Voici un blog consacré à l'athlétisme, son actu, les athlètes pro comme les amateurs, les techniques, les championnats et tout ce qui s'en rapproche et créer une communauté d'internautes fan d'athlé pour partager des opinions, des objectifs et tout autres info.

N'hésitez pas à donner votre avis dans les différents post, ce blog est fait pour ça :)

vendredi 2 mai 2008

Salim Sdiri fera l'impasse sur la 2e étape de la Golden League d'athlétisme


Salim Sdiri fera l'impasse sur la 2e étape de la Golden League d'athlétisme, le vendredi 6 juin à Oslo. Hanté par son accident, il ne conçoit pas de sauter en temps qu'une épreuve de javelot.

Il n'a pas encore oublié son terrible accident à Rome. Salim Sdiri a déclaré lundi qu'il renonçait à participer à la 2e étape de la Golden League d'athlétisme, le vendredi 6 juin à Oslo. La raison: la concomitance des horaires des concours de longueur et de javelot qui risque de lui rappeler son accident de l'été 2007 à Rome. "Il y a encore un petit truc dans la tête, sachant que je dois aborder le plus gros circuit du monde et qu'il y a le javelot en même temps que la longueur", a-t-il précisé sur le plateau du Grand Journal de Canal Plus.

Durant la réunion d'Oslo, le concours de javelot débute à 20h10 et celui de la longueur à 20h15. "En fait, je ne vais pas sauter, a-t-il ajouté. Si je vais sur une compétition, c'est pour gagner, donc il faut que je sois concentré. S'il y a un javelot en même temps qui me rappelle ce qui s'est passé l'an dernier, ça ne sert à rien de se présenter. Je n'y vais pas pour faire de la figuration."

Le 13 juillet dernier, Sdiri, 30 ans, avait été grièvement blessé au rein droit et au foie par un lancer raté du futur champion du monde du javelot, le Finlandais Tero Pitkämäki. Sdiri a regretté que les organisateurs d'Oslo n'aient pas suivi la recommandation émise le mois dernier par la Fédération internationale d'athlétisme. L'IAAF préconise de ne pas programmer simultanément le javelot et la longueur dans les stades où les sautoirs se trouvent à l'intérieur de la piste, comme c'est le cas à Rome et à Oslo. Sdiri a repris la compétition en salle en février dernier. Il n'a pas encore sauté en plein air.

Aucun commentaire: