Voici un blog consacré à l'athlétisme, son actu, les athlètes pro comme les amateurs, les techniques, les championnats et tout ce qui s'en rapproche et créer une communauté d'internautes fan d'athlé pour partager des opinions, des objectifs et tout autres info.

N'hésitez pas à donner votre avis dans les différents post, ce blog est fait pour ça :)

samedi 23 août 2008

Maggi, victoire pour 1 cm au saut en longueur devant Ledebeva



La Brésilienne Maurren Higa Maggi a été sacrée championne olympique de saut en longueur ce soir au stade national à Beijing. Elle inscrit le deuxième or pour le Brésil.

Maggi, 32 ans, a assuré sa victoire dès le premier essai en retombant à 7,04 mètres.

La Russe Tatiana Lebedeva a exécuté un premier essai à 6,97 m. Mais elle a mordu les quatre essais suivants avant de s'élancer pour le saut de la dernière chance. Avec son dernier essai à 7,03 m, la championne olympique en titre perd sa couronne et s’offre la médaille d'argent.

La Nigériane Blessing Okagbare est de bronze grâce à u n saut à 6,91 m. La Jamaïcaine Chelsea Hammond a échoué au pied du podium avec un saut à 6,79m.
Athlé-Longueur (F) : Maggi, victoire pour 1 cm
La Suédoise Carolina Kluft a été éliminée après les trois premiers essais

Déception pour Carolina Kluft qui n’aura pas réussi son pari à Beijing. La Suédoise, championne olympique d’heptathlon à Athènes, seulement neuvième après les trois premiers essais de la finale, a été éliminée. En triple saut, elle n’était pas parvenue en finale.


Classement final :

1. Maurren Higa Maggi (BRA) 7,04

2. Tatyana Lebedeva (RUS) 7,03

3. Blessing Okagbare (NGR) 6,91

4. Chelsea Hammond (JAM) 6,79

5. Brittney Reese (USA) 6,76

6. Oksana Udmurtova (RUS) 6,70

7. Jade Johnson (GBR) 6,64

8. Grace Upshaw(USA) 6,58

Les Ethiopiennes en or et en bronze, la Turquie en argent au 5000 m dame



L'Ethiopienne Tirunesh Dibaba, médaillée d'or olympique du 10 000 m il y a une semaine, a tout facilement décroché la médaille d'or lors de la finale du 5 000 m dames ce soir (heure chinoise) au Stade national, le « Nid d'Oiseau ». Détentrice du record du monde de la distance a franchi la ligne d'arrivée en 15'41''40. La vice-championne était la Turque Elvan Abeylegesse, titre de la distance lors du Golden League 2004 à Bergen et le 12e titre de cette épreuve olympique en 2004. Elle a terminé sa course avec un chrono de 15'42''74. En tant que l'ex-championne olympique de cette distance à Athène, l'Ethiopienne Meseret Defar est arrivée troisième en 15'44''12.


Résultats de la finale du 5000 m dames :

Tirunesh Dibaba (ETH)

Elvan Abeylegesse (TUR)

Meseret Defar (ETH)

Sylvia Kibet (KEN)

Vivian Cheruiyot (KEN)

Lilia Shobukhova (RUS)

Alemitu Bekele (TUR)

Meselech Melkamu (ETH)

Kara Goucher (USA)

Shalane Flanagan (USA)

Jepleting Priscah Cherono (KEN)

Gulnara Galkina-Samitova (RUS)

Xue Fei (CHN)

Jennifer Rhines (USA)

Megan Metcalfe (CAN)

50km marche Schwazer été le plus fort



C'est Alex Schwazer qui remporte ce jeudi la médaille d'or à l'issue de la marche de 50 km des Jeux olympiques de Beijing. Le grand Italien (1,85m) s'est payé le luxe d'entrer seul et sous un soleil radieux dans le stade Olympique, devançant de plus de deux minutes ses plus proches poursuivants, l'Australien Jared Tallent et le Russe Denis Nizhegorodov, détenteur du record du monde et médaillé d'argent à Athènes.

Le fondiste du Haut-Adige s'est imposé en 3 heures 37'09'', battant d'une minute et 20 secondes l'ancien record olympique, établi il y a vingt ans. Tallent, qui avait déjà décroché le bronze sur 20 kilomètres, est arrivé en 3h 39'27''.

Schwazer, médaille de bronze aux mondiaux d'Helsinki et d'Osaka, n'a pas attendu longtemps pour mettre les choses au clair et faisait partie du groupe de quatre marcheurs échappé dès le début de la course.

Le Français Eddy Riva a terminé 28e en 4 h 00'09'', soit près de 24 minutes derrière le champion.

Quant au vice-champion du monde Yohann Diniz, principale chance de médaille d'or française en athlétisme à ces Jeux olympiques, il a dû abandonner après avoir connu « un jours sans ».

Diniz a jeté l'éponge après environ 32 kilomètres alors qu'il occupait la cinquième place, enjambant les barrières de sécurité délimitant le parcours pour mettre fin à ses souffrances. Avant de renoncer définitivement, Diniz s'était déjà arrêté un moment sur le parcours en se tenant la jambe gauche pour faire quelques étirements.

Diminué, le champion d'Europe accusait déjà un retard d'une minute et 48 secondes aux 30 kilomètres, mais il a expliqué qu'il avait délibérément laissé partir le groupe de tête pour des raisons de stratégie.

« Il y avait plus fort que moi aujourd'hui », a-t-il expliqué.

Au Triple saut Nelson Evora offre la première médaille d'or au Portugal



Nelson Evora a remporté au Stade national la première médaille d'or pour le Portugal. En finale du triple saut, il a sauté17,67m, devançant le Britannique Phillips Idowu (17,62m) et le Bahaméen Leevan Sands (17,59m).

Nelson Evora, 24ans, champion du monde 2007, a réalisé ce soir sa meilleure performance de la saison, à 7cm de son record personnel. Le Britannique Phillips Idowu, 6ème à Sydney et 12ème à Athènes, a gagné la médaille d'argent avec sa meilleure performance de la saison.

Le Chinois Li Yanxi, 25ans, s'est finalement classé10ème avec16,77m.

un podium tout américain sur le 400mètres



Les trois médaillés en 400m sont tous Américains ! LaShawn Merritt (43''75), Jeremy Warine (44''74) et David Neville (44''80), tous trois Américains, ont assailli les trois places du podium lors de la finale du 400 m messieurs ce soir (heure chinoise) au Stade national, le « Nid d'Oiseau ». Le Français Leslie Djhone est arrivé 5e en 45''11.

LaShawn Merritt, l'Américain qui a remporté plusieurs titres de cette distance aux Championnats du monde, à la Golden League, au Super Grand Prix, etc., a remporté la 28ème médaille d'or pour les Etats-Unis en 43''75, sa meilleure performance (c'est-à-dire le record personnel). Il a dépassé son compatriote Jeremy Wariner, ex-champion olympique à Athènes. David Neville, athlète qui n'a jamais remporté de titre sur cette distance, a remporté ce soir le bronze, suivi de Christopher Brown des Bahamas, qui n'est arrivé que quatre centièmes après Neville.
Athlé. 400 m (H) : un podium tout américain !
Les

Le tricolore Leslie Djhone, champion sur cette distance lors de la Golden League 2004 à Paris, s'est classé 5e avec un chrono de 45''11.
médaillés américains

Résultats de la finale du 400 m messieurs :

LaShawn Merritt (USA) 43''75

Jeremy Wariner (USA) 44''74

David Neville (USA) 44''80

Christopher Brown (BAH) 44''84

Leslie Djhone (FRA) 45''11

Martyn Rooney (GRB) 45''12

Renny Quow (TRI) 45''22

Johan Wissman (SWE) 45''39

vendredi 22 août 2008

Jamaique Record du Monde et champion olympique

A l'instant même les jamaïquains viennent de battre le records du monde avec un temps de 37'10 au lieu de 37'30 ancien record du monde des états Unis qui date de 98

mercredi 20 août 2008

la Biélorusse Miankova titrée au marteau

La Biélorusse Aksana Miankova s'est imposée lors de la finale du lancer de marteau avec un résultat de 76,34m, nouveau record olympique. La médaillée d'argent était la Cubaine Yipsi Moreno (74,70), suivie de la Chinoise Zhang Wenxiu (74,32m). La Française Manuela Montebrun s'est classée cinquième.


Yipsi Moreno
On ne comptait que l'éliminatoire lors des Championnats du monde 2007 en tant que la meilleure performance de Miankova, médaillée d'or aujourd'hui. Elle a lancé 76,34 m en battant le record olympique. La vice-championne Yipsi Moreno, déjà médaillée d'argent olympique à Athènes et vainqueur du Grand Prix 2007, s'est trouvée à nouveau sur la deuxième place du podium avec un résultat de 75,20m.


Zhang Wenxiu
Depuis l'abandon de Liu Xiang, les Chinois souhaitent de tout leur cœur patriote d'autres médailles d'or chinoise au « Nid d'oiseau ». Zhang Wenxiu, qui a décroché le bronze, ce qui est toujours mieux que pas de médaille du tout, est montée sur la troisième place du podium. A 74,32m, elle a réalisé sa meilleure performance de la saison.


Résultats du lancer de marteau dames :

Aksana Moankova (BLR) 76,34m

Yipsi Moreno (CUB) 75,20m

Zhang Wenxiu (CHN) 74,32m

Darya Pchelnik (BLR) 73,65m

Manuela Montebrun (FRA) 72,54m

Anita Wlodarczyk (POL) 71,56m

Clarissa Claretti (ITA) 71,33m

Martina Hrasnova (SLO) 71,00m

Betty Heidler (GER) 70,06m

Elena Priyma (RUS) 69,72m

Stiliani Papadopoulou (GRE)64,97m

Kamila Skolimowska (POL) Pas de résultat

la Biélorusse Miankova titrée au marteau

La Biélorusse Aksana Miankova s'est imposée lors de la finale du lancer de marteau avec un résultat de 76,34m, nouveau record olympique. La médaillée d'argent était la Cubaine Yipsi Moreno (74,70), suivie de la Chinoise Zhang Wenxiu (74,32m). La Française Manuela Montebrun s'est classée cinquième.


Yipsi Moreno
On ne comptait que l'éliminatoire lors des Championnats du monde 2007 en tant que la meilleure performance de Miankova, médaillée d'or aujourd'hui. Elle a lancé 76,34 m en battant le record olympique. La vice-championne Yipsi Moreno, déjà médaillée d'argent olympique à Athènes et vainqueur du Grand Prix 2007, s'est trouvée à nouveau sur la deuxième place du podium avec un résultat de 75,20m.


Zhang Wenxiu
Depuis l'abandon de Liu Xiang, les Chinois souhaitent de tout leur cœur patriote d'autres médailles d'or chinoise au « Nid d'oiseau ». Zhang Wenxiu, qui a décroché le bronze, ce qui est toujours mieux que pas de médaille du tout, est montée sur la troisième place du podium. A 74,32m, elle a réalisé sa meilleure performance de la saison.


Résultats du lancer de marteau dames :

Aksana Moankova (BLR) 76,34m

Yipsi Moreno (CUB) 75,20m

Zhang Wenxiu (CHN) 74,32m

Darya Pchelnik (BLR) 73,65m

Manuela Montebrun (FRA) 72,54m

Anita Wlodarczyk (POL) 71,56m

Clarissa Claretti (ITA) 71,33m

Martina Hrasnova (SLO) 71,00m

Betty Heidler (GER) 70,06m

Elena Priyma (RUS) 69,72m

Stiliani Papadopoulou (GRE)64,97m

Kamila Skolimowska (POL) Pas de résultat

Ladji Doucouré en forme aux JO de Pékin au 110m haies


Ladji Doucouré s'est qualifié pour la finale du 110m haies au terme d'une demi-finale vite et bien maîtrisée. Si Dayron Robles (à droite) paraît intouchable, il devrait disputer une place sur le podium aux Américains David Oliver et David Payne (à gauche), jeudi à 15h45. Car pour l'instant, aucun piège ne s'est refermé sur lui. Pas de blessure, comme pour les infortunés Liu Xiang et Terence Trammell, pas de chute non plus sur ces haies tellement vicieuses. Le hurdler français effectuera sa deuxième apparition en finale, quatre ans après Athènes et son mauvais souvenir (*). «J'espère que je ferai mieux cette fois-ci, a-t-il lâché. J'avais dit que je voulais être présent à partir du 18 août. C'est fait.»


«Tout est possible»
«Ce soir, j'ai été dans ma course, a-t-il confié. Cela fait trois ans que je n'ai pas fait de finale mondiale. Tout est désormais possible. Dayron Robles a l'air facile. Mais il faudra "fighter" avec lui pour ne pas le laisser en confiance.» Le ton est donné. Doucouré est apparu sûr de lui, serein, sur sa trajectoire. Il y a deux jours, après les abandons de Xiang et de Trammell, le Français avait refusé d'évoquer une médaille plus facile à venir. Trois hommes viseront une breloque dans le sillage d'un Dayron Robles, qui gagnera s'il ne flanche pas comme ça avait été le cas l'été dernier à Osaka. Outre Payne, Doucouré devra aussi prendre le dessus sur David Oliver, le deuxième performer de la saison. Ce dernier a enlevé la deuxième demi-finale en 13''31.

La confiance de Doucouré a tranché avec le désarroi de Samuel Coco-Viloin, le deuxième Français engagé sur les haies ce mercredi. Celui-ci a pris la dernière place en 13''65. «Je suis vraiment déçu, a-t-il déclaré alors que les larmes perlaient son visage. J'ai bien commencé la course mais j'ai été gêné par mon adversaire néerlandais qui m'a donné un coup de coude. Je voulais aller en finale, j'étais venu pour ça. Ça me paraissait accessible et ça aurait été bien s'il y avait eu deux Français à ce niveau.»

Usain bolt sur le toit du monde BIS nouvelle médaille et nouveaux records



Quatre ans après son élimination prématurée aux qualifications à Athènes, le coureur jamaïquain Usain Bolt réalise ce soir en finale du 200m, un chrono de 19''30 (avec un vent de -0,9 m/s) et renouvelle le record du monde. Kim Collins finit deuxième avec un temps 19''82, améliorant le record des Antilles Néerlandaises. L'Américain Shawn Crawford est troisième en 19''96.

Beau démarrage ! Usain Bolt, détenteur du record du monde sur 100 m, maintient un rythme excellent en prenant le virage à gauche. Entrant dans la ligne droite, il déclasse tous ses concurrents. Cadence solide et capacité d'accélération fantastique, Bolt « s'envole » en franchissant la ligne d'arrivée. Le temps s'arrête à 19''30, deux centièmes de mieux que l'ancien record du monde (19''32) établi il y a douze ans à Atlanta par le légendaire Michael Johnson.

Après cette course majestueuse, Usain Bolt devient le détenteur de deux records du monde – 9''69 sur 100 m et 19''30 sur 200 m – s'intronisant indiscutablement roi de la vitesse.

lundi 18 août 2008

Leslie Djhone gagne son 400 mètres


Leslie Djhone, vainqueur de sa série en 45''12 et qualifié pour les demi-finales :

« J'ai eu du mal à me mettre dedans. A l'échauffement, j'étais vraiment patraque. Dès que je m'asseyais, j'avais envie de dormir. Je ne me suis pas affolé au départ. Il fallait ensuite être bien costaud et, s'il le fallait, juger de l'effort à fournir. Il fallait juste que je passe devant sans trop puiser dans mes réserves. Il y avait du stress. Quand on n'a pas fait de compétitions depuis trois semaines, on part un peu dans l'inconnu. Avec trois demi-finales, ça va aller vite. Ce sera impitoyable. C'est une semaine très chargée qui normalement m'attend ! »

L'Américain Angelo Taylor en or sur 400 mètres haies


L'Américain Angelo Taylor est devenu champion olympique en franchissant le premier la ligne d'arrivée de la finale du 400m haies. Avec un chrono de 47''25, il signe son record personnel. Ses compatriotes champions du monde Kerron Clement (à Osaka) et Bershawn Jackson (à Helsinki) ont décroché les médailles d'argent et de bronze en 47''98 et 48''06.

la reine de la perche, Elena Isinbayéva record du monde encore



En franchissant 5,05m au Nid d'oiseaux, la reine de la perche, Elena Isinbayéva s'est sans aucun souci emparée de la médaille d'or du concours olympique et réussit à renouveler encore une fois ses propres record olympique (4,91m) et record du monde (5,04m).

Après que sa dernière concurrente est restée bloquée après 4,80m, la championne Isinbayéva, comme à son habitude, s'est mise en lice pour défier les limites de l'homme. Après avoir concrétisé à deux reprises cette année en Grand Prix l'élévation du record du monde (5,03m à Rome le 11 juillet et 5,04m à Monte-Carlo le 29 juillet), il semble facile pour elle de renouveler son ancien record olympique d'Athènes (4,91m). Au troisième essai, elle réussit à franchir la barre à 4,95m, améliorant de 4 cm l'ancien. Elle se fixe alors sans transition sur le record du monde à 5,05m. Deux tentatives, deux chutes. Monopolisant les acclamations de tout un stade voué à elle, elle tire toutes ses forces pour auréoler son voyage olympique. Excellente prise d'élan, contrôle de perche irréprochable, elle réalise un saut parfait pour s'envoler rejoindre les déesses de l'Olympe ! Pour la 24ème fois, elle améliore le record du monde de saut à la perche.

Mahiedine Mekhissi Benbbad sur un petit nuage au 3000 mètres steeple



Dans une épreuve de coutume dominée par les athlètes d'Afrique sub-tropical, le Français Mahiedine Mekhissi Benbbad a fait sensation en s'intercalant sur le podium entre deux Kenyans. Il s'est emparé d'une médaille d'argent avec un temps remarquable de 8'10''49, son nouveau record personnel, à seulement 15 centièmes de Kiprop Kipruto, ce qui ressemble plus à un écart de 400m que de 3000m !

Manuella Montebrun partante pour la finale

Manuela Montebrun s'est qualifiée lundi matin au stade National à Beijing pour la finale du lancer du marteau, qui se déroulera mercredi à partir de 20 h20 (13H 20 à Paris).

Grâce à son jet à 72,81m, la sportive de Laval fait le quatrième jet des qualifications, à 11 centimètres de la meilleure, la Cubaine Moreno. Amélie Perrin n'a pas réussi un seul lancer et s'est fait éliminer. La dernière française, Stéphanie Falzon a fait 68,93m (deux essais mordus) et échoue à 43cm de la finale.

dimanche 17 août 2008

Le sprinteur Chinois chouchou du public Liu renonce au 110 mètres haies



Attendu par tout un pays, le champion olympique du 110 mètres haies Liu Xiang a quitté les Jeux avant même d'avoir franchi la moindre haie, grimaçant de douleur sous les yeux des 91.000 spectateurs abasourdis du Nid d'Oiseau.

Liu s'est d'abord tenu la jambe au moment où il s'est installé dans les starting-blocks. Le départ a été donné et le Chinois, qui inquiétait les observateurs depuis plusieurs mois à cause d'une élongation à la cuisse, a fait quelques mètres en boitant, avant que les athlètes ne soient rappelés à cause d'un faux-départ.

Ce faux-départ n'a disqualifié personne mais Liu a tout de suite compris qu'il n'avait pas les moyens physiques de courir. Il a enlevé l'autocollant sur sa cuisse portant son numéro de couloir avant de s'engouffrer dans le tunnel, ses espoirs de titre et ceux de tout un peuple évanouis avant même qu'il ait pu courir.

Agé de 25 ans, Liu s'était entraîné à l'abri des regards pendant plusieurs semaines, entretenant l'incertitude sur son état de forme. Il a disputé peu de courses cette saison et au mois de juin son record du monde lui a été ravi par le Cubain Dayron Robles.

Dès l'échauffement lundi, il a semblé gêné. S'arrêtant après deux haies, il s'est accroupi avant de revenir vers la zone de départ. Il a enlevé son maillot rouge avant de le renfiler quelques instants plus tard: un signe de nervosité inhabituel chez un athlète réputé pour son calme.

Quand son nom a été annoncé, une clameur s'est élevée dans, le stade, mais elle ne saluait pas le même athlète qu'il y a quatre ans à Athènes. Et même le soutien inconditionnel de tous ses supporters n'y pouvait rien.

Liu n'a pas été la seule victime du jour. L'Américain Terrence Trammell, l'un de ses rivaux potentiels, est bien sorti des blocks, a franchi le premier obstacle avant de s'arrêter, apparemment touché à la jambe gauche.

Avant l'abandon de Liu, Robles avait gagné sa série en 13.39 secondes. Il détient le record du monde en 12.87.

Au concours du marteau Kozmus décroche la médaille d'or


Le Slovène Primoz Kozmus a remporté dimanche soir le concours de lancer du marteau avec un jet à 82,02m, sa meilleure performance de la saison. Les Biélorusses Vadim Devyatovskiy et Ivan Tsikhan se classent deuxième(81,61m) et troisième(81,51m).

3000m steeple Galkina-Samitova sous les 9 minutes avec un nouveau record du monde


Beijing, le 17 août – La Russe Gulnara Galkina-Samitova a remporté dimanche le titre de 3000m steeple femmes au Stade nationale de Beijing. Avec un temps de 8'58''81, elle brise son propre ancien record du monde de presque 3 secondes (9'01'59). Elle est ainsi la première athlète à courir sous les 9 minutes mais aussi la première championne olympique de steeple chase, le steeple chase féminin étant introduit à Beijing.

La Kenyane Eunice Jepkorir s'est classée deuxième (9'07''41) et une autre Russe Ekaterina Volkova est troisième (9'07''64).

10 000 mètres Békélé et sa supériorité aux JO de Pékin


Les Ethiopiens Kenenisa Békélé (27'01''17) et Sileshi Sihine (27'02''77) ont terminé premier et deuxième du 10 000 mètres ce soir au Stade national de Beijing. Les Kenyans Kogo Micah et Moses Ndiema Masai signent tout deux 27'04''11 mais c'est Micah qui montera seul sur la troisième marche du podium. Le célèbre double champion olympique de la discipline (Atlanta 1996 et Sydney 2000), Gebrselassie Haile, finit sixième.
10 000m messieurs : Le sourire de Békélé pour la photo-finish

Pendant la course, les Kenyans, les Ethiopiens et les Erythréens se relaient pour mener le peloton. Mais les Ethiopiens qui ont gardé de l'énergie, accélèrent au dernier tour et remportent le sprint final contre les Kenyans.

Békélé, qui a établi le record du monde à 26'17''53 en 2005, conserve donc son titre olympique d'Athènes et améliore son propre record olympique.

Mbango fabuleuse au Triple Saut avec son nouveau record Olympique


La Camerounaise Francoise Mbango Etone gagne la médaille d'or avec un triple saut à 15,39m, renouvelant à la fois le record olympique et le record d'Afrique.

Médaillée d'or à Athènes il y a quatre ans, Mbango saute 15,39 mètres à son deuxième essai, 6 centimètres plus loin que l'Ukrainienne Inessa Kravets aux JO d'Atlanta 1996 en 15,33m, ancien record olympique.

Au classement général, la Russe Tatyana Lebedeva, championne de saut en longueur et troisième du triple saut à Athènes, s'impose à la deuxième place avec 15,32m au troisième essai.

Réalisant 15,23 m au deuxième essai, la Grecque Hrysopiyi Devetzi voit ses quatre essais suivants invalidés par les juges. Elle cède donc la médaille d'argent à Lebedeva, et sauve le bronze. Derrière elle, la Kazakhe Olga Rypakova se classe quatrième avec un saut à 15,11m qui lui permet de devenir la nouvelle auteur du record d'Asie.

Avec 15,03m, Marija Sestak, sixième, réécrit le record de Slovénie.

Trois Jamaïquaine sur le podium du 100 mètres au jo de Pékin


Dans l'ordre d'arrivée Shelly Ann-Fraser (10''78), Sherone Simpson (10''98) et Kerron Stewart (10''98) se sont entièrement accaparées la course.

Après la sensation d'hier avec Usain Bolt, la Jamaïque était attendue ce soir pour l'épreuve de vitesse féminine. Et elle n'a pas déçu ! Si Ann-Fraser et Stewart étaient attendues après avoir toutes deux pris la première place de leur demi-finale, Simpson est plus une surprise, étant la dernière qualifiée (4ème) de sa série.

Sur un départ tout à fait correct, Ann-Fraser distance ses concurrentes dès la mi-course et ne se fait en aucun cas bousculer sur la ligne d'arrivée, qu'elle franchit seule, un peu avec la même légèreté que Bolt. Derrière elle, le combat est plus rude. Au couloir 2, Simpson semble s'approcher de l'argent. Cependant, Stewart, qui a fait un départ moyen au couloir 7, reprend ses concurrentes américaines et en vient même à déborder sa compatriote pour signer une deuxième place ex-aequo à 10''98.

A 21 ans, il s'agit du premier titre majeur pour Shelly-Ann Fraser. Avec ses 10''78 elle réalise son record personnel mais est encore loin du record du monde de l'Américaine Florence Grifith-Joyner, en 10''49, imbattu depuis 20 ans !

Vidéo du record du monde exceptionnel en 9.68 de Usain Bolt aux JO de Pékin

Usain Bolt sur le toit du monde : record du monde et titre olympique



Le très jeune Jamaïcain de 21 ans seulement Usain Bolt a fait descendre le record du monde du 100 m à 9.69, établissant ainsi hier un record extrêmement difficile à battre en finale de l'épreuve des JO de Pékin.

Le Jamaïcain Usain Bolt est devenu champion olympique du 100 m, avec le record du monde (9.69, vent nul), en devançant en finale le Trinidadien Richard Thompson (9.89) et l'Américain Walter Dix (9.91).

Une course d'exception qui montre la supériorité de Usain surtout lors de cette course où à 20 mètres de la ligne il relâche très clairement son effort.

samedi 16 août 2008

Tyson Gay éliminé en demi-finale du 100 mètres



Tyson Gay, champion du monde en titre du 100 m, a été éliminé en demi-finales des JO à Pékin. L'Américain de 26 ans a terminé 5e de sa demi-finale en 10''05, alors que seuls les quatre premiers étaient qualifiés pour la finale.
Sa sortie n'est qu'une demi-surprise car il n'avait pas couru en compétition depuis plus d'un mois avant les séries et les quarts de finale, vendredi. L'Américain, triple champion du monde l'an dernier (100 m, 200 m, 4x100 m), s'était en effet blessé à l'ischio-jambier gauche le 5 juillet lors des quarts de finale du 200 m aux sélections américaines à Eugene.
Il avait ensuite annulé ses sorties prévues à Paris/Saint-Denis le 18 juillet et Londres, le 25. A Pékin, Gay n'avait pas convaincu en quart de finale, terminant seulement 2e de sa course en 10''09 derrière. Usain Bolt (9''85) et Asafa Powell (9''91) ont remporté ces demi-finales.

vendredi 15 août 2008

Photos de la premiere journée des JO

Bershawn Jackson 

Champion Olympique du lancer du poids Tomasz Majewski

Victoria Mitchell sur 3000 mètres steeple

Usan bolt gagne sa série de quart de finale sur 100 mètres

Luydmilla Blonska au départ du 200 mètres de l'hepthlon


Lancer de marteau avec Marcus Esser

1500 metres masculin victoire de Medhi Baala


Bernard Lagat sur 1500 mètres


Rashid Ramzy victorieux sur 1500 mètres

Hyleas Fontaine à l'heptathlon

Usain Bolt 

Dîner de l'iaaf en l'honneur de nos grands champions mondiaux


Steve Ovett, Bruny Surin, Frankie Fredericks, Marie-José Pérec, Mike Powell, Wilson Kipketer et Michael Johnson

Dibaba en or


Les compétitions d'athlétisme des JO de Pékin sont parties sur des bases très élevées. L'Ethiopienne Tirunesh Dibaba a remporté le 10'000 m dames avec le deuxième chrono de l'histoire (29'54''58). Avec les deux premiers tours du 100 m messieurs, le "Nid d'oiseau" était plein à craquer (91'000 spectateurs) pour cette première journée.
Les craintes concernant l'influence de la chaleur et la pollution n'auront pas résisté longtemps à la foulée magique des athlètes des hauts plateaux. Comme à son habitude, Tirunesh Dibaba est montée en puissance au fil de ses 25 tours de piste pour finir comme un boulet (60'' sur le dernier tour) et devenir la deuxième femme de l'histoire à passer sous les 30', quinze ans après l'étoile filante chinoise Wang Junxia (29'31''78).

Double championne du monde de la distance, triple championne du monde de cross et recordwoman du monde du 5000 m, la deuxième des trois soeurs Dibaba (23 ans) a ainsi ajouté, avec ce titre olympique, le fleuron qui manquait à son palmarès. Elle a décroché au finish son ex-compatriote Elvan Abeylegesse, qui court désormais pour la Turquie, médaillée d'argent en 29'54''98. Médaillée de bronze, l'Américaine Shalane Flanagan finissait, heureuse elle aussi, en 30'22''22.

jeudi 14 août 2008

Résultats du lancer du poids lors des qualifications

Au lancer du poids Yves Niaré lance le poids à 19m73 mais ne se qualifie pas pour les finales dans cette discipline qui aura lieu cet après midi.

Ce concours est remporté par  NELSON Adam des États-Unis avec une performance à 20m56.
Les qualifiés de cette séries sont : 
MIKHNEVICH Andrei Bélarus 20.48  
LYZHYN Pavel Bélarus 20.36
BILONOG Yuriy Ukraine   20.16
SMITH Rutger Pays-Bas  20.13
YUSHKOV Ivan Féd. de Russie 20.02

Dans la deuxieme série voici les qualifiés pour la finale
MAJEWSKI Tomasz Pologne  21.04 
CANTWELL Christian États-Unis  20.48
ARMSTRONG Dylan Canada   20.43
HOFFA Reese États-Unis   20.41

100m en série Usain Bolt joue la tête de série


La bataille du 100 m a commencé et promet d'être somptueuse aux JO de Pékin. Dans un "Nid d'oiseau" plein à craquer (91'000 personnes) pour une matinée sans finale et quasiment sans athlètes chinois, les cadors de la ligne droite Usain Bolt, Tyson Gay et Asafa Powell ont annoncé la couleur.
La plus forte impression a été dégagée par Bolt. Le recordman du monde n'a semblé tirer sur sa foulée que sur une quarantaine de mètres, du 20e et 60e. Le reste du temps, il s'est juste mis en action ou a déroulé tranquillement ses immenses compas. Le Jamaïcain a gagné sa série en 10''20.
Quelques minutes plus tard, son compatriote Asafa Powell courait en 10''16, dans un style plus ramassé mais sans forcer non plus. Le troisième larron, le champion du monde américain Tyson Gay, remportait la 5e série en 10''22. Le meilleur temps a été signé par le Britannique Tyrone Edgar, qui s'était fait connaître il y a deux mois à Champel en réussissant la meilleure performance du meeting de Genève.

Mais où est tu passé Marc Raquil ??

Voila en ces Jeux Olympiques en travaillant sur les chances de médailles ainsi qu'en analysant les chances de médailles tricolore je me suis posée une question qui me semble importante

Mais où est passé Marc ???



Notre grand blond au finish d'exception aux mimiques adorables que l'on adore celui qui nous à fait vibrer jusqu'au bout est absent de ces JO

Ma seule info est qu'il est bléssé mais que ce passe t-il ??

Si vous avez des infos .........

Nos hommes athlétes Diagana, Djones, Galfione, Raquil

Nos athlétes entrent en piste : suivre les horaires

09:00 Heptathlon Femmes

COLLONVILLE Marie
Née le 23/11/1973 à Amiens
Taille : 163 cm - Poids : 55 kg
Club : Amiens uc (PIC) - Entraîneurs : VIALETTE Gerard - MONOT Claude - PELGAS Jacques
Nombre de sélection(s) en A : 31

NANA DJIMOU IDA Antoinette
Née le 02/08/1985 à Duala (CMR)
Taille : 174 cm - Poids : 65 kg
Club : Ca montreuil 93 (I-F) - Entraîneur : LEVICQ Sebastien
Nombre de sélection(s) en A : 7


09:05 Lancer de poids Hommes

NIARE Yves
Né le 20/07/1977 à Saint-maurice
Taille : 195 cm - Poids : 124 kg
Club : Avia club issy-les-moulx (I-F) - Entraîneur : NIARE Namakoro
Nombre de sélection(s) en A : 26


09:45 100 m - Hommes

MBANDJOCK Martial
Né le 14/10/1985 à Roubaix
Taille : 187 cm - Poids : 84 kg
Club : Lagardere paris racing (I-F) - Entraîneur : ONTANON Guy
Nombre de sélection(s) en A : 6

POGNON Ronald
Né le 16/11/1982 à Le lamentin
Taille : 186 cm - Poids : 85 kg
Club : Es montgeron (I-F) - Entraîneur : VAZEL Pierre-jean
Nombre de sélection(s) en A : 20


11:10 800 m - Femmes

GUEGAN Elodie
Née le 19/12/1985 à Ploemeur
Taille : 169 cm - Poids : 55 kg
Club : Cima pays d'auray (BRE) - Entraîneur : GAJER Bruno


19:10 1 500 m - Hommes

BAALA Mehdi
Né le 17/08/1978 à Strasbourg
Taille : 182 cm - Poids : 67 kg
Club : Lille metropole athletisme (NPC) - Entraîneur : DIRRINGER Jean michel
Nombre de sélection(s) en A : 18


19:55 Lancer de disque - Femmes

ROBERT-MICHON Melina
Née le 18/07/1979 à Voiron
Taille : 180 cm - Poids : 85 kg
Club : Lyon athletisme (R-A) - Entraîneurs : DEBIE Serge - SIMIAN Jerome
Nombre de sélection(s) en A : 26


20:25 3 000 m steeple - Femmes

DUARTE Sophie
Née le 31/07/1981 à Rodez
Taille : 170 cm - Poids : 54 kg
Club : Ac paris-joinville (I-F) - Entraîneur : MILHAU Roger
Nombre de sélection(s) en A : 4


21:40 Triple saut - Femmes

NZOLA MESO BA Teresa
Née le 30/11/1983 à Luanda (ANG)
Taille : 168 cm - Poids : 54 kg
Club : Entente sud lyonnais (R-A) - Entraîneur : DENOIX Zoran

lundi 11 août 2008

Encouragez vos athlétes préféres de l'équipe de france

Le nid d'Oiseau, nouveau et déjà célèbre stade Olympique de Pékin, accueillera les épreuves d'athlétisme des Jeux Olympiques, du 15 au 24 août 2008. 52 athlètes ont été sélectionnés et représenteront la France en Chine et nous seront nombreux derrière eux pour les soutenir. N'hésitez pas à leur envoyer vos messages d'encouragement qui leur feront très certainement chaud au coeur à quelques 12 000 kms de leur famille et amis.

Cliquez ici

9eme journée de compétition Samedi 23 aout au stade olympique des JO de Pékin

Samedi 23 août
9eme et dernière journée de compétition



19:00 Saut en hauteur - femmes, finale
19:10 Lancer de javelot - hommes, finale
19:30 800 m - hommes, finale
19:50 1 500 m - femmes, finale
20:10 5 000 m - hommes, finale
20:40 Relais 4 x 400 m - femmes, finale
21:05 Relais 4 x 400 m - hommes, finale

8eme journée de compétition Vendredi 22 aout au stade olympique des JO de Pékin

Vendredi 22 août
8eme journée de compétition



07:30 50 km marche - hommes
09:00 Décathlon - h, 110 m haies - 1e série
09:06 Décathlon - h, 110 m haies - 2e série
09:12 Décathlon - h, 110 m haies - 3e série
09:18 Décathlon - h, 110 m haies - 4e série
10:05 Décathlon - h, Lancer de disque-groupe A
11:25 Décathlon - h, Lancer de disque-groupe B
12:55 Décathlon - h, saut à la perche-groupe A
12:55 Décathlon - h, saut à la perche-groupe B
19:00 Décathlon-h, Lancer de javelot-groupe A
19:20 Saut en longueur - femmes, finale
19:40 Relais 4 x 400 m - f, 1er tour-1e série
19:50 Relais 4 x 400 m - f, 1er tour-2e série
19:55 Saut à la perche - hommes, finale
20:10 Relais 4 x 400 m - h, 1er tour-1e série
20:15 Décathlon-h, Lancer de javelot-groupe B
20:20 Relais 4 x 400 m - h, 1er tour-2e série
20:40 5 000 m - femmes, finale
21:15 Relais 4 x 100 m - femmes, finale
21:40 Décathlon - 1 500 m, hommes - 1e série
21:50 Décathlon - 1 500 m, hommes - 2e série
22:10 Relais 4 x 100 m - hommes, finale

7eme journée de compétition Jeudi 21 aout au stade olympique des JO de Pékin

Jeudi 21 août
7eme journée de compétition


09:00 20 km marche - femmes
09:10 Lancer de javelot - h, qualif.- groupe A
09:20 Décathlon - hommes, 100 m - 1e série
09:28 Décathlon - hommes, 100 m - 2e série
09:36 Décathlon - hommes, 100 m - 3e série
09:44 Décathlon - hommes, 100 m - 4e série
09:50 Saut en hauteur - f, qualif. - groupe A
09:50 Saut en hauteur - f, qualif. - groupe B
10:30 Décathlon - h, saut en longueur-groupe A
10:30 Décathlon - h, saut en longueur-groupe B
10:40 Lancer de javelot - h, qualif.- groupe B
12:20 Décathlon - h, Lancer de poids-groupe A
12:20 Décathlon - h, Lancer de poids-groupe B
19:00 1 500 m - femmes, demi-finale 1
19:10 1 500 m - femmes, demi-finale 2
19:10 Décathlon - h, saut en hauteur-groupe A
19:10 Décathlon - h, saut en hauteur-groupe B
19:20 Lancer de javelot - femmes, finale
19:30 200 m - femmes, finale
19:50 800 m - hommes, demi-finale 1
19:59 800 m - hommes, demi-finale 2
20:08 800 m - hommes, demi-finale 3
20:20 Triple saut - hommes, finale
20:20 Relais 4 x 100 m - h, 1er tour-1e série
20:29 Relais 4 x 100 m - h, 1er tour-2e série
20:55 Relais 4 x 100 m - f, 1er tour-1e série
21:05 Relais 4 x 100 m - f, 1er tour-2e série
21:20 400 m - hommes, finale
21:45 110 m haies - hommes, finale
22:00 Décathlon - 400 m, hommes - 1e série
22:07 Décathlon - 400 m, hommes - 2e série
22:14 Décathlon - 400 m, hommes - 3e série
22:21 Décathlon - 400 m, hommes - 4e série

6eme journée de compétition Mercredi 20 aout au stade olympique des JO de Pékin

Mercredi 20 août
6eme journée de compétition


19:00 800 m - hommes, 1er tour - 1e série
19:08 800 m - hommes, 1er tour - 2e série
19:16 800 m - hommes, 1er tour - 3e série
19:20 Lancer de marteau - femmes, finale
19:24 800 m - hommes, 1er tour - 4e série
19:32 800 m - hommes, 1er tour - 5e série
19:40 800 m - hommes, 1er tour - 6e série
19:48 800 m - hommes, 1er tour - 7e série
19:56 800 m - hommes, 1er tour - 8e série
20:15 5 000 m - hommes, 1er tour - 1e série
20:35 5 000 m - hommes, 1er tour - 2e série
20:40 Saut à la perche - h, qualif. - groupe A
20:40 Saut à la perche - h, qualif. - groupe B
20:55 5 000 m - hommes, 1er tour - 3e série
21:30 110 m haies - hommes, demi-finale 1
21:40 110 m haies - hommes, demi-finale 2
21:55 200 m - femmes, demi-finale 1
22:03 200 m - femmes, demi-finale 2
22:20 200 m - hommes, finale
22:35 400 m haies - femmes, finale

5eme journée de compétition Mardi 19 aout au stade olympique des JO de Pékin

Mardi 19 août
5eme journée de compétition



09:00 Lancer de javelot - f, qualif.- groupe A
09:40 Saut en longueur - f, qualif. - groupe A
09:40 Saut en longueur - f, qualif. - groupe B
10:00 1 500 m - femmes, 1er tour - 1e série
10:10 1 500 m - femmes, 1er tour - 2e série
10:20 1 500 m - femmes, 1er tour - 3e série
10:30 Lancer de javelot - f, qualif.- groupe B
10:40 200 m - femmes, 1er tour - 1e série
10:48 200 m - femmes, 1er tour - 2e série
10:56 200 m - femmes, 1er tour - 3e série
11:04 200 m - femmes, 1er tour - 4e série
11:12 200 m - femmes, 1er tour - 5e série
11:20 200 m - femmes, 1er tour - 6e série
19:00 200 m - femmes, 2ème tour - 1e série
19:07 200 m - femmes, 2ème tour - 2e série
19:10 Saut en hauteur - hommes, finale
19:14 200 m - femmes, 2ème tour - 3e série
19:21 200 m - femmes, 2ème tour - 4e série
19:35 5 000 m - femmes, 1er tour - 1e série
19:57 5 000 m - femmes, 1er tour - 2e série
20:19 5 000 m - femmes, 1er tour - 3e série
20:45 110 m haies - hommes, 2ème tour-1e série
20:53 110 m haies - hommes, 2ème tour-2e série
21:00 Lancer de disque - hommes, finale
21:01 110 m haies - hommes, 2ème tour-3e série
21:09 110 m haies - hommes, 2ème tour-4e série
21:25 200 m - hommes, demi-finale 1
21:33 200 m - hommes, demi-finale 2
21:45 400 m - hommes, demi-finale 1
21:52 400 m - hommes, demi-finale 2
21:59 400 m - hommes, demi-finale 3
22:10 400 m - femmes, finale
22:30 100 m haies - femmes, finale
22:50 1 500 m - hommes, finale

4eme journée de compétition Lundi 18 aout au stade olympique des JO de Pékin

Lundi 18 août 2008
4eme journée de compétition au stade olympique


09:00 400 m - hommes, 1er tour - 1e série
09:07 400 m - hommes, 1er tour - 2e série
09:10 Lancer de marteau - f, qualif.- groupe A
09:14 400 m - hommes, 1er tour - 3e série
09:21 400 m - hommes, 1er tour - 4e série
09:28 400 m - hommes, 1er tour - 5e série
09:35 400 m - hommes, 1er tour - 6e série
09:42 400 m - hommes, 1er tour - 7e série
09:49 400 m - hommes, 1er tour - 8e série
10:00 Triple saut - hommes, qualif. - groupe A
10:00 Triple saut - hommes, qualif. - groupe B
10:05 200 m - hommes, 1er tour - 1e série
10:12 200 m - hommes, 1er tour - 2e série
10:19 200 m - hommes, 1er tour - 3e série
10:26 200 m - hommes, 1er tour - 4e série
10:33 200 m - hommes, 1er tour - 5e série
10:40 Lancer de marteau - f, qualif.- groupe B
10:40 200 m - hommes, 1er tour - 6e série
10:47 200 m - hommes, 1er tour - 7e série
10:54 200 m - hommes, 1er tour - 8e série
11:10 110 m haies - hommes, 1er tour- 1e série
11:18 110 m haies - hommes, 1er tour- 2e série
11:26 110 m haies - hommes, 1er tour- 3e série
11:34 110 m haies - hommes, 1er tour- 4e série
11:42 110 m haies - hommes, 1er tour- 5e série
11:50 110 m haies - hommes, 1er tour- 6e série
19:00 Lancer de disque - femmes, finale
19:20 Saut à la perche - femmes, finale
19:40 100 m haies - femmes, demi-finale 1
19:48 100 m haies - femmes, demi-finale
20:05 200 m - hommes, 2ème tour - 1e série
20:10 Saut en longueur - hommes, finale
20:12 200 m - hommes, 2ème tour - 2e série
20:19 200 m - hommes, 2ème tour - 3e série
20:26 200 m - hommes, 2ème tour - 4e série
20:45 400 m haies - femmes, demi-finale 1
20:54 400 m haies - femmes, demi-finale 2
21:10 3 000 m steeple - hommes, finale
21:35 800 m - femmes, finale
22:00 400 m haies - hommes, finale

3eme journée de compétition Dimanche 17 aout au stade olympique des JO de Pékin

Dimanche 17 août 2008
stade olympique de Pékin


07:30 Marathon - femmes

19:00 100 m haies - femmes, 1er tour
19:07 100 m haies - femmes, 1er tour- 2e série
19:10 Lancer de marteau - hommes, finale
19:14 100 m haies - femmes, 1er tour- 3e série
19:21 100 m haies - femmes, 1er tour- 4e série
19:28 100 m haies - femmes, 1er tour- 5e série
19:45 100 m - femmes, demi-finale 1
19:53 100 m - femmes, demi-finale 2
20:10 400 m haies- femmes, 1er tour- 1e série
20:18 400 m haies- femmes, 1er tour- 2e série
20:20 Saut en hauteur - h, qualif. - groupe A
20:20 Saut en hauteur - h, qualif. - groupe B
20:26 400 m haies- femmes, 1er tour- 3e série
20:34 400 m haies- femmes, 1er tour- 4e série
20:42 400 m haies- femmes, 1er tour- 5e série
21:00 400 m - femmes, demi-finale 1
21:08 400 m - femmes, demi-finale 2
21:16 400 m - femmes, demi-finale 3
21:30 3 000 m steeple - femmes, finale
21:35 Triple saut - femmes, finale
21:55 1 500 m - hommes, demi-finale 1
22:05 1 500 m - hommes, demi-finale 2
22:30 100 m - femmes, finale
22:45 10 000 m - hommes, finale

2eme journée de compétition Samedi 16 aout au stade olympique des JO de Pékin

Samedi 16 août 2008
2eme journée de compétition

20 km marche - hommes

09:10 Lancer de poids - f, qualif. - groupe A
09:10 Lancer de poids - f, qualif. - groupe B
09:20 3 000 m steeple - h, 1er tour - 1e série
09:34 3 000 m steeple - h, 1er tour - 2e série
09:48 3 000 m steeple - h, 1er tour - 3e série
09:50 Heptathlon-f, saut en longueur-groupe A
09:50 Heptathlon-f, saut en longueur-groupe B
10:10 Saut à la perche - f, qualif. - groupe A
10:10 Saut à la perche - f, qualif. - groupe B
10:40 Lancer de disque - h, qualif. - groupe A
10:50 100 m - femmes, 1er tour - 1e série
10:57 100 m - femmes, 1er tour - 2e série
11:04 100 m - femmes, 1er tour - 3e série
11:11 100 m - femmes, 1er tour - 4e série
11:18 100 m - femmes, 1er tour - 5e série
11:25 100 m - femmes, 1er tour - 6e série
11:32 100 m - femmes, 1er tour - 7e série
11:39 100 m - femmes, 1er tour - 8e série
11:46 100 m - femmes, 1er tour - 9e série
12:05 Lancer de disque - h, qualif. - groupe B
12:10 400 m - femmes, 1er tour - 1e série
12:17 400 m - femmes, 1er tour - 2e série
12:24 400 m - femmes, 1er tour - 3e série
12:31 400 m - femmes, 1er tour - 4e série
12:38 400 m - femmes, 1er tour - 5e série
12:45 400 m - femmes, 1er tour - 6e série
12:52 400 m - femmes, 1er tour - 7e série
19:00 Heptathlon-f, Lancer de javelot-groupe A
19:30 800 m - femmes, demi-finale 1
19:39 800 m - femmes, demi-finale 2
19:48 800 m - femmes, demi-finale 3
20:00 Saut en longueur - h, qualif. - groupe A
20:00 Saut en longueur - h, qualif. - groupe B
20:05 100 m - hommes, demi-finale 1
20:10 Heptathlon-f, Lancer de javelot-groupe B
20:13 100 m - hommes, demi-finale 2
20:35 100 m - femmes, 2ème tour - 1e série
20:42 100 m - femmes, 2ème tour - 2e série
20:49 100 m - femmes, 2ème tour - 3e série
20:56 100 m - femmes, 2ème tour - 4e série
21:10 Lancer de poids - femmes, finale
21:15 400 m haies - hommes, demi-finale 1
21:24 400 m haies - hommes, demi-finale 2
21:45 Heptathlon - 800 m, femmes - 1e série
21:54 Heptathlon - 800 m, femmes - 2e série
22:03 Heptathlon - 800 m, femmes - 3e série
22:12 Heptathlon - 800 m, femmes - 4e série
22:30 100 m - hommes, finale

1ere journée de compétition Vendredi 15 aout au stade olympique des JO de Pékin

vendredi 15 août 2008

09:00 Heptathlon - f, 100 m haies - 1e série
09:05 Lancer de poids - h, qualif. - groupe A
09:05 Lancer de poids - h, qualif. - groupe B
09:08 Heptathlon - f, 100 m haies - 2e série
09:16 Heptathlon - f, 100 m haies - 3e série
09:24 Heptathlon - f, 100 m haies - 4e série
09:45 100 m - hommes, 1er tour - 1e série
09:52 100 m - hommes, 1er tour - 2e série
09:59 100 m - hommes, 1er tour - 3e série
10:06 100 m - hommes, 1er tour - 4e série
10:13 100 m - hommes, 1er tour - 5e série
10:20 100 m - hommes, 1er tour - 6e série
10:27 100 m - hommes, 1er tour - 7e série
10:30 Heptathlon - f, saut en hauteur-groupe A
10:30 Heptathlon - f, saut en hauteur-groupe B
10:34 100 m - hommes, 1er tour - 8e série
10:40 Lancer de marteau - h, qualif.- groupe A
10:41 100 m - hommes, 1er tour - 9e série
10:48 100 m - hommes, 1er tour - 10e série
11:10 800 m - femmes, 1er tour - 1e série
11:18 800 m - femmes, 1er tour - 2e série
11:26 800 m - femmes, 1er tour - 3e série
11:34 800 m - femmes, 1er tour - 4e série
11:42 800 m - femmes, 1er tour - 5e série
11:50 800 m - femmes, 1er tour - 6e série
12:10 Lancer de marteau - h, qualif.- groupe B
19:00 Heptathlon - f, Lancer de poids-groupe A
19:00 Heptathlon - f, Lancer de poids-groupe B
19:10 1 500 m - hommes, 1er tour - 1e série
19:19 1 500 m - hommes, 1er tour - 2e série
19:28 1 500 m - hommes, 1er tour - 3e série
19:45 100 m - hommes, 2ème tour - 1e série
19:52 100 m - hommes, 2ème tour - 2e série
19:55 Lancer de disque - f, qualif. - groupe A
19:59 100 m - hommes, 2ème tour - 3e série
20:06 100 m - hommes, 2ème tour - 4e série
20:13 100 m - hommes, 2ème tour - 5e série
20:25 3 000 m steeple - f, 1er tour - 1e série
20:40 3 000 m steeple - f, 1er tour - 2e série
20:55 3 000 m steeple - f, 1er tour - 3e série
21:00 Lancer de poids - hommes, finale
21:15 Heptathlon - 200 m, femmes - 1e série
21:20 Lancer de disque - f, qualif. - groupe B
21:22 Heptathlon - 200 m, femmes - 2e série
21:29 Heptathlon - 200 m, femmes - 3e série
21:36 Heptathlon - 200 m, femmes - 4e série
21:40 Triple saut - femmes, qualif. - groupe A
21:40 Triple saut - femmes, qualif. - groupe B
21:55 400 m haies- hommes, 1er tour- 1e série
22:03 400 m haies- hommes, 1er tour- 2e série
22:11 400 m haies- hommes, 1er tour- 3e série
22:19 400 m haies- hommes, 1er tour- 4e série
22:27 400 m haies- hommes, 1er tour- 5e série
22:45 10 000 m - femmes, finale

vendredi 8 août 2008

Céremonie d'ouverture des JO pekin 2008 au nid d'oiseau




Dans quelques minutes seront ouvert les JO de Pékin 2008 tant attendus

Vous retrouverez ici même les images, les infos, les insolites, ....

jeudi 7 août 2008

Le relais 4x100 m français sans remplaçants


Le relais 4x100 m français ne peut plus compter que sur quatre membres, la demande de remplacement sur blessure de Christophe Lemaître ayant été refusée et celle d'Issa Nthépé étant elle aussi vouée à l'échec.
"On a quatre mecs et Ladji (Doucouré) en cinquième, mais il ne peut pas courir les séries car il a sa finale du 110 m haies (une heure et demie après, le 21 août)", a précisé le DTN, Franck Chevallier.
L'absence de remplaçants pose un problème à l'entraînement. "Les garçons ne vont pas pouvoir travailler avant que Martial Mbandjock et Ronald Pognon aient fini leur épreuve individuelle (le 100 m)", a souligné le DTN.

Décès du secrétaire général de la Confédération africaine d'athlétisme Abdoul Wahab Ba


Le secrétaire général de la Confédération africaine d'athlétisme, Abdoul Wahab Ba, est décédé lundi soir à Dakar des suites d'une longue maladie, a-t-on appris mardi de source proche du défunt.

Agé de près de 66 ans, Abdoul Wahab Ba, qui était également président de la Fédération sénégalaise d'escrime, devait être inhumé mardi à Louga, sa ville natale.

Ayant débuté par l'enseignement, Abdoul Wahab Ba est une des figures marquantes de l'administration du sport au Sénégal et en Afrique. Il a été entre autres fonctions inspecteur de la jeunesse et des sports, directeur du Centre national d'éducation sportive ( CNEPS) de la ville sénégalaise de Thiès (1981-83) et directeur des sports (1983-88) lors de la Coupe d'Afrique des nations de football en Egypte en 1986.
Président de l'amicale des inspecteurs de la jeunesse et des sports, Abdoul Wahab Ba fut presque "le parrain" de plusieurs fonctionnaires du ministère des Sports à qui il apporta un soutien constant dans leur formation, selon un témoignage rapporté mardi par l'Agence de presse sénégalaise.

Il était "l'une des rares personnes à avoir fait l'unanimité autour d'elle" dans la famille sportive. "Véritable gentleman, il était très généreux", souligne ce témoignage.

L'athlé tricolore une entreprise qui connaît la crise

A l’heure où les meilleurs athlètes du monde s’apprêtent à fouler la piste du « nid d’oiseau », les Bleus eux, ne sont pas à la fête. Les stars de la discipline peinent à briller et les espoirs de médailles sont minces. Mais que se passe-t-il chez nos athlètes ?

Eunice Barber out, Christine Arron en 11’’21 sur 100 mètres (bien loin de son record d’Europe arrêté à 10’’73 ) et Ladji Doucouré à la traîne…Décidément, ça va mal pour les chefs de file français. Et les responsables le savent, à Pékin il ne faudra pas s’attendre à des miracles. Leurs pronostics ? deux médailles, pas mieux. « Mehdi Baala et Yohann Diniz sont nos meilleures chances de podiums, confirme Olivier Beloc, Directeur technique national adjoint, joint par la rédaction des Dessous du Sport. Derrière, ce sera des bonnes surprises. Nous voulons faire mieux qu’aux Championnats du monde d’Osaka l’année dernière et entrer dans le top 8. »

Pour cela, il faudra aussi compter sur certains athlètes, comme Romain Mesnil et Leslie Djhone, qui pourraient bien jouer les trouble-fêtes. Le spécialiste du tour de piste est d’ailleurs en pleine phase de progression et peut encore espérer briller. « Nous leur avons demandé de retarder leur pic de forme pour arriver au top à Pékin, explique le responsable. Certains sont encore en pleine ascension. Tout est calculé ». Calculés aussi les retards pris par Doucouré et Arron ? Pas sûr. « Pour Ladji, c’est normal, il sort de blessure et reste encore un grand espoir pour nous. Christine est dans une situation plus complexe. On ne connaît pas les raisons de sa méforme. Mais c’est une championne, elle peut revenir dans le championnat. »

Pas de panique

En 2007, les Bleus reviennent des Mondiaux d’Osaka avec deux médailles dans leurs bagages (l’argent pour Mesnil et Diniz). On serait tentés de parler d’échec, voire de crise de l’athlétisme français. Erreur, car pour les responsables fédéraux, ce n’est que le retour de la France à sa juste valeur. Reste à savoir quelle analyse est préférable ? « Nous avons connu deux années exceptionnelles en 2003 avec 8 médailles mondiales dont 3 titres, et en 2005 avec 7 breloques, explique Olivier Beloc. Mais ce n’était pas le reflet de notre vraie valeur. » Surtout quand on sait que trois des sept récompenses d’Helsinki ont été l’œuvre de deux athlètes aujourd’hui pas vraiment dans le coup : Barber et Arron. « Mais nous travaillons pour retrouver ce niveau, insiste le DTN adjoint. Et dans un contexte international complètement gangréné par le dopage, ce n’est pas facile ».

« Destination Athlé 2012 »

Mais à regarder de plus près cette équipe de France olympique, une chose est frappante : l’âge moyen des athlètes. 26 ans très exactement. Autrement dit, des petits jeunes par rapport aux éditions précédentes. Assiste-t-on à un changement de génération ? Voilà qui expliquerait pas mal de choses. « 27 des 52 athlètes sélectionnés pour Pékin sont issus du dispositif « Destination Athlé 2012 », mis en place par la FFA en 2005 dans l’optique des Jeux de Londres, analyse Olivier Beloc. C’est une équipe jeune sur laquelle nous fondons beaucoup d’espoirs. A Pékin, ils vont acquérir une expérience qui leur servira pour 2012. » Une expérience que l'on souhaite bien sûr plus que réussie.

Le fléau du dopage bien présent

Le chef de la commission médicale du Comité international olympique (CIO), Arne Ljungqvist, ne mâche pas ses mots. Il qualifie le dopage de systématique dans l'affaire des sept athlètes russes suspendues par la Fédération internationale d'athlétisme (IAAF) pour substitution frauduleuse d'urine.

Les sept femmes ont été suspendues provisoirement pour des infractions aux règles antidopage jeudi dernier. Cette suspension a mis fin à leurs espoirs de participer aux Jeux olympiques de Pékin.

« La substitution frauduleuse d'urine est à la fois une méthode prohibée et une manière de fausser le contrôle antidopage, a expliqué l'IAAF. Ces violations des règles ont été établies grâce au stockage délibéré des échantillons par l'IAAF et à de nouvelles analyses effectuées en utilisant des techniques de comparaison d'ADN. »

Le chef médical du CIO souhaite que la Fédération russe d'athlétisme se penche sur cette affaire. « Visiblement, les données sont convaincantes. Les analyses d'ADN sont sûres à 100 %. Donc, si l'urine n'appartient pas à l'athlète, [...] il y a certainement un dossier à traiter. C'est une triste histoire », souligne M. Ljungqvist.

Selon lui, les athlètes féminines pourraient, en raison des nouvelles règles antidopage mondiales, être écartées de la compétition pour une période de 4 ans au lieu de 2 ans.

Paula Radcliffe confirme sa participation au marathon


La détentrice du record du monde, Paula Radcliffe, longtemps incertaine en raison d'une fracture de fatigue au fémur, a confirmé sa participation au marathon des jeux Olympiques, le 17 août, en arrivant lundi au camp de préparation de l'équipe britannique à Macao.

«Je vais courir, sauf si mes jambes ne me portent pas», a-t-elle déclaré à son arrivée, rapporte la Fédération internationale d'athlétisme (IAAF) sur son site internet. «L'objectif a toujours été d'être au départ de la course. Depuis que la blessure a été diagnostiquée, cela a été une course contre la montre et un cauchemar. Mais je suis de plus en plus confiante, car chaque jour, avec l'entraînement, mon fémur se renforce.»

«C'est impossible d'évaluer ma forme», a-t-elle cependant ajouté.

A 34 ans, la championne du monde du marathon en 2005 a longtemps cru qu'elle ne participerait pas aux Jeux de Pékin. Au moment de sa blessure il y a deux mois, les médecins avaient en effet déclaré qu'il était impossible qu'elle puisse prendre part au marathon olympique.

Mais la Britannique s'est rétablie plus rapidement que prévu et s'est préparée seule pendant plusieurs semaines, notamment à Font-Romeu dans les Pyrénées, où elle a ses habitudes.

Radcliffe, qui faisait partie des favorites pour Pékin avant sa blessure, avait abandonné lors du marathon en 2004 à Athènes.

Tyson Gay favoris de l'épreuve reine ?


Tyson Gay est l’un des favoris de l’épreuve reine du 100 mètres à Pékin. Mais l’Américain champion du monde en titre sur 100 et 200 mètres est toujours en convalescence après sa blessure contracté aux ischio-jambiers. Il devrait être apte juste à temps pour les J.O.

Le 5 juillet dernier, le champion américain a été obligé de sortir sur une civière.
Il est l’homme le plus rapide de l’histoire, mais il ne sera jamais dans les livres de records, en tout cas pour le moment. Le 29 juin 2008, Tyson Gay a remporté la finale du 100 mètres des sélections américaines en 9,68 secondes. Premier homme a courir sous la barre des 9,7 secondes, son record n’a pas pu être homologué pour cause de vent trop favorable (4,1 mètres par secondes).
Seulement Tyson Gay est actuellement encore en convalescence. Le champion du monde sur 100 et 200 mètres en 2007 à Osaka, s’est blessé aux ischio-jambiers le 5 juillet dernier. Un coup dur puisque cette blessure est survenue lors des sélections américaines du 200 mètres pour Pékin. Le sprinteur ne pourra donc pas doubler 100 et 200 mètres à Pékin comme il l’avait fait avec succès à Osaka.

Doutes
Né à Lexington dans le Kentucky, Tyson Gay aura 26 ans le 9 août prochain, soit le jour du début officiel des épreuves pour les Jeux Olympiques. Favori des favoris avant sa chute et sa blessure, l’Américain est maintenant en balance avec les Jamaïcains Asafa Powell et l’actuel détenteur du record du monde en 9,72 secondes, Usain Bolt. "Il sera en place quand on lui dira "à vos marques"", a déclaré l'entraîneur olympique américain Bubba Thornton. En place mais peut être pas dans les meilleures conditions…

Romain Mesnil veut d’abord sauter haut



Le perchiste, en pointe sur le combat des droits humains, ne veut plus penser qu’à la compétition. Il sait que les Chinois le surveillent de près.
Funambule des airs, Romain Mesnil n’est pas toujours dans la lune. La preuve, le médaillé d’argent des Mondiaux d’athlétisme d’Osaka en 2007 avait été un des athlètes tricolores les plus en pointe en avril dernier au moment où le débat sur le respect des droits de l’homme en Chine flambait en France, alors que la flamme olympique traversait la capitale dans une ambiance chaotique et très Paris brûle-t-il ? L’ingénieur Mesnil avait même été un des instigateurs du badge qui avait fait, un temps, trembler les hiérarques du Comité international olympique.

Et puis, il a bien fallu reprendre la perche et le chemin des meetings. Là, ce fut une succession de ratés pour l’une des rares chances de podium de l’athlétisme français à Pékin. À tel point que début juin, Romain l’Albigeois lançait un premier avertissement : « Il faut que je stoppe mes réflexions par rapport à cette question des droits de l’homme. J’y mets une telle part émotionnelle que ça devient perturbant. Je risque d’aller dans le mur. »

Depuis, Mesnil a finalement redressé la barre et retrouvé des hauteurs plus conformes à son potentiel (5,71 m fin juillet à Albi). Sûrement parce qu’il a fait le choix de ne penser qu’à ses jambes et qu’il ne se prend plus la tête. « J’ai dit ce que je pensais, mais maintenant je suis passé à autre chose », confiait-il le 18 juillet au moment du Meeting Gaz de France de Saint-Denis.

Bref, c’est droit devant lui qu’il regardera le 20 août, jour des qualifications de la perche à Pékin. Et tant pis si les Chinois l’ont dans le collimateur : « De toute façon, je ne crois pas qu’ils me connaissent. Et si je suis surveillé, je ne m’en rendrai même pas compte. » Aux dernières nouvelles, Mesnil ne portera pas à Pékin de bracelet aux couleurs des anneaux olympiques.

La guerre du sprint est lancée

La guerre du sprint entre les Etats-Unis et la Jamaïque, des doublés possibles en demi-fond et, au-dessus de tout, l'attente paroxystique de la Chine pour son champion du 110 m haies Liu Xiang, composent les thèmes majeurs du programme d'athlétisme aux JO de Pékin.

Les descendants d'esclaves de Jamaïque avaient fait irruption dans le concert olympique en dominant les épreuves de sprint court et long aux JO de Londres, en 1948, un passeport pour une île qui n'avait pas encore accédé à l'indépendance.

La nation du reggae avait au cours des décennies nourri la tradition, en produisant de grands talents comme Lennox Miller, Don Quarrie et Merlene Ottey.

Cette fois, elle affiche une densité incroyable pour un pays d'à peine 3 millions d'habitants, preuve que l'athlétisme, universel par nature, est essentiellement un sport régional dans son expression élitiste.

Jamaica. La terre du bois et de l'eau est plus que jamais, désormais, celle des pur-sang formés dans les Colleges locaux et qu'on lâche sur des pistes synthétiques. A Kingston, on envisage sereinement un doublé sur la distance reine du 100 m avec Usain Bolt, le nouveau détenteur du record du monde (9.72), et Asafa Powell, son prédécesseur su les tablettes planétaires.

Certes, la grande Amérique n'est pas dépourvue dans ce combat de titans avec le triple champion du monde (100/200/relais 4X100 m) Tyson Gay et la libellule Allyson Felix (200 m). Mais c'est bien la fin de l'arrogance américaine qui n'avait plus de limites depuis la disparition des sprinteurs scientifiques des pays de l'Est.

Les "Stars and Stipes" auront d'ailleurs intérêt à soigner leurs passages lors des relais du tour de piste s'ils ne veulent pas subir la loi d'équipe des athlètes au maillot jaune et vert.

mardi 5 août 2008

Céremonie JO pekin 2008 au nid d'abeille


Dans quelques minutes seront ouvert les JO de Pékin 2008 tant attendus

Vous retrouverez ici même les images, les infos, les insolites, ....

samedi 2 août 2008

Calendrier des JO de Pékin 2008 dans tout les sports



Cérémonie d'ouverture, Cérémonie de cloture, athlétisme, aviron, badminton, baseball, basket ball, boxe, canoë Kayak, slalom, cyclisme sur piste ou sur route ou tout terrain ou BMX, équitation saut d'obstacles, dressage, concours complet, escrime, football, gymnastique artistique, trampoline, rythmique, haltérophilie, handball, hockey, judo, lutte, natation, natation synchronisée, pentathlon moderne, solftball, taekwondo, tennis, tennis de table, tir; tir à l'arc, triathlon, voile, volleyball, Finales