Voici un blog consacré à l'athlétisme, son actu, les athlètes pro comme les amateurs, les techniques, les championnats et tout ce qui s'en rapproche et créer une communauté d'internautes fan d'athlé pour partager des opinions, des objectifs et tout autres info.

N'hésitez pas à donner votre avis dans les différents post, ce blog est fait pour ça :)

mercredi 2 avril 2008

Une dernière chance pour Pistorius d'aller aux JO


Oscar Pistorius aura-t-il le droit de courir avec les valides ?-DPPI Le Tribunal arbitral du Sport étudiera les 29 et 30 avril prochains l'appel d'Oscar Pistorius. Amputé, le Sud-Africain s'est vu interdire par la fédération internationale de courir avec les valides aux JO de Pékin.

Oscar Pistorius se bat pour courir avec les valides aux prochains Jeux Olympiques de Pékin. Le sprinteur sud-africain, amputé des deux jambes suite à une maladie congénitale, s'est vu refuser la possibilité de courir aux JO par la Fédération internationale d'athlétisme (IAAF). Le Conseil de l'IAAF a pris cette décision au vu du rapport d'un expert allemand qui estimait que le coureur de 400 m tirait avantage de ses prothèses.

Mais la bataille de Pistorius n'est pas terminée. Pistorius a fait appel devant le Tribunal arbitral du Sport, qui étudiera son affaire les 29 et 30 avril prochains. "C'est important de se battre pour les athlètes handicapés du monde entier " avait-t-il déclaré après avoir pris connaissance du refus de l'IAAF.

Si le champion paralympique d'Athènes obtenait satisfaction devant le TAS, il lui faudrait encore réussir les minima olympiques imposés par l'IAAF (au minimum 45. 95, voire 45.55 si un autre Sud-Africain court en moins de 45.95) alors que son record personnel est à 46 sec 46. En fait, pour Pistorius l'objectif est plus les JO 2012. " Je serais très heureux si nous arrivions à avoir une possibilité pour 2012, avoue-t-il. J'aurai seulement 25 ans et ça me laisse du temps puisque le bon âge pour les sprinters se situe entre 25 et 29 ans. Je suis très confiant pour 2012."

Aucun commentaire: