Voici un blog consacré à l'athlétisme, son actu, les athlètes pro comme les amateurs, les techniques, les championnats et tout ce qui s'en rapproche et créer une communauté d'internautes fan d'athlé pour partager des opinions, des objectifs et tout autres info.

N'hésitez pas à donner votre avis dans les différents post, ce blog est fait pour ça :)

dimanche 9 mars 2008

Michèle Loubry, championne du monde vétéran du 10 km marche

L'Amandinoise Michèle Loubry, 51 ans, a remporté samedi à Clermont-Ferrand le 10 km marche des championnats du monde en 55'35'' dans des conditions météorologiques difficiles en raison des chutes de neige.

Pour devancer une Ukrainienne et une Française, Michèle Loubry a dû battre son record personnel, samedi aux championnats du monde vétérans. Et cette performance la classe dans les bonnes athlètes françaises toutes catégories d'âge confondues. Elle va d'ailleurs participer dimanche dans le Var au critérium national qui réunira l'élite du pays.
Pour son titre, Michèle Loubry a reçu les félicitations d'un autre Amandinois, champion du monde lui aussi chez les universitaires en sprint dans les années 60, Hubert Dufernez, qui fut son professeur de sports au lycée Couteaux et au SÆC, le club d'athlétisme de la ville.
C'est d'ailleurs au SÆC qu'elle a commencé sa carrière sportive avec un titre de championne régionale cadette sur 1 500 m, un record des Flandres (4'55") et une médaille de bronze aux championnats de France. Après son mariage - son mari est formateur pour les engins de levage industriels - Michèle Loubry a repris le chemin du stade, tout d'abord pour suivre ses jumelles qui préfèrent le sprint long (200 m, 400 m) puis participer à l'encadrement du club.
Et c'est tout naturellement qu'elle a repris l'entraînement à 46 ans, mais dans une autre discipline, la marche athlétique, que lui avait conseillée son médecin en raison de douleurs dorsales. « Je recommande la marche car elle provoque en effet moins de micros chocs sur les articulations que la course. Attention toutefois, c'est technique : certes j'ai appris par moi-même mais j'ai surtout fait des progrès grâce à Christophe Cousin, l'entraîneur du Lille Métropole Athlétique que j'ai rejoint cette année. » Michèle Loubry a en outre pu suivre une préparation plus intense en parcourant 50 à 80 km par semaine, répartis sur 5 à 6 séances sur les routes de Lecelles ou du bois de Saint-Amand, car son contrat d'assistante à la direction de la recherche à la Commission européenne à Bruxelles s'est terminé en juin et elle recherche actuellement un emploi de secrétaire.

Aucun commentaire: