Voici un blog consacré à l'athlétisme, son actu, les athlètes pro comme les amateurs, les techniques, les championnats et tout ce qui s'en rapproche et créer une communauté d'internautes fan d'athlé pour partager des opinions, des objectifs et tout autres info.

N'hésitez pas à donner votre avis dans les différents post, ce blog est fait pour ça :)

dimanche 22 juin 2008

Championnat régionaux Minimes à Lomme le 22 juin 2008

samedi 21 juin 2008

Golden League les stars en course pour le jack pot

Hommes

400m Hurdles - Bershawn Jackson (USA)

Long Jump - Hussein Al-Sabee (KSA)FEMMES :

800m - Pamela Jelimo (KEN)

100m Hurdles - Josephine Onyia (ESP)
High Jump - Blanka Vlasic (CRO)

Salim Sdiri veut sauter à Rome


Près d'un an jour pour jour après son terrible accident, Salim Sdiri compte bien revenir à Rome pour sauter lors du meeting de Golden League le 11 juillet.

Sdiri avait été grièvement blessé au foie et au rein par un javelot lancé par Finlandais Terö Pitkämäki le 13 juillet 2007. Très choqué, après une longue convalescence, il avait d'abord mis un terme sa carrière, avant de revenir sur sa décision et de rechausser les pointes pour reprendre le chemin de l'entraînement. Le médaillé de bronze des Championnats d'Europe en salle 2007 a largement réussi son retour, puisqu'il vient de réussir vendredi les minima pour les jeux Olympiques de Pékin en sautant 8,21 m à Pierre Bénite.

Eunice Barber se réserve pour la longueur aux JO


La spécialiste française de l'heptathlon et de saut en longueur, a annoncé mardi vouloir se réserver pour cette dernière discipline lors des prochains Jeux Olympiques.

"J'ai connu des problèmes musculaires depuis mon opération du genou et, en accord avec mon entraîneur, j'ai pensé qu'il était trop contraignant de travailler toutes les disciplines d'ici Pékin. J'ai donc décidé de me concentrer sur la longueur", a-t-elle indiqué lors d'une conférence de presse à Paris.

Bardée d'un titre mondial tant en heptathlon (1999) qu'en longueur (2003), la championne française a estimé être "encore en période de rééducation" huit mois après son opération au genou droit et devoir faire un choix dans la course contre la montre qui l'attend jusqu'en août prochain.

Le Nigeria va accueillir le Grand Prix d’athlétisme avec des participants de 15 pays

Le chargé de communication de la Fédération nigériane d’athlétisme (AFN), M. Ben Ahante a annoncé lundi que plus de 50 athlètes de 15 pays vont prendre part au Grand Prix de l’Athlétisme d’une journée le 23 juin à Abuja.

M. Ahante a déclaré aux journalistes à Abuja que 14 épreuves seront disputées lors du tournoi avec sept épreuves en lice aussi bien féminines que masculines.

Il s’agit des 100 et 400 mètres messieurs et dames; le 110 mètres haies chez les hommes et le 100 et 400 mètres haies chez les dames.

Les autres épreuves sont le 800 mètres, le jet du javelot chez les messieurs, le lancer poids chez les dames, le saut en longueur chez les messieurs, le triple saut et le saut en hauteur chez les dames et les 4x100 mètres pour les locaux hommes et dames.

Il a révélé que la Fédération internationale des associations d’athlétisme (IAAF) avait classé le Grand Prix de super événement et l’a inclus dans son calendrier annuel comme événement régulier.

Walker atteint 6,04 m


Brad Walker, le champion du monde américain, a franchi 6,04 mètres dimanche lors de la réunion d'athlétisme d'Eugene, en Oregon, devenant le quatrième plus haut perchiste de l'histoire.

Walker, dont le record était de 6 mètres, s'est même attaqué en vain au record du monde du Russe Sergey Bubka (6,14 m) qui date de 1994, après avoir effacé le record national détenu par Jeff Hartwig (6,02 m).

"C'est un peu une surprise pour moi car je me suis souvent attaqué au record (des États-Unis) sans jamais parvenir à le battre. Je savais qu'avec de bonnes conditions, je pouvais sauter haut", a expliqué Walker après sa performance.

"J'ai gagné les Mondiaux, je viens de sauter 6,04 m alors j'imagine que cela va me donner confiance", a ajouté le perchiste qui devra gagner son billet pour Pékin lors des sélections olympiques sur cette même piste de Eugene à partir de fin juin (27 juin-6 juillet).

Kénénisa Bekele rate son record du monde au meeting d'Eugene


L'Ethiopien Kenenisa Bekele, qui s'attaquait à son record de monde du 10.000 m dimanche à la réunion d'athlétisme d'Eugene, a largement échoué en parcourant la distance en 26 min 25 sec et 97/100, soit huit secondes de plus que son chrono de référence.

"Je suis heureux de mon temps, a commenté Bekele après avoir devancé ses compatriotes Gashu Jeilan finished (27:13.85) et Meregu Zewedie (27:14.13). Le rythme manquait de consistance au début, alors je me sentais trop fatigué vers la fin et je n'ai pas eu le record."

Ce chrono, réalisé à 09h30 du matin dans l'Oregon et sous un beau soleil, reste malgré tout le quatrième plus rapide de l'histoire, derrière les 26 min 17 sec 53 réalisés le 26 août 2005, à Bruxelles. Sur ces quatre temps, il en possède trois, laissant s'intercaler son compatriote et aîné Haile Gebreselassie (26:22.75).

Depuis son record du monde, Bekele, champion olympique et triple champion du monde, n'a signé qu'un temps de 26 min 46 sec 19 en septembre dernier sur la même piste belge.

Christine Arron dénonce les dérives du sport


L'athlète française Christine Arron a souhaité dénoncer samedi la recrudescence du dopage. La détentrice du record d'Europe du 100m pose la question de la collaboration des laboratoires, motivés par des enjeux financiers majeurs. Elle s'inquiète surtout pour les futures générations de sportifs, dont les vies sont mises en danger par les pratiques de dopage, devenues habituelles.

Christine Arron trouve regrettable que l'argent prenne le pas sur le sport propre, aux dépens de la propre vie des athlètes. Elle craint que ces pratiques deviennent de plus en plus performantes, allant jusqu'au dopage génétique.

La double médaillée aux Championnats du Monde 2005 pourrait reprendre la compétition fin juin, lors de la Coupe d'Europe. Elle garde confiance, pour sa préparation en vue des Jeux Olympiques de Pékin, malgré une blessure à la cuisse droite et une contracture à un adducteur intervenues durant l'hiver.

Cette intervention de Christine Arron fait suite à la confirmation vendredi par le TAS de la suspension pour 4 ans de Justin Gatlin, Champion Olympique en titre. L'athlète américain avait été contrôlé positif à la testostérone en 2006. Après avoir pris des amphétamines en 2001, Gatlin avait déjà été suspendu durant un an.

Meeting d'athlétisme d'Oslo : les résultats

Messieurs

100M

1, Derrick Atkins, Bahamas, 9.98 secondes. 2, Mike Rodgers, USA, 10.04. 3, Marc Burns, Trinité et Tobago, 10.07. 4, Marlon Devonish, GB, 10.08. 5, Clement Campbell, Jamaïque, 10.19. 6, Ronald Pognon, France, 10.19.

200M

1, Brendan Christian, Antigua et Barbuda, 20.39. 2, Paul Hession, Irlande, 20.48. 3, Clement Campbell, Jamaïque, 20.58. 4, Brian Dzingai, Zimbabwe, 20.59. 5, Marion Devonish, GB, 20.59. 6, Kristof Beyens, Belgique, 20.65.

400M

1, Jeremy Wariner, USA, 43.98. 2, Chris Brown, Bahamas, 44.40. 3, Nery Brenes, Costa-Rica, 45.21. 4, Ricardo Chambers, Jamaïque, 45.49. 5, Ato Stephens, Trinité et Tobago 45.49, 6. Sanjay Ayre, Jamaïque, 45.68.

400M haies

1, Bershawn Jackson, USA, 48.15. 2, Danny McFarlane, Jamaïque, 48.58. 3, L.J. Van Zyl, AfSud, 48.84. 4, Marek Plawgo, Pologne, 49.05. 5, Periklis Iakovakis, Grèce, 49.56. 6, James Carter, USA, 50.15.

800M

1, Abubaker Kaki, Soudan, 1 minute, 42.69 secondes. 2, David Rudisha, Kenya, 1:43.72. 3, Mbulaeni Mulaudzi, AfSud, 1:44.04. 4, Mohammed Al-Salhi, Arabie Saoudite, 1:44.83. 5, Abraham Chepkirwok, Ouganda, 1:45.45. 6, Jeff Riseley, Australie, 1:46.40.

1.500M

1, Tom Lancashire, GB, 3:35.33. 2, Mitch Kealey, Australie, 3:36.21. 3, Timothy Kiptanui, Kenya, 3:37.15. 4, Mike East, GB, 3:37.55. 5, Said Ahmed, USA, 3:37.84. 6, Francisco Espana, Espagne, 3:38.68.

Mile (1.600M)

1, Andy Baddeley, GB, 3:49.38. 2, Haron Keitany, Kenya, 3:49.70. 3, Deresse Mekonnen, Ethiopie, 3:49.72. 4, Mohamed Moustaoui, Ethiopie, 3:49.72. 5, Augustine Choge, Kenya, 3:50.30. 6, Nicolas Kemboi, Kenya, 3:50.83.

Saut en longueur

1, Taher Hussein Al-Sabee, Arabie Saoudite, 8.19 mètres. 2, Andrew Howe, Italie, 8.16. 3, Godfrey Mokoena, AfSud, 8.15. 4, Miguel Pate, USA, 8.14. 5, Brian Johnson, USA, 8.12. 6, Nikolai Atanasov, Bulgarie, 7.48.

Javelot

1, Andreas Thorkildsen, Norvège, 87.73m. 2. Tero Jarvenpaa, Finlande, 86.49. 3, Tero Pitkamaki, Finlande, 85.92. 4, Sergei Makarov, Russie, 83.44. 5, Magnus Arvidsson, Suède, 83.28. 6, Teemu Wirkkala, Finlande, 80.70.

Dames

100M

1, Sherri Ann Brooks, Jamaïque, 11.24. 2, Bianca Knight, USA, 11.25. 3. Yuliya Nesterenko, Belarus, 11.26. 4, Ena Franca Idoko, Nigeria, 11.39. 5, Shalonda Solomon, USA, 11.42. 6, Stephanie Durst, USA, 11.48.

100M haies

1, Josephine Onyia, Espagne, 12.59. 2, LoLo Jones, USA, 12.66. 3, Susanna Kallur, Suède, 12.71. 4, Delloreen Ennis-Londres, Jamaïque, 12.76. 5, Vonette Dixon, Jamaïque, 12.81. 6, Sally McLellan, Australie, 12.87.

200M

1, Bianca Knight, USA, 22.56. 2, Yuliya Gushchina, Russie, 22.85. 3, Christine Ohuruogu, GB, 22.94, 4, Cydonie Mothersill, Iles Cayman, 23.06. 5, Debbie Ferguson McKenzie, Bahamas, 23.07. 6, Muriel Hurtis-Houairi, France, 23.10.

800M

1, Pamela Jelimo, Kenya, 1:55.41. 2, Lucia Klocova, Slovaquie, 1:58.89. 3, Kenia Sinclair, Jamaïque, 1:59.00. 4, Yuliya Krevsun, Ukraine, 1:59.25. 5, Janeth Jepkosgei, Kenya, 1:59.57. 6, Jenny Meadows, GB, 1:59.67.

3,000M haies

1, Gulnara Samitova-Galkina, Russie, 9:14.77, 2, Yekaterina Volkova, Russie, 9:18.24. 3, Donna MacFarlane, Australie, 9:18.35. 4, Nyangau Ruth Bisbori, Kenya, 9:18.43. 5, Wioletta Frankiewicz, Pologne, 9:25.20. 6, Zemzem Ahmed, Ethiopie, 9:25.80.

5.000M

1, Tirunesh Dibaba, Ethiopie, 14:11.15 (record du monde; précédent record, 14:16.63). 2, Lucy Wangui, Kenya, 14:33.49. 3, Ejegayehu Dibaba, Ethiopie, 14:36.78. 4, Belaynesh Fikadu, Ethiopie, 14:52.39. 5, Jen Rhines, USA, 14:54.29. 6, Dolores Checa, Espagne, 14:55.71.

Saut en hauteur

1, Blanka Vlasic, Croatie, 2.04. 2, Ariane Friedrich, Allemagne, 1.98. 3, Ruth Beitia, Espagne, 1.94 et Vita Palamar, Ukraine, 1.94. 5, Chaunte Howard, USA, 1.94. 6, Tia Hellebaut, Belgique, 1.94.

lundi 16 juin 2008

Meeting International d'Arras le 21 juin 2008


Triathlon Femmes (100m – Longueur – Javelot)
NANA DJIMOU Antoinette qui vient de réaliser 6189 points à GOTZIS (record personnel à l'Heptathlon) et championne de France 2007 aura pour concurrente principale Diane BARRAS et Gaëlle NIARE.


Triathlon Hommes (100m – Hauteur – Javelot)

Romain BARRAS aura pour principal adversaire Nadir EL FASSI meilleur performant français de la saison avec 8123 points réalisés lors du Décathlon d'ARLES.


5 kms Marche Hommes

Tout les meilleurs français à l'exception de Yohann DINIZ seront au départ. Cédric HOUSSAYE, Emmanuel BOULAY et Sébastien BICHE.


Perche Femmes

Vanessa BOSLAK, Amélie DELZENNE et Sandra RIBEIRO TAVARES toutes les meilleures performances francaises de l'année seront présente avec des sauts à plus de 4,20m. Elisabeth RIBEIRO ANSEL qui avait amélioré le record du Portugal l'an dernier sur le sautoir arrageois avec une barre effacée à 4,32m sera également présente. Particularité de ce concours, la participation des 3 sœurs RIBEIRO.


200 mètres Femmes

Véronique MANG qui faisait partie du relais 4*100 qui a pris la 3ème place aux derniers JO et qui a été championne de France du 100 mètres en 2006 sera présente. Elle aura pour principales adversaires la colombienne Felipe PALACIOS ayant un record personnel en 23"03 sur la distance et Fabienne BERET- MARTINEL qui l'avait emporté l'an dernier à ARRAS.


3000 Steeple Hommes

L'africain du sud Ruben RAMOLEFI qui a réalisé 8'21"47 cette saison sera le grand favori de cette épreuve qui servira de support pour la qualification aux Championnats du Monde Juniors. Abdelatif HADJAM et Steven JARDIN qui sont descendu sous les 9 minutes cette année auront besoin des encouragements du public arrageois pour obtenir le fameux sésame.



Triple- saut Hommes

Le camerounais Hugo MANBA- SCHLICK auteur d'un triple- saut à 16,93 mètres cette saison devrait pouvoir l'emporter et obtenir si les conditions sont bonnes sa qualification pour les Jeux Olympiques.


200 mètres Hommes

L'épreuve à n'en pas douter certainement la plus relevée de ce meeting. Le marocain Khalid ZOUGARI IDRISSI détient avec 20"82 la meilleure performance des engagés suivi de très près par Anthony COUFFE 20"92, un autre marocain Aziz OUHADI 20"98, Jimmy MELFORT 21"02 et les camerounais Emmanuel NGOM PRISO et Joseph BATANGDON. L'arrageois Rémi WALLARD fera aussi partie des candidats possibles à la victoire.


800 mètres Hommes

Le marocain Rachid KHOUIA 1'46"52 cette saison sera opposé à un autre marocain Nabil MADI qui vient de remporter le meeting de Sotteville et qui a couru cette année en 1'45"62.

vendredi 6 juin 2008

Dibaba signe le record du monde sur 5.000 m


L'Ethiopienne Tirunesh Dibaba a battu le record du monde du 5.000 mètres en 14 minutes 11 secondes et 15 centièmes à Oslo, lors d'un meeting de la Golden League.

Dibaba a amélioré de plus de cinq secondes l'ancien record du monde de l'épreuve, que sa compatriote Meseret Defar avait décroché il y a tout juste un an dans le même stade (14 minutes 16 secondes et soixante-trois centièmes).

Le champion olympique américain du 400 mètres Jeremy Wariner a signé de son côté le meilleur chrono sur la distance cette année en 43 secondes et 98 centièmes devant le Bahaméen Christopher Brown.

La détentrice du record du monde du 3.000 mètres steeple, la Russe Gulnara Gakina, a signé elle aussi la meilleure performance de l'année en neuf minutes 14 secondes et soixante dix-sept centièmes. En août prochain, cette discipline fera ses grands débuts aux Jeux olympiques de Pékin.

Johnson va rendre une médaille d'or



Michael Johnson va rendre volontairement sa médaille d'or du 4x400 m des Jeux de Sydney après les aveux de dopages de son compatriote Antonio Pettigrew, présent dans le relais.
Dans un entretien accordé au Daily Mail, Michael Johnson a annoncé qu’il allait rendre sa médaille d’or remportée à Sydney. Son coéquipier Antonio Pettigrew a reconnu s’être dopé en mai mais n’a jamais été contrôlé positif. «Je sais que la médaille n'a pas été gagnée honnêtement, qu'elle est sale. Je vais l'enlever de l'emplacement où j'ai toujours gardé toutes les autres car elle n'a rien à y faire. Et elle ne m'appartient pas. Je vais la renvoyer au CIO parce que je n'en veux pas.»

Liu Xang touché à la cuisse


Champion du monde du 110 mètres haires, le Chinois Liu Xang est incertain pour sa dernière course avant les JO dimanche aux Etats-Unis.
Liu Xang forfait au meeting d’Eugene ? Le champion olympique chinois du 110 mètres haies souffre d’une petite élongation à la cuisse. Pas de quoi mettre en doute sa participation au Jeux de Pékin, mais il pourrait être contraint de déclarer forfait pour la réunion américaine à laquelle il devait participer dimanche. Il s’agissait de sa dernière course avant les JO

Les athlètes en course pour le jackpot Golden League


Hommes
100m - Nesta Carter (Jam)
400m - LaShawn Merritt (EU)
1500m - Augustine Choge (Ken)
400m haies - Bershawn Jackson (EU)
Saut en longueur - Hussein Al-Sabee (AS)
Javelot - Tero Pitkämäki (Fin)

Femmes
200m - Sherone Simpson (Jam)
800m - Pamela Jelimo (Ken)
100m haies - Josephine Onyia (Esp)
Saut en hauteur - Blanka Vlasic (Cro)

jeudi 5 juin 2008

La ligue nationale d'athlétisme et le groupe Canal+ poursuivent leur collaboration


Après la création et le lancement réussis du premier Circuit Professionnel d'Athlétisme en 2007, le Groupe CANAL+ diffusera à nouveau en direct et en exclusivité les 5 étapes du Lagardère Athlé Tour 2008 et vient de confirmer son engagement pour cette nouvelle saison et diffusera l'intégralité des meetings professionnels français cet été, à quelques jours de la grande échéance olympique.
Un engagement qui enchante la Ligue Nationale d'Athlétisme, heureuse de renouveler sa confiance à un diffuseur qui sait faire preuve de professionnalisme, d'expertise et de savoir-faire en matière de retransmission sportive, pour mettre en valeur de la plus belle des façons les performances des athlètes.

De son côté, le Groupe CANAL+ et l'ensemble de ses équipes, est satisfait de réaffirmer son intérêt pour l'athlétisme et d'apporter son soutien à la récente mise en place de ce Circuit professionnel prometteur.

Chaque étape du circuit professionnel sera diffusée en direct sur CANAL+ Sport. Le meeting Monégasque sera, quant à lui, retransmis en direct sur CANAL+, à 20h50.

En voici le calendrier :

- Le 15 juin / Meeting de Sotteville-lès-Rouen à partir de 18h00
- Le 27 juin / Meeting Lille Métropole Gaz de France à partir de 20h30
- Le 2 juillet /Meeting de Strasbourg & DNA à partir de 20h30
- Le 8 juillet /Meeting de ville Reims à partir de 20h30
- Le 29 juillet /Meeting Herculis de Monaco à partir de 20h30

Canal + et la Ligue Nationale d'Athlétisme donnent donc rendez-vous à tous les amoureux d'athlétisme à partir du 15 juin sur les stades et sur leurs antennes. Pour vivre au rythme des exploits des plus grands athlètes français et internationaux.

Bolt vedette du début de la saison d'athlétisme en plein air


Usain Bolt s'est définitivement imposé comme la vedette du début de la saison en plein air, en s'emparant du plus convoité des records du monde, celui du 100 m (9.72), samedi soir à New York.
La sensation: Bolt ravit le record à Powell. L'homme le plus rapide du monde est toujours jamaïcain, mais il ne s'appelle plus Asafa Powell (9.74). Le grand battu des Mondiaux-2007 d'Osaka (3e) n'a plus rien pour se consoler. Son jeune rival, Bolt, 21 ans, n'a attendu que son cinquième 100 m pour bousculer la hiérarchie et s'imposer comme un prétendant sérieux à un doublé 100 m - 200 m aux Jeux de Pékin (8-24 août).

dimanche 1 juin 2008

Graham coupable de parjure



L’ancien entraîneur de Marion Jones et Tim Montgomery, Trevor Graham, a été reconnu coupable de mensonges à l’égard d’agents fédéraux, révèle ESPN.
Accusé par le Mexicain Angel Heredia d’avoir dopé ses athlètes, parmi lesquels Marion Jones, Tim Montgomery et Justin Gatlin, tous trois suspendus, Trevor Graham a été reconnu de parjure à l’occasion de son procès qui s’était ouvert le 19 mai dernier. L’entraîneur jamaïquain risque pour cela cinq ans de prison et une amende de 250 000 euros. Il est à l’origine du scandale BALCO, laboratoire dirigé par Victor Conte et qui a fourni la THG, un stéroïde, à de nombreux athlètes.

Bekele manque son pari de record du monde



Kenenisa Bekele n’a pas battu le record du monde du 5 000 m comme il l’avait annoncé mais l’Ethiopien a réalisé le meilleur temps de l’année.
Kenenisa Bekele avait annoncé avant le meeting d’Hengelo, aux Pays-Bas, son intention de battre son record du monde du 5 000 m. L’Ethiopien a échoué dans sa tentative mais a réalisé la meilleure performance mondiale de l’année en 12’58’’94. A noter que sur le 800 m, la Kényane Pamela Jelimo a battu le record du monde juniors.

Saladino s’envole vers le record du monde



Le Panaméen Irving Saladino a réalisé le 9e meilleure performance de l’histoire en sautant à 8,73m à Hengelo.
Irving Saladino s’est véritablement envolé ce samedi à Hengelo. Lors de son premier essai, le champion du monde de la longueur, est retombé 8,73m plus loin. Soit la 9e meilleure performance mondiale de l’histoire. Il a ainsi effacé son propre record d’Amérique du Sud (8,39m). Le Panaméen devient le 7e performeur de tous les temps. Le record du monde reste la propriété de Mike Powell avec 8,95m.

Jessica Ennis renonce aux JO


La Britannique Jessica Ennis déclare forfait pour l’heptathlon des Jeux Olympiques sur blessure.

Après Carolina Klüft, l’heptathlon perd une autre de ses favorites. 

Quatrième l’an passé lors des Mondiaux d’Osaka, la Britannique est victime d’une fracture de fatigue à la cheville droite. Ennis est donc contrainte au forfait.

Qui veut des billets pour Pekin ? Championnat des Etats Unis


Comme à chaque olympiade, les championnats des Etats-Unis, qui débutent vendredi et se termineront le 6 juillet à Eugene, sont l'occasion de "distribuer" les billets pour les JO. La règle est claire et ne souffre d'aucune exception: les trois premiers de chaque épreuve seront qualifiés pour Pékin.
Le sprint est évidemment le centre d'intérêt de ce rendez-vous qui reprend le programme olympique, avec les finales des deux 100 m dès samedi (dames) et dimanche (messieurs). Tyson Gay (100-200 m), Allyson Felix (100-200 m), Jeremy Wariner (400 m) et Sanya Richards (400 m) sont les principales têtes d'affiche d'un athlétisme US en quête de véritables stars. Ils semblent avoir une marge suffisante sur leurs compatriotes pour valider leur billet olympique. Mais tous doivent se méfier de "l'accident", comme l'avait appris à ses dépens Sanya Richards lors des sélections 2007 pour les Mondiaux, qui utilisent le même processus. L'an passé, Richards avait raté les Mondiaux sur la distance qu'elle dominait, en prenant la 4e place à Indianapolis.
Sur 100 m et 200 m, Gay, champion du monde sur les deux distances, retrouve essentiellement de jeunes prétendants, comme Walter Dix (22 ans), Wallace Spearmon (23 ans), voire le nouveau venu Travis Padgett (21 ans), seul Américain avec Gay à avoir couru sous les 10 secondes cette saison (9''96). "Je veux vraiment gagner le 100 et le 200 pour avoir quelque chose de positif mentalement en arrivant aux JO", a affirmé Gay, qui n'a pas encore montré tout son potentiel cette saison. Car l'enjeu pour Gay va au-delà de la suprématie nationale. Il s'agit pour lui de répondre aux Jamaïcains Usain Bolt et Asafa Powell, qui se disputent le record du monde et qui possèdent dorénavant les 7 meilleurs chronos de l'histoire. Pour l'anecdote, les deux sprinteurs s'affrontent sur leur île ce week-end lors de leurs sélections olympiques.
Sur 400 m, Wariner devrait lui aussi obtenir le droit d'aller défendre son titre olympique. Et il est probable qu'il voie d'un bon oeil l'éclosion de son compatriote Lashawn Merritt qui pourra le pousser dans sa quête au record du monde. Sur la piste qui a déjà été le théâtre de ces impitoyables "trials" olympiques en 1972, 1976 et 1980, le 100 m dames promet une finale très dense. Quatre filles ont couru sous les 11 secondes cette saison, Allyson Felix (10''93), Marshevet Hooker (10''94), Torri Edwards (10''94) et Muna Lee (10''97). Peloton auquel il convient d'ajouter Lauryn Williams, vice-champion olympique et du monde du 100 m et toujours présente dans les courses importantes.