Nairobi pour les épreuves".

C'est la deuxième fois que les championnats nationaux sont reportés en raison des violences.

Le Kenya doit défendre son titre mondial par équipe, obtenue l'année dernière à domicile.