Voici un blog consacré à l'athlétisme, son actu, les athlètes pro comme les amateurs, les techniques, les championnats et tout ce qui s'en rapproche et créer une communauté d'internautes fan d'athlé pour partager des opinions, des objectifs et tout autres info.

N'hésitez pas à donner votre avis dans les différents post, ce blog est fait pour ça :)

mercredi 23 avril 2008

Opération "Nid d'oiseau" à Pekin qui organise sa première compétition dans le stade olympique

A un peu plus de cent jours des Jeux Olympiques, le nouveau stade construit pour la circonstance accueille aujourd'hui sa première compétition. Surnommé le « Nid d'oiseau », le tout nouveau stade accueillera les cérémonies d'ouverture et de clôture des Jeux et les épreuves d'athlétisme des JO. Pour sa journée de test la Fédération internationale d'athlétisme (IAAF) a organisé un chalenge de marche.

Les premiers visiteurs et les premiers athlètes sont attendus aujourd'hui dans le stade, pour un évènement sportif qui n'est pas vraiment une inauguration officielle. Le grand événement, ce sera pour l'ouverture des Jeux.

En attendant, une trentaine d'athlètes vont déjà tester pour la première fois la piste olympique. Des athlètes de plusieurs nationalités qui vont participer à une épreuve de marche devant quelques milliers de spectateurs.

Un stade qui est devenu l'attraction prioritaire pour tous les visiteurs à Pékin, personnalités et anonymes se bousculent pour voir ce monument. Et surtout des Chinois, qui ne dissimulent pas leur fierté devant ce qu'il est convenu d'appeler maintenant le « Nid d’oiseau ».

Polémique

La construction de ce stade, conçu par des architectes suisses, a été lancée en 2003. Malgré la mobilisation de milliers d'ouvriers pour compenser les retards, le stade n'est pas encore totalement achevé. Mais les organisateurs ont promis que tout serait prêt pour l'ouverture des Jeux le 8 août.

Ce « Nid d'oiseau » qui peut accueillir 90 000 spectateurs, aura coûté 500 millions de dollars, et provoqué une polémique. Selon la presse britannique, au moins dix ouvriers sont morts dans la construction de ce stade. Après de multiples démentis, les autorités chinoises ont reconnu la mort de deux ouvriers.

Aucun commentaire: