Voici un blog consacré à l'athlétisme, son actu, les athlètes pro comme les amateurs, les techniques, les championnats et tout ce qui s'en rapproche et créer une communauté d'internautes fan d'athlé pour partager des opinions, des objectifs et tout autres info.

N'hésitez pas à donner votre avis dans les différents post, ce blog est fait pour ça :)

mercredi 19 mars 2008

Boycott des JO de Pekin ?


Devant les graves évènements qui secouent le Tibet, certains s’interrogent pour savoir si le seul moyen d’infléchir la position chinoise dans cette province ne serait pas de boycotter les Jeux Olympiques de Pékin en août prochain.

Un boycott des JO à eu lieu 2 fois depuis ces dernier 50 ans, en 1980 et 1984. En 1980, il y a eu le boycott de nombreux pays à l’occasion des J.O. à Moscou, en raison de l’invasion soviétique en Afghanistan, les soviétiques rendant la pareille aux Américains quatre ans plus tard pour les J.O. de Los Angeles, au prétexte que la sécurité de leurs athlètes n’était pas assurée.


Ces boycotts n’avaient servi à rien et n’avaient pas changé la face du monde. Les Soviétiques ont poursuivi sans fléchir leur guerre contre les Afghans armés par les Américains, un Boeing de la Korean Airlines avec 269 passagers à bord a été abattu en 1983 par un avion de chasse soviétique, parce qu’il était soupçonné d’espionnage, et enfin l’Iran et l’Irak armés par chaque camp continuaient leur guerre commencée précisément en 1980 et qui ne s’achèvera qu’en 1988. 

Alors qu’est-ce que cela changerait si certains pays décidaient de ne pas participer aux Jeux Olympiques de Pékin ?

Le gouvernement chinois subirait un affront sévère, surtout si cette non-participation était réellement suivie par la totalité des grandes nations sportives. Il est certain que l’absence des Etats-Unis, de l’Union Européenne, du Canada, du Japon, du Brésil et de l’Australie porterait un coup sévère à la crédibilité des épreuves dans les principaux sports olympiques (athlétisme, natation, cyclisme, escrime, judo...). Dans ces conditions, il est vraisemblable que les grandes chaînes de télévision se retireraient très vite d’un marché d’autant plus juteux, que les épreuves rassemblent les meilleurs.

Pour s'intéresser à l’aspect économique qui, de toute façon, sera plus fort que l’aspect moral car la Chine est un acteur majeur du monde économique en ce début de 21è siècle. D’ailleurs si la Chine a obtenu l’attribution des Jeux Olympiques de Pékin en 2001, c’est bien en raison de son statut de puissance économique émergente. Le monde de l’économie avait déjà beaucoup investi dans l’Empire du Milieu, et il savait que les J.O. allaient avoir d’énormes retombées pour l’économie chinoise, dans laquelle les sociétés occidentales étaient de plus en plus présentes. Enfin n’oublions pas les 2,2 milliards d’euro payés par NBC pour les droits télé, radio et internet aux Etats-Unis, acquis jusqu’en 2012, ce qui lui a permis d’imposer à Pékin les finales de natation le matin de bonne heure.

Tout cela représente beaucoup d’argent et, malheureusement, pèse beaucoup plus lourd que la répression au Tibet. 

En conclusion, nous ne sommes pas prêts de revoir ce que nous avons vu en 1980 et 1984, la mondialisation de l’économie étant passée par là. Trop d’intérêts économiques sont en jeu pour envisager quoi que ce soit vis-à-vis de la Chine qui, est le 4è PIB mondial, après l’Union Européenne, les Etats-Unis et le Japon.

N'hésitez pas a donner votre avis sur ce post en commentaire il ne sera que plus efficace :)

Aucun commentaire: