Voici un blog consacré à l'athlétisme, son actu, les athlètes pro comme les amateurs, les techniques, les championnats et tout ce qui s'en rapproche et créer une communauté d'internautes fan d'athlé pour partager des opinions, des objectifs et tout autres info.

N'hésitez pas à donner votre avis dans les différents post, ce blog est fait pour ça :)

dimanche 17 août 2008

Le sprinteur Chinois chouchou du public Liu renonce au 110 mètres haies



Attendu par tout un pays, le champion olympique du 110 mètres haies Liu Xiang a quitté les Jeux avant même d'avoir franchi la moindre haie, grimaçant de douleur sous les yeux des 91.000 spectateurs abasourdis du Nid d'Oiseau.

Liu s'est d'abord tenu la jambe au moment où il s'est installé dans les starting-blocks. Le départ a été donné et le Chinois, qui inquiétait les observateurs depuis plusieurs mois à cause d'une élongation à la cuisse, a fait quelques mètres en boitant, avant que les athlètes ne soient rappelés à cause d'un faux-départ.

Ce faux-départ n'a disqualifié personne mais Liu a tout de suite compris qu'il n'avait pas les moyens physiques de courir. Il a enlevé l'autocollant sur sa cuisse portant son numéro de couloir avant de s'engouffrer dans le tunnel, ses espoirs de titre et ceux de tout un peuple évanouis avant même qu'il ait pu courir.

Agé de 25 ans, Liu s'était entraîné à l'abri des regards pendant plusieurs semaines, entretenant l'incertitude sur son état de forme. Il a disputé peu de courses cette saison et au mois de juin son record du monde lui a été ravi par le Cubain Dayron Robles.

Dès l'échauffement lundi, il a semblé gêné. S'arrêtant après deux haies, il s'est accroupi avant de revenir vers la zone de départ. Il a enlevé son maillot rouge avant de le renfiler quelques instants plus tard: un signe de nervosité inhabituel chez un athlète réputé pour son calme.

Quand son nom a été annoncé, une clameur s'est élevée dans, le stade, mais elle ne saluait pas le même athlète qu'il y a quatre ans à Athènes. Et même le soutien inconditionnel de tous ses supporters n'y pouvait rien.

Liu n'a pas été la seule victime du jour. L'Américain Terrence Trammell, l'un de ses rivaux potentiels, est bien sorti des blocks, a franchi le premier obstacle avant de s'arrêter, apparemment touché à la jambe gauche.

Avant l'abandon de Liu, Robles avait gagné sa série en 13.39 secondes. Il détient le record du monde en 12.87.

1 commentaire:

Anonyme a dit…

J'ai appris des choses interessantes grace a vous, et vous m'avez aide a resoudre un probleme, merci.

- Daniel