Voici un blog consacré à l'athlétisme, son actu, les athlètes pro comme les amateurs, les techniques, les championnats et tout ce qui s'en rapproche et créer une communauté d'internautes fan d'athlé pour partager des opinions, des objectifs et tout autres info.

N'hésitez pas à donner votre avis dans les différents post, ce blog est fait pour ça :)

vendredi 1 août 2008

Arron en 11 sec 22 en série du 100 m


Christine Arron, double médaillée de bronze aux Mondiaux-2005, a réalisé son meilleur temps de la saison en 11 sec 21 (bien lire 11.21) lors des séries du 100 m des Championnats de France d'athlétisme, jeudi à Albi.
Aidée par un vent favorable de 1,5 m/s, la Guadeloupéenne a notablement progressé par rapport aux chronos de 11 sec 34 qu'elle avait fait afficher les 2 et 13 juillet, respectivement à Strasbourg et à Tanger (Maroc).
La détentrice du record d'Europe (10.73 en 1998) n'est pas tenue, en raison de son statut d'athlète protégée, de réaliser les minima (11.19). "Mais ça ne sert à rien d'aller aux Jeux en ayant fait 11 sec 34, sauf pour faire du tourisme", a encore rappelé jeudi la Guadeloupéenne, âgée de 34 ans.
"Là au moins je progresse, a-t-elle ajouté. C'est mieux, mais ce n'est pas encore extraordinaire. J'espère courir plus vite en demi-finale (vendredi). En revanche, je ne pense pas faire la finale, car je compte m'aligner en série du 200 m pour décrocher ma qualification."
L'athlète n'est en effet pas présélectionnée sur le demi-tour de piste et doit donc réussir les minima (22.72). Elle en était très loin lors de son premier 200 m de la saison à Tanger (Maroc) le 13 juillet.
"On en parlera après les demi-finales", a indiqué le directeur technique national Franck Chevallier, au sujet d'un éventuel forfait d'Arron pour la finale du 100 m. "Ca dépend de ce qu'elle fait en demi-finale, mais ce qu'elle a fait là est très rassurant."
"C'est mieux, il y a un peu plus de gaz, même si ce n'est pas encore ça," juge de son côté Stéphane Caristan, l'entraîneur d'Arron. "Ca se met en place. On y arrivera. Elle a aussi eu des problèmes d'allergie alimentaire. Mais je ne doute pas car c'est une athlète saine, attentive. Ca prend du temps, mais on touche au but."
Arron a indiqué que des analyses avaient montré que sa fatigue persistante "depuis des mois" était liée à "une intolérance alimentaire". Déjà privée de gluten et de produits laitiers, la Guadeloupéenne a donc encore durci son régime: "je ne mange que du riz, des haricots verts, de la viande rouge et de la viande blanche", a-t-elle précisé.
La double médaillée mondiale en 2005 (100 m/200 m) avait dû repousser à quatre reprises sa rentrée en début de saison. L'année dernière, elle avait aussi repris tardivement à cause de problèmes physiques, mais avait terminé 6e du 100 m aux Mondiaux d'Osaka.

Aucun commentaire: