Voici un blog consacré à l'athlétisme, son actu, les athlètes pro comme les amateurs, les techniques, les championnats et tout ce qui s'en rapproche et créer une communauté d'internautes fan d'athlé pour partager des opinions, des objectifs et tout autres info.

N'hésitez pas à donner votre avis dans les différents post, ce blog est fait pour ça :)

mardi 2 juin 2009

LaShawn Merritt Portrait


LaShawn Merritt, né le 26 juillet 1986 à Portsmouth en Virginie, est un athlète américain, évoluant sur 200 m et sur 400 m. Le 21 août 2008 à Pékin, il est sacré champion olympique du 400 m avec un temps de 43 s 75, détrônant son compatriote, rival et tenant du titre Jeremy Wariner.

Jeremy Mathew Wariner Portrait



Jeremy Mathew Wariner, né le 31 janvier 1984 à Irving au Texas, est un athlète américain, spécialiste du 400 mètres.

Inconnu du grand public en 2004 lorsqu'il remporte, à tout juste vingt ans, le titre olympique sur 400 mètres, Jeremy Wariner tente, dans les saisons suivantes, de combler le vide laissé par Michael Johnson, l'ancien maître de la discipline, en retraite depuis 2001. Le but du jeune homme est d'ailleurs de marcher dans les traces de son aîné, avec qui il partage déjà quelques points communs comme le surnom de « Nouvelle Loco de Waco »[Note 1]. Dès lors, Wariner commence une période de domination, qui le voit ajouter à son palmarès quatre couronnes mondiales entre 2005 et 2007.

Se séparant de son entraîneur Clyde Hart, début 2008, Wariner connaît dans les mois qui suivent plusieurs désillusions, dont la perte de son titre olympique à Pékin au profit de son compatriote LaShawn Merritt, alors qu'il est donné favori. L'année 2009 s'annonce donc comme la seconde manche de ce duel, avec pour point culminant les championnats du monde de Berlin, où le Texan essaiera d'obtenir un troisième titre mondial consécutif sur 400 mètres.

Usain Bolt Portrait d'athlete



Usain Bolt (né le 21 août 1986 à Trelawny Parish) est un athlète jamaïcain spécialiste du sprint et détenteur de trois records du monde, ceux du 100 m (9 s 69), du 200 m (19 s 30) et du 4 x 100 m (37 s 10), tous trois établis lors des Jeux olympiques de Pékin les 16, 20 et 22 août 2008.

À Pékin, il est devenu le premier athlète masculin à gagner ces trois épreuves aux cours des mêmes Jeux olympiques depuis Carl Lewis en 1984, et le premier coureur de l'histoire à établir les records du monde dans ces trois disciplines aux mêmes Jeux. Son nom et ses performances en sprint lui ont valu le surnom de « Lightning Bolt » (« L'éclair »)[3]. Le 17 mai 2009 il a battu le record du monde de 150 m en 14 s 35 lors d'un évènement sportif à Manchester

Gebreselassie ne n'arrive pas à battre son record de l'heure

Haile Gebreselassie a raté sa tentative d'améliorer son propre record du monde de l'heure, aujourd'hui à Hengelo, aux Pays-Bas. Il a parcouru 20 km et 822 mètres, alors que son record est de 21 km et 285 m. "Le vent et la pluie n'ont évidemment pas facilité les choses. Et si les conditions n'étaient pas optimales, je n'étais moi-même pas à 100% en raison d'un petit problème d'asthme", a expliqué le multiple champion du monde.

Tyson Gay le grand retour sur le 200 mètres

Tyson Gay a couru le troisième meilleur temps de l'histoire sur 200 mètres en gagnant en 19,58 secondes un grand prix d'athlétisme disputé à New York samedi.

Seuls deux athlètes avaient fait mieux, Usain Bolt l'an dernier, avec un record du monde en 19,30 secondes, et Michael Johnson, 19,32 sec. en 1996.

C'est en disputant le 200 mètres dans les éliminatoires pour les Jeux Olympiques de Pékin que Gay s'était blessé. Il n'avait remporté aucune médaille dans la capitale chinoise.

Wanjiru renonce au marathon des JO de Berlin

La Fédération Kenyane a bien été obligée de l'admettre. Samuel Wanjiru a décliné sa sélection pour le prochain Mondial de Berlin.

Avec son titre olympique conquis à Pékin en 2008, il était naturel que le jeune prodige du marathon soit le chef de fin de la délégation Kenyane pour courir le marathon des championnats du Monde.

Mais Wanjiru, s'est fixé un autre objectif, celui de battre le record du monde du marathon.
Et pour cela, il a choisi de courir à Berlin, mais fin septembre lors du traditionnel marathon qui a vu tant de records tomber.

Sur ce parcours considéré comme le plus rapide du monde, le récent vainqueur de Londres (2h 05'09 ») tentera de réussir 2h 03'30 » un temps qui lui semble à sa portée.

D'autant plus qu'il trouvera à ses côtés le vieux lion du marathon, le maître Gebrselassie en personne qui à n'en pas douter donnera du fil à retordre à ce « gamin » de 22 ans.

Dans la sélection Kenyane, Robert Kipkoech Cheruiyot, 4 fois vainqueur de Boston remplacera Wanjiru et Duncan Kibet, vainqueur de Rotterdam en 2h 04'27 », meilleur temps de l'année (voir le reportage dans vo2 runinlive, en kiosque) sera également du voyage à Berlin.

Salin Sdiri délaissé par la Ligue Nationale D'Athlétisme

Salim Sdiri, blessé lors de la réunion de Rome en juillet 2007, a reproché mercredi à Paris à la Ligue nationale d'athlétisme (LNA) un manque de soutien depuis son accident.

"J'ai l'impression d'être délaissé. Je cours après tout le monde pour avoir des nouvelles (du dossier)", a affirmé le spécialiste du saut en longueur évoquant le différend qui l'oppose à la LNA au sujet de l'indemnisation de son accident.
Le différend porte notamment sur les procédures d'indemnisation.
L'athlète, qui n'a pas encore touché l'intégralité des indemnités dues, regrette que la LNA ne l'ait pas assisté dans les démarches et le suivi.
En réponse, la LNA se défend en expliquant que c'est à l'athlète lui-même de remplir les documents administratifs et que sans ces derniers, elle ne peut pas effectuer les démarches officielles auprès des organismes d'indemnisation.
Le 13 juillet 2007 à Rome, le sauteur en longueur, aujourd'hui licencié au Lagardère Paris Racing, avait été grièvement blessé au rein droit et au foie par un lancer raté du futur champion du monde du javelot, le Finlandais Tero Pitkämäki.
"Il faut que les athlètes sachent que s'ils leur arrivent quelque chose, ils ne seront pas accompagnés par la LNA dont c'est la mission", a ajouté le Manceau, qui est intervenu lors d'une conférence de presse de la LNA présentant son action et le circuit 2009 des meetings nationaux.
Actuellement, 18 athlètes sont en contrat "pro" avec la LNA, créée il y a trois ans.

Berlin ne veut pas Dwain Chambers sur sa piste

Les organisateurs du meeting de Berlin,ont finalement renoncé au sprinteur Dwain Chambers, exclu de tous les grands meetings depuis qu'il a été suspendu pour dopage, mais le Britannique est le bienvenu à Dessau le 2 juin.
"Sur le principe, je continue de penser que c'est juste que Chambers soit admis à participer à des réunions", a expliqué le patron de la réunion berlinoise, Gerhard Janetzky, au magazine spécialisé Leichtathletik.
"Mais nous nous déclarons solidaires de la grande majorité des organisateurs", a-t-il poursuivi.
Début mars, Gerhard Janetzky s'était dit prêt à inviter Chambers, contrôlé positif à la THG en 2003 et suspendu deux ans après son implication avouée dans l'affaire BALCO.
Le sprinteur avait été banni en février 2008 par l'association qui regroupe une cinquantaine de réunions sur le continent dont celles de la Golden League.
Cet hiver, Chambers, autorisé à participer aux rendez-vous internationaux, a été sacré champion d'Europe du 60 m en salle, avec un record continental à la clé en demi-finales (6.42).
Le Britannique sera en revanche le bienvenu le 2 juin à Dessau (est de l'Allemagne).
"Nous avons longtemps réfléchi avant de l'engager, mais deux éléments ont été déterminants: il est depuis mars champion d'Europe en salle et il n'est plus suspendu par l'IAAF", a expliqué Ralph Hirsch, le responsable de la réunion de Dessau.
Le Britannique doit aussi courir en France à Montreuil, près de Paris, le 11 juin et aux Pays-Bas à Uden le 27 juin.

Usain Bolt impressionne sur 150 mètres

Usain Bolt a couru dimanche à Manchester le 150 m le plus rapide de l'histoire (14.35), une distance peu usuelle sur laquelle il a rassuré ceux qui avaient pu craindre que son accident de voiture nuise à ses performances.
Pour sa rentrée, trois mois avant les Mondiaux de Berlin, Bolt a impressionné, semblant évoluer sur une autre planète que ses trois adversaires: le Britannique Marlon Devonish a fini plus de 70 centièmes derrière (15. 07).
Sur la piste pourtant humide installée dans le centre de Manchester, et alors que sa préparation a été perturbée par son accident, il a parcouru les premiers 100 mètres en 9 sec 90. Entre le 50e et le 150e mètres, il a été chronométré en 8 sec 72...
Le plus rapide sur 150 m, distance peu courue et non reconnue par la fédération internationale d'athlétisme (IAAF), était jusqu'alors l'Italien Pietro Mennea (14.80 en 1983).
Après avoir longuement salué ses supporteurs, le Jamaïquain a semblé lui-même surpris de sa course: "C'est mon retour à la compétition et je viens d'arriver (ndlr: en Europe). Je ne suis pas dans la meilleure des formes, il me reste beaucoup de travail, mais j'y arrive", a-t-il dit.
L'impression de facilité dégagée donne du crédit à ceux qui le croient capable d'abaisser rapidement ses records du monde historiques établis sur 100 et 200 m aux jeux Olympiques de Pékin (9.69 et 19.30).
"Je n'y pense pas vraiment mais je crois que ça va être possible. Si tout se passe bien à l'entraînement, il ne devrait pas y avoir de problème. A Pékin, mon entraîneur disait que je courrai probablement en 9.54 et je pense vraiment en être capable", a déclaré Bolt.
"A chaque fois qu'il m'a annoncé un chrono, j'ai fini par le faire", a-t-il ajouté.
Lors de son passage à Manchester, Bolt a par ailleurs confirmé qu'il comptait s'essayer à terme au 400 m, dont le record (43.18) a été établi par Michael Johnson il y aura dix ans en août, lors des Mondiaux de Séville. "J'essaierai. Mon entraîneur me pousse vraiment à essayer ça", a-t-il déclaré sans donner de calendrier à ce nouveau défi.
"Mon objectif principal est de devenir une légende. Je vais travailler très dur pour y parvenir. Je viens de commencer."

Gebrselassie le meilleur au Great Manchester Run

Haile Gebrselassie a remporté dimanche la Great Manchester Run, course disputée sur 10 kilomètres.

L'Ethiopien de 36 ans a bouclé le parcours en 27 minutes 39 secondes, ratant d'un rien le record de l'épreuve établi en 27:21 par le Kenyan Micah Kogo en 2007.

Le Libyen Ali Mabrouk El Zaidi a pris la deuxième place en 28:13.

Gebrselassie a perdu la meilleure performance du 10 kilomètres sur route en mars dernier quand Kogo avait couru en 27:01 aux 3/8Pays-Bas.

Jo 2012 Londres dévoile son gigantesque stade

Londres a levé le rideau sur son futur stade olympique. Un visiteur a eu le privilège de voir les premiers travaux : c'est le président de l'Association internationale des fédérations d'athlétisme, Lamine Diack. Il en est revenu enchanté.

En compagnie de Sebastien Coe, président du Comité d'organisation des JO de Londres, Lamine Diack fait un premier tour sur le futur site olympique, en travaux dans la banlieue Est de Londres. La Britannique médaillée d'or du 400 mètres aux JO de Beijing, Christine Ohuruogu, fait aussi partie des privilégiés pour cette première visite. Les gradins sont déjà montés, et quelques sièges de spectateurs ont été installés, qui suffisent à donner une idée de la future enceinte.

"Diack : L'année dernière, j'étais venu ici, il n'y avait rien."

"Coe: il n'y avait rien ici"

Le stade comportera 75 000 sièges, puis, après les Jeux, il sera réduit à 20 000 places.

Lamine Diack, Président de l'IAAF

"C'est une expérience fantastique de revenir, 13 mois après ma première visite. Ils m'ont dit que le calendrier était respecté. Maintenant que je suis ici, et que je peux voir le stade, et j'ai dit OK, ça va être l'héritage athlétique de 2012. En considérant tout ce qui s'est fait en 12 mois, je peux dire que je n'ai jamais vu un tel chantier auparavant."

Sebastian Coe, président du LOCOG

"C'est très important pour des raisons tant professionelles que personnelles. Professionnellement, je pense que c'est fondamental d'être capable de montrer au président de la Fédération internationale d'Athlétisme le progrès réalisé dans la construction d'un site qui va devenir la vitrine du sport. D'un point de vue personnel, il s'agit bien sûr de mon sport. J'étais membre du Conseil de l'IAAF, et je suis particulièrement honoré de montrer non seulement le site mais aussi l'héritage qui abrite les compétitions d'athlétisme au centre de la communauté sportive."

Merritt et Wariner ne veulent pas s'affronter

Merritt est déjà affûté en ce début de saison LaShawn Merritt, champion olympique du 400 m, poursuit sa préparation en vue des Mondiaux de Berlin, en août, par un 200 m samedi lors de la réunion de Carson. Son compatriote, grand rival et dauphin de Pékin, Jeremy Wariner, s'alignera lui sur le 400 m. Les deux athlètes devraient prendre soin de s'éviter sur le tour de piste jusqu'aux sélections américaines.
Pour sa première sortie le mois dernier, Merritt a frappé fort en signant la meilleure performance mondiale de l'année sur le demi-tour de piste (20"17 à Greensboro en Caroline du nord le 18 avril). «Un tel chrono dès le mois d'avril, je ne peux pas me plaindre, assure-t-il. Je suis plus fort physiquement et mentalement que je ne l'étais la saison passée.» L'Américain prouve qu'il est vraiment affûté car il a également réalisé quinze jours plus tard la meilleure performance mondiale de l'année sur le 400 m (44"50 à Baie-Mahault en Guadeloupe le 1er mai)

1500 contrôles aux Mondiaux de Berlin

Les organisateurs des championnats du monde d'athlétisme à Berlin en août prévoient d'effectuer environ 1.500 contrôles antidopage.

Le coût du dépistage sera d'environ 300.000 euros et impliquera 16 contrôleurs internationaux, a annoncé mercredi Heinrich Clausen, le directeur du comité d'organisation.

Kim Gevaert et Tia Hellebaut, ambassadrices de charme du Memorial

Elles ont été désignées ambassadrices du Memorial Van Damme, dernière épreuve de la Golden League d'athlétisme dont l'édition 2009 se tiendra le 4 septembre au stade Roi Baudouin.

Les deux fleurons de l'athlétisme belge, désormais à la retraite, se sont vu confier un rôle en vue au Memorial. Hellebaut, championne olympique de la hauteur à Pékin, sera chargée de superviser l'organisation du Memorial pour les jeunes, organisé en avant-première du rendez-vous de la Golden League. Kim Gevaert sera chargée de mener les conférences de presse lors de la soirée. La sprinteuse louvaniste mènera en outre le projet d'organiser un meeting d'athlétisme à Kinshasa en 2010, dans le cadre des 50 ans de l'indépendance du Congo. Il a en outre été annoncé mardi lors de la présentation officielle que le Memorial Van Damme se clôturera par un mini-concert de Clouseau.

Meeting de Doha : Mekhissi veut se rassurer

Mahiédine Mekhissi-Benabbad, le vice-champion olympique sur 3000 steeple à Pékin et son entraîneur Zouhir Foughali avaient choisi tous les deux la discrétion pour se préparer au calme.

Celui que l'on surnomme MMB souhaitait réussir 7'40 » sur 3000 m plat sur la piste de Doha.

Le Rémois n'a jamais été dans la course et a regardé en triste spectateur se dérouler une course folle menée sous les 7'30 ».

Son hiver avait été des plus discrets avec une seule participation pas très convaincante en cross. Ce qui l'avait contraint d'annuler sa présence à un second cross.

Puis il a accumulé les stages de préparation, au Maroc puis à Font Romeu où il effectua un gros volume autant dans le registre de la qualité que de la quantité.

A Doha, Mahiedine voulait une grosse course pour tester sa forme. Cette « grosse » course, elle a bien eu lieu mais le steepler est resté collé à la piste. Une soirée à oublier au plus vite d'autant plus que dans le même meeting, le 3000 m steeple allait se courir lui aussi sur un train d'enfer sous les 8'. De quoi prendre un double coup au moral.


Maintenant on espère voir Mahiedine Mekhissi Bennabad devant son public à Reims, le 17 mai, lors du second tour des Interclubs puis le 1er juin à Hengelo pour son premier 3000 m steeple où il espère rassurer son public et faire taire toutes les mauvaises langues.

Pour Berlin, il avait même annoncé qu'il envisageait doubler 3000 m steeple et 5000 m. Il va déjà devoir dans un premier temps se rassurer sur sa discipline de prédilection avant d'échafauder un tel scénario très périlleux soit 4 courses en 8 jours entre le 16 et le 23 août et seulement deux jours pour récupérer de la finale du steeple.

Wariner sur 400 metres pres pour Berlin à Osaka

Jeremy Wariner a remporté le 400 m du meeting Grand Prix d'Osaka, avec un chrono de 44''69, prometteur à ce stade de la saison. Le vice-champion olympique de la distance a devancé le Japonais Yuzo Kanemaru (45''16) et l'Australien Sean Wroe (45''32). Wariner est le deuxième quarter-miler à passer sous la barre des 45 secondes cette année, après Lashawn Merritt, qui avait réalisé 44''50 le 1er mai au meeting de Baie-Mahaut.

Parmi les autres résultats enregistrés, le Japonais Naoki Tsukahara a remporté, devant son public, le 100 m en 10''13. L'Américain Kerron Clement, médaillé d'argent à Pékin, s'est adjugé le 400 m haies en 48''60, devant l'Australien Tristan Thomas (48''68). Côté féminin, l'Américaine Brianna Glenn a triomphé au concours de la longueur (6,65 m).

Meeting international d'Avignon

Le meeting d’athlétisme international d’Avignon au stade Gillardeaux, est le plus important de ce type en France, selon ses organisateurs.

40 athlètes représentant la France, l’Allemagne, l’Australie, l’Italie, le Sénégal et la Suisse seront en course et notamment les médaillés paralympiques de Pékin 2008, Julien Casoli et Denis Lemeunier, en bronze sur le relais 4x400m.

Ouverture de la saison estivale d'ahlé à Doha

Ronald Pognon, sur 100 m, et Mahiédine Mekhissi-Benabbad, sur 3 000 m, entament officiellement leur saison estivale en se frottant aujourd’hui à un plateau relevé lors de la réunion de Doha, première étape du Super Grand Prix.

jeudi 7 mai 2009

Radcliffe n'est pas sur d'être présente aux mondiaux de Berlin

La détentrice du record du monde du marathon nous a confié qu'elle ne serait peut être pas remise de son opération au pied droit pour participer aux mondiaux d'athlétisme en aout à Berlin. Elle déclare que son programme d'entrainement pourrait ne pas être complet d'ici aout.

Liu Xiang peut être de retour sur les pistes depuis les JO

Xiang Liu le champion olympique du 110 mètres haies en 2004 qui souvenons nous lors des JO chez lui à du déclarer forfait suite à une blessure devait courir pour la première fois pour des étudiant d'une zone fortement touchée par le séisme de mai 2008. Liu doit se rendre à Beichuan, dans la province du Sichuan pour l'anniversaire du tremblement de terre de magnitude 8 du 12 mai 2008. Liu doit participer à une réunion caritative pour l'inauguration d'une nouvelle école dans laquelle il fera un cours de sport avec une démonstration sur les haies.

mercredi 6 mai 2009

Ronald Pognon de retour sur 100 mètres

Le détenteur du record de France du 100 mètre en 9'99 sera de retour sur les pistes vendredi pour la réunion de Dohan première étape du Super Grand Prix. Le sprinteur a disputé un 200 m en 21.82 lors des interclubs le week-end dernier.

Adidas ne connais pas la crise et continue son sponsoring

Ayant un bénéfice en chute de 97 % pour le premier trimestre 2009, le groupe allemand continue à soigner ses champions à l'opposé de Nike et Puma.
Fini l'euphorie des grandes Jeux Olympiques à Pékin. Aujourd'hui elles plongent les unes après les autres dans la crise. Mardi c'était au tour d'Adidas de donner de mauvaises nouvelles : bénéfice en chute de 97 % ce qui représente environ cinq millions d'euros au premier trimestre et un chiffre d'affaires en recul de 2 % équivalent à 2.6 milliard d'euros. Avec des ventes qui s'effritent, comme pour les autres grands du secteur (Nike et Puma) ont fait entendre le même son de cloche ces dernier mois.
Adidas à pourtant annoncé un plan d'économies de 100 millions d'euros. De son côté, Puma va ramener ses investissement à 70 millions cette année contre 119 millions en 2008. Peut-on dire que les pointes d'or des champions sont finies ? Peut être pas "nous n'allons pas réduire nos action de marketing sportif" à expliqué Adidas. Les autres marques, elles font le ménage parmi les champion, ainsi Nike à résigné avec Ribéry jusqu'en 2014.

Tyson Gay prend de l'assurance

Le champion du monde en titre des 100, 200 m et 4x100 m Tyson Gay a donné des signes de retour en forme dimanche à Austin sur 400m. L'Américain, qui restait sur plusieurs mois sans courir suite à son échec à Pékin, a bouclé le tour de piste en 45''57. Il courait son deuxième 400 m de l'année et a réalisé sa meilleure performance personnelle sur la distance.

Il n'a pas pour autant remporter la course, puisqu'il a dû céder face à Tabarie Henry (45''09) et Lionel Larry (45''27). L'été 2008 de Gay avait été gâché par une blessure à l'ischio-jambier gauche contractée le 5 juillet en quart du 200 m des sélections américaines. Pas suffisamment rétabli aux JO de Pékin, il avait été éliminé en demi-finale. Victorieux sur 200 m à Gateshead fin août, Gay avait mis un terme à sa saison pour se soigner. Il devrait faire sa première grande compétition à New York le 30 mai. Il est évidemment en pleine préparation pour la défense de ses trois titres lors des prochains Championnats du monde, en août à Berlin.

Usain Bolt légèrement blessé dans un accident de voiture

Bolt le triple champion olympique des Jeux de Pékin, a été blessé dans un accident de la route. Le Jamaïcain conduisait une grosse cylindrée allemande au moment de l'accident survenu mercredi après-midi sur la Highway 2000, l'une des autoroutes les plus récentes de Jamaïque. «Je vais bien», a déclaré Bolt en sortant de l'hôpital pour rentrer chez lui, avec seulement quelques pansements aux pieds.

Selon la police, la voiture aurait glissé sur la chaussée mouillée avant de se retourner. Le ministre des Sports Olivia Grange a annoncé que les blessures de Bolt, n'étaient pas graves. Il devrait participer à une réunion d'athlétisme ce week-end à Kingston.

Quand courir nu devient une mode Nick Symmonds s'y met

Nick Symmonds ce coureur de demi-fond américain a de l'humour… Il participe à une vidéo publicitaire délirante où il court totalement nu. Ah si j'oubliais les chaussures tout de meme.

Romain Mesnil n'est pas le seul à y penser. Aux Etats-Unis aussi, les adeptes du track and field (athlétisme) ont leur beau gosse qui court nu. Nick Symmonds et est, lui, non pas perchiste mais spécialiste du demi-fond. À 25 ans, Nick peut déjà se vanter d'un palmarès non négligeable puisqu'il avait remporté en juin dernier le 800 m des sélections olympiques américaines avant de manquer d'un cheveu une qualification pour la grande finale de Pékin.
Toujours est-il qu'en plus d'être super mignon et super musclé, ce natif de l'Idaho a visiblement de l'humour et pas mal de recul sur lui-même. Il est en effet l'un des protagonistes d'une publicité du genre ovni lancée sur le net par Nike pour promouvoir une ligne de chaussures de running. Bienvenue dans un camp d'entraînement à la course à pied très spécial, nudiste, perdu en pleine campagne, dans un lieu dit appelé «La butte de l'ours». C'est à déguster dans la vidéo ci-dessous. Vous constaterez d'ailleurs que chez Nick, tout est dans la torsion de chaussure...

Usain Bolt : des bêtises d'ado

Il y a une semaine l'homme le plus rapide du monde sur 100 mètres se met en évidence. Dans les rues de Boston le Jamaïcain triple médaillé d'or à Pékin a déclenché l'hystérie et la folie des teenagers américains lors de cette opération de com. organisée dans les rues de cette cité par Puma.
Usain Bolt se plante au volant de sa BM sur une petite route de la Jamaïque, la photo de la voiture fait le tour de la planète accompagnée d'inévitables commentaires : « Quand Bolt va-t-il sortir de l'adolescence ?
On prédit au sprinter Jamaïcain un record sous les 9 60, mais on est moins certains de son avenir sur le plan business et marketing.
L'homme donne des sueurs froides à ceux qui ont investi sur son image ou tout simplement sur sa future participation à un meeting évalué désormais à 200 000 dollars (contre 75 000 pour Maurice Greene). Il y a peu on laissait entendre que Bolt serait le premier athlète à gagner 10 millions de dollars par an alors qu'avant lui Marion Jones n'a pu faire mieux que 3 millions de dollars.
A Boston il a réalisé une séance photo pour le couturier Gucci alors qu'il est sous contrat Puma qu'il lui verse la somme de 1,5 millions de dollars.
Si Bolt apprend vite sur la piste, il va devoir apprendre vite, très vite son métier d'homme d'affaire afin de ne pas gaspiller l'extraordinaire potentiel économique qu'il représente.
Bolt n'a sans doute pas eu le temps de grandir et de se faire une idée du monde qui l'entoure. Son investissement dans le sport lui laissera-t-il le temps de se forger une personnalité digne de son statut d'athlète afin qu'il puisse capitaliser sur son image ?

La Ligue Nationale d'Athlétisme survivra

L'avenir de la Ligue nationale d'athlétisme (LNA) est plus que compromis, Bernard Amsalem, le président de la Fédération française, à même annonce l'arrivée imminente d'un nouveau partenaire pour succéder à Lagardère. Stéphane Diagana, lui, s'apprête à céder la présidence à Bruno Marie-Rose.

La Ligue nationale d'athlétisme (LNA) et Stéphane Diagana, c'est fini. Ce vendredi, à l'occasion de l'Assemblée générale de la Ligue, le champion du monde 1997 du 400 m haies, en poste depuis 2007, quittera ses fonctions. Un évènement pour la jeune LNA, qui s'ajoute au départ de son principal bailleur de fonds, Lagardère. Autant de défections, il n'en fallait pas plus pour annoncer la disparition d'un circuit national, qui, il faut bien le dire, peine à trouver sa place depuis sa création et que les athlètes eux-mêmes boudent de plus en plus, à l'image d'un Ladji Doucouré, pourtant capitaine de l'équipe de France, qui annonçait récemment son intention de prendre ses distances avec la Ligue, incompatible avec son calendrier: "Cette année, je ne veux pas me tromper d'objectif, a expliqué le champion du monde 2005 du 110 m/haies. Soit j'étais dans l'obligation de courir trois meetings LNA en France, soit j'allais chercher la concurrence à travers la Golden League. J'ai opté pour la deuxième solution."

Un constat que Bernard Amsalem, dans le contexte d'un athlétisme français entre deux eaux, bat en brèche: "Contrairement à ce qu'une certaine presse française a annoncé, la Ligue professionnelle ne prend pas l'eau, souligne-t-il, plus offensif que jamais sur le sujet Malgré les vicissitudes de la crise économique, elle surnage et nous serons dans quelques semaines en mesure d'annoncer de bonnes nouvelles sur ce plan-là. Mais ce qui est embêtant, ce type d'information est ravageur et peut remettre en cause complètement la fiabilité du dispositif. C'est quand même dommage de fustiger un organe mis en place depuis deux ans et demi et qui n'a pas encore fait totalement ses preuves parce qu'il faut, je crois, du temps. Mais il faut faire attention de ne pas tuer le bébé avant qu'il prouve ce qu'il est capable de faire."

La Ligue n'est donc pas morte. Bruno Marie-Rose, vice-président, s'apprête à succéder à Diagana et le nom du successeur de Lagardère devrait être dévoilé lundi. Pour Amsalem, c'est surtout la discipline qui souffre d'un déficit d'exposition médiatique: "Il y a une visibilité moindre de l'athlétisme, qui est liée aux réussites ou aux échecs de l'athlétisme. Quand ça réussit, les micros et les caméras se tournent vers nous et quand ça ne réussit pas, on en a un peu moins. C'est une réalité qui s'impose à nous. Ceci dit, je regrette que le service public se soit désengagé de l'athlétisme. La mission du service public, c'est d'être au près de sports de base comme la natation, la gymnastique ou l'athlétisme. C'est un grand regret, mais le problème ne tient pas seulement aux résultats", note le président de la FFA, qui se félicite néanmoins de son partenariat avec Canal+, diffuseur des championnats de France et du circuit des meetings pro. "On voit bien qu'à l'occasion des Jeux, l'athlétisme reste un sport à forte audience que les athlètes français réussissent ou pas, y compris en France. Parce qu'il y a des athlètes emblématiques qui attirent l'attention. J'en veux pour preuve l'exemple Usain Bolt. La visibilité de l'athlétisme tient aux icônes de notre sport."

Sans posséder le statut de star planétaire d'un Usain Bolt, Ladji Doucouré n'en reste pas moins une excellente locomotive, dont la défection risque de peser sur la LNA, même si Amsalem lâche: "Je pense que la décision de Ladji n'est pas définitive, contrairement à ce qui a été écrit." Le problème de superposition des calendriers nationaux et internationaux n'est pas insoluble, à l'en croire: "Il y a un problème de calendrier, c'est clair entre le calendrier national et international. Avec la création de la Diamond League à partir de 2010, l'IAAF s'est donné l'objectif de créer un système complémentaire et pyramidal entre les meetings du top et les autres meetings continentaux. On attend avec beaucoup d'intérêt ces dispositions pour pouvoir nous caler et éviter qu'un meeting national français soit un jour avant ou un jour après un grand meeting international."

Asafa Powell prêt pour Doha et présent à New York

Asafa Powell s'est blessé à la cheville dimanche lors des Penn Relays à Philadelphie mais sera rétabli pour la réunion de Doha, une étape du Super Grand Prix le 8 mai
.
Le 31 mai 2008, son compatriote Usain Bolt avait établi son premier record du monde sur cette même piste new-yorkaise (9.72), chrono qu'il a amélioré aux JO (9.69

« Courir pour voir » : la solidarité au service des succès individuels

« Courir pour voir », qui se déroulait dimanche à Thumeries, fête sa troisième Édition et a une nouvelle fois battu son record d'affluence. Une progression qui n'échappe en rien à Nicolas Noret, l'organisateur de la course, et a permis la réalisation de belles performances individuelles.
L'événement dédié à l'association « Chien Guides d'Aveugles » a mêlé une fois de plus la solidarité aux succès sportifs. Devant la diversité des épreuves, chacun - athlètes ou randonneurs -, a pu y prendre part à sa façon.
Le Douaisien Jérôme Wery l'a emporté sur le 4,5 km en 15'21'' devant Franck Mortreux (15'30'') et Frédéric Loeillet (15'36'') au terme d'une course plutôt serrée.
Sur le parcours du 11 km, tracé entre Thumeries et Mons-en-Pévèle, la côte des « deux villes » a apporté son lot de surprises et creusé cette fois nettement plus les écarts entre athlètes.
Au coude à coude avec Alain Loeuillieux (35'02'') dès le début de la course, le Marquettois Alexandre Delespierre a fini par lâcher le vainqueur de l'édition 2008 au huitième kilomètre pour s'offrir l'épreuve en 32'15''. Un temps honorable qui confirmait les ambitions de cet habitué des courses sur route. « C'était une belle course, le temps était idéal. J'espère passer sous les 32 minutes au 10 km cette année. Le résultat aujourd'hui est plutôt encourageant. » Pour la plupart des athlètes présents, le prochain rendez-vous est d'ores et déjà fixé au 1er mai pour les 20 km de Maroilles.

Championnats du monde athlétisme 2009 : dispositif France télévisions et retransmissions

Berlin accueille du 15 au 23 août les championnats du monde d'athlétisme. Pas de décalage horaire donc pour les téléspectateurs de France 2 et France 3 qui assisteront à de nombreuses retransmissions.
Les directs :

France 3 / De 10h00 à 11h50 les 15, 16, 18, 19 et 20 août.

France 2 / Prise d’antenne à 17h15 pour un résumé des épreuves du matin (sauf les dimanches 16 et 23 août), puis direct à 18h00 jusqu’à 19h55 (bascule sur France 3 pour les directs du soir). Par exemple, finale du 100 mètres hommes le dimanche 16 août à 21h35 sur France 3.


Vendredi 21 août : 50 km marche – France 3 – France 2 / à partir de 9h00 sur France 3, puis à 11h55 sur France 2.

Samedi 22 août : Marathon Hommes – France 2 – France 3 / à partir de 11h45 sur France 2, à 13h30 sur France 3.

Dimanche 23 août / De 16h10 à 17h30 – France 2.


L’équipe de France Télévisions (Patrick Montel, Stéphane Diagana, Bernard Faure, Alexandre Boyon et Nelson Monfort) sera à Berlin pour suivre en direct ces Championnats du monde d’athlétisme. Trois reporters (Emmanuel Lefort, Emmanuel Roux et David Malarme) vivront également la compétition au coeur de l’équipe de France et de l’événement. Daniel Cohn-Bendit rejoindra cette équipe le temps de commenter le Marathon Hommes, samedi 22 août.

La FFA soutenue par AREVA pour la venu de Usain Bolt à Saint-Denis

Areva a officialisé son partenariat avec l'athlétisme français, en particulier avec le meeting de Paris-Saint-Denis dont Usain Bolt, triple champion olympique à Pékin, sera la vedette le 17 juillet.
Le groupe nucléaire français est aujourd'hui le principal bailleur de fonds de ce meeting, qui portera désormais son nom, et le premier sponsor de la Fédération française (FFA).
"L'enveloppe est de 700.000 euros pour le meeting Areva et 450.000 euros pour la Fédération pour l'année 2009. Il y aura un budget complémentaire qui reste à fixer", a déclaré lors d'une conférence de presse Jacques-Emmanuel Saulnier, directeur de la communication et porte-parole de l'entreprise.
Cette manne financière a permis à Laurent Boquillet, directeur général du meeting, de s'offrir la présence du sprinteur jamaïcain Usain Bolt, champion olympique du 100m, 200m et relais 4x100m en août à Pékin.
Elle assure également la présence de l'épreuve dans le circuit mondial de meetings de la Diamond League, qui succèdera la saison prochaine à la Golden League.
"La présence de Bolt a coûté 200.000 dollars. J'ai été le premier à le payer ce prix-là. Il participera également aux meetings de Lausanne et Londres et il courra dans un dernier meeting en Europe avant les championnats du monde (à Berlin du 15 au 23 août)", a expliqué Laurent Boquillet.
"Sa seule présence va nous faire vendre plus de places, donc gagner plus d'argent, mais les effets sur la billetterie ne commenceront à être connus que la semaine prochaine puisque la campagne d'affichage ne débute qu'aujourd'hui (mardi)".
"UN PEU PLUS DE SENS"
Parallèlement à son engagement avec l'épreuve-phare de l'athlétisme en France et avec son instance dirigeante, Areva s'investit auprès de la Ligue Nationale (LNA) et de certains athlètes qui deviendront ambassadeurs de la marque comme Leslie Djhone et Christine Arron.
"Nous souhaitons soutenir la pratique professionnelle (...). Nous souhaitons également être sur le terrain du sport pour tous, festif et respectueux de l'environnement", a précisé Jacques-Emmanuel Saulnier.
Areva s'est déjà impliqué dans le domaine sportif. Le groupe, créé en 2001, a investi 15 millions d'euros sur trois ans pour la Coupe de l'America en 2002 et 12 autres millions sur deux ans pour l'édition 2006.
"Depuis 2001, nous étions dans une logique de sponsoring et aujourd'hui, il faut aller vers un peu plus de sens, un peu plus d'humain et ces dimensions sont portées par l'athlétisme", a ajouté Jacques-Emmanuel Saulnier, en présence de Bernard Amsalem, président de la FFA.
Stéphane Diagana, président de la LNA jusqu'au 1er mai, date où il passera le relais à Bruno Marie-Rose, s'est dit heureux d'accueillir une entreprise qui va participer "à la maîtrise de l'environnement du haut niveau pour le jeune athlète".
"Il y a bien sûr l'environnement sportif et technique mais aussi la reconversion de l'athlète à préparer et là, Areva a sa place", a dit l'ancien champion du monde du 400m haies.
Areva lance également un site internet, www.athlenergy.com, dont sera chargé Jean Galfione, champion olympique de saut à la perche à Atlanta en 1996, et qui a participé au défi français sur la Coupe de l'America 2006.

Formation de plus de 25 000 athlètes en Angola

Jusqu'en 2013, 30 000 nouveaux athlètes dans des disciplines sportives totalement différentes seront formé par le Gouvernement angolais, dans le cadre du programme "Despontar".

La directrice Fenanda Menezes à annoncé que 6 000 moniteurs et entraineurs sportifs seront formés dans les 18 provinces.

Ce projet entre dans le cadre de la collaboration qui existe entre les ministères de la Jeunesse et Sports et de l'Éducation, et bénéficiera également aux enfants âgés de 10 à 14 ans, dans les domaines du football, basket-ball, handball, volley-ball, de l'athlétisme et de la gymnastique.

La formation de moniteurs et entraîneurs sportifs a démarré, vendredi dernier à Lubango, avec 100 participants.

Après cette formation de 10 jours, les participants formeront d'autres moniteurs et entraîneurs dans leurs zones d'origine et ceux-là à leur tour dirigeront l'activité de multiplication de formation en vue d'avoir des cadres suffisants pour soutenir le programme.
Sports

Le dopage aux JO de Pékin ca ne fini plus

De nouvelles analyses se relèvent positives après plus de sept mois.

En quelques heures le nombre de dopés des Jeux de Pékin est passé de 9 à 15. Sept mois après l’extinction de la flamme, six sportifs sont tombés après que le CIO a refait analyser 948 échantillons prélevés l’été dernier. Parmi eux un médaillé d’or : le Bahreïnien d’origine marocaine Rashid Ramzi, vainqueur du 1500 m à Pékin, double champion du monde du 800 m et du 1500 m en 2005, premier médaillé bahreïnien de l’histoire des Jeux en athlétisme. Mais aussi le cycliste italien Davide Rebellin, 37 ans, et médaille d’argent de la course sur route, lui aussi pincé pour usage de Cera (cette troisième génération d’EPO plus particulièrement recherchée à posteriori dans 847 échantillons olympiques) et l’inévitable Allemand Stefan Schumacher, déjà contrôlé positif au même produit sur le Tour de France et suspendu deux ans par l’Union cycliste. La Grecque Athanasia Tsoumeleka, championne olympique du 20 km marche à Athènes en 2004, et la Croate Vanja Perisic, spécialiste du 800 m, complètent cette liste des dopés de la vingt-cinquième heure. Le dernier (ou la dernière) serait un(e) haltérophile).
A la lumière des cas Ricco, Kohl et Schumacher, contrôlés positifs à la Cera sur le Tour, le Comité international olympique avait prévenu avant les JO, que les échantillons allaient être conservés huit ans, durée pendant laquelle il est possible, selon le code mondial anti dopage, de procéder à des analyses rétrospectives.
Rebellin tout récent vainqueur de la Flèche Walonne tombe des nues. «J’ai la conscience tranquille, je n’ai rien pris, s’est défendu le cycliste. Je tiens à dire que je ferai tout pour prouver mon innocence. Le cyclisme c’est ma vie et je ne vois pas pourquoi j’aurais choisi une route qui détruit mon image.» Stefan Schumacher, lui, avait déjà été «victime» des contrôles a posteriori des échantillons prélevé sur le Tour. Orchestrés par l’Agence française de lutte contre le dopage, ils avaient révélé que l’Allemand, vainqueur des deux contre-la-montre et maillot jaune deux jours avait été contrôlé deux fois positifs sur le Tour, un mois avant les JO : avant le départ de Brest, puis pendant la journée de repos à Pau. Suspendu deux ans, il avait réagi en portant plainte pour calomnie et demande devant le Tribunal du sport la levée de sa sanction.
Le nom de Rebellin a été révélé par le Comité national olympique italien. Celui de Ramzi par Sheikh Ahmed bin Hamad al-Khalifa, membre du Comité olympique bahreïnien. Le fondeur devrait se rendre en France la semaine prochaine pour l’ouverture de l’échantillon B.
«Message clair». «Les analyses supplémentaires des échantillons prélevés à Pékin envoient un message clair aux tricheurs: nul ne peut tenir pour acquis qu’il a déjoué les mesures de détection», a déclaré Arne Ljungqvist, président de la commission médicale du CIO.
Sur les 4 770 échantillons prélevés à Pékin, Près de 950 ont fait l’objet d’une nouvelle analyse, dont 847 dans lesquelles était recherchée de l’EPO. Les échantillons sanguins des six nouveaux positifs à la Cera ont été analysés deux fois, par le laboratoire de Lausanne et celui de Châtenay-Malabry.

Nouveau partenariat avec l'Éthiopie en athlétisme

Carlos Rosa le président de la Fédération Angolaise d'Athlétisme a rendu officielle la question du séjour permanant des athlètes angolais en Éthiopie notamment à Addis-Abeba.
Un communiqué de presse de l'ambassade d'Angola en Éthiopie parvenu dimanche à l'Angop indique que Carlos Rosa s'est entretenu, dans la capitale éthiopienne, avec diverses entités de l'athlétisme, notamment, le Président de la Fédération et le secrétaire général.

Il a également abordé des questions sur la formation des entraîneurs angolais et la visite prochaine en Angola d'un entraîneur éthiopien.

12eme jeux universitaires avec au départ 1700 jeunes

17 institutions universitaires représentées par 1700 athlètes camerounais participent à 10 discipline des 12 eme jeux universitaires du Cameroun à Yaoundé ce dimanche.

L'objectif de ces jeux est de promouvoir et de renforcer la solidarité interuniversitaire, alimenter le vivier sportif national en détectant de nouveaux talents, et de doter progressivement les universités camerounaises de nouvelles infrastructures.

Outre le football qui est la discipline phare, le basket-ball, le handball, le volleyball, la gymnastique, la danse sportive, l'athlétisme, le karaté, le judo, le tennis de table sont à l'ordre du jour des 12e jeux universitaires.

Les jeux de 2009, qui durent une semaine, connaissent la participation des délégations des universitaires sœurs de l'Afrique centrale: Bangui (Centrafrique), N'Djamena (Tchad), Malabo (Guinée Équatoriale), Brazzaville (Congo).

lundi 13 avril 2009

Samantha Oupsss fait de l'athlétisme épisode 2

Romain Mesnil vaut aujourd'hui 20 000 euros

L'escapade du perchiste Romain Mesnil dans les rues de Paris a visiblement suscité l'intérêt des sponsors. Sa mise en vente sur e-Bay lui a rapporté 23 655 euros.
Romain Mesnil vient de rafler un contrat pour un partenariat sportif après avoir mis en vente deux offres de contrats sur le site e-Bay. Au total, le pactole est de 23 655 euros: 16 100 euros seront déboursés par une entreprise pour sponsoriser l'athlète pour toute la saison 2009 et 7755 euros seront versés par un particulier et remis à une association.
Le sportif pourra donc revêtir ses habits de perchiste et concourir aux championnats du monde, à Berlin du 15 au 23 août 2009, avec un sponsor.
Un pari osé
La clotûre des enchères s'est déroulée vendredi matin. Destiné aux marques et aux entreprises, le premier lot -un partenariat classique- est donc parti à 8 heures pour 16 100 euros. Mais il s'en est fallu de peu pour que la mise en vente ne s'annule. De nombreuses offres imaginaires, à plus d'un million d'euros, ont été proposées biaisant les enchères.
Pour remédier à l'absence d'équipementier, le Français Romain Mesnil avait eu l'idée, une perche à la main, de courir nu comme un ver en différents lieux emblématiques de Paris en quête d'un nouveau parraineur.
Sa vidéo furtive, qui dure 46 secondes et a fait un "carton" sur la Toile, avait été accompagnée de la mise aux enchères du sportif pendant 10 jours sur le site eBay.fr.

Lui Xiang peut etre de retour à la compétition cet été


Liu Xiang le héros déchu des jeux Olympiques de Pékin en 2008 et forfait pour les prochains Mondiaux d'athlétisme en août à Berlin, a affirmé espérer revenir à la compétition d'ici à la fin de l'année, ont rapporté samedi les médias chinois.
Cependant, le champion a indiqué ne pas savoir s'il pourrait le faire en septembre au Grand Prix d'athlétisme de Shanghai, comme l'ont affirmé cette semaine les organisateurs.

Liu Xiang, champion du monde en titre, a expliqué vendredi qu'il pourrait se rendre aux Mondiaux d'athlétisme en août à Berlin, mais seulement comme spectateur pour encourager les athlètes chinois depuis les tribunes.

Usain Bolt aurait admis avoir touché à la marujuana


Usain Bolt, roi du sprint mondial, a reconnu avoir touché à la marijuana lorsqu'il était "encore vraiment jeune".
"En Jamaïque, quand tu es enfant, tu apprends à rouler un joint, tout le monde a essayé la marijuana, moi aussi, j'étais alors encore vraiment jeune".
"Personne dans ma famille et parmi mes proches ne fume, et je ne fréquente plus les gens qui fument", a aussitôt tenu à préciser le triple champion olympique 2008 (100 m, 200 m et relais 4x100 m).
En ce qui concerne les soupçons de dopage soulevés par ses performances à Pékin, Bolt, 22 ans, les a de nouveau balayés en martelant qu'il était "propre".
"Les gens peuvent dire ce qu'ils veulent, je sais que je suis +clean+. Il n'y a que cela qui compte, pas ce que les autres disent. J'ai fait l'objet de tellement de contrôles antidopage, entre 30 et 40 lors de l'année des JO", a-t-il insisté.

Dayron Robles incertain pour le meeting golden league d'Oslo



Dayron Robles, sait pas encore s'il pourra concourir pour le jackpot de la Golden League car le meeting d'Oslo aura lieu au même moment que le Championnat d'Amérique centrale et des Caraïbes (3-5 juillet à La Havane), auquel les autorités cubaines pourraient l'obliger à participer.

Stéphan Buckland en 10.49 au 100 métres ce samedi

Lors d’une rencontre de préparation au stade Maryse-Justin à Réduit, avec un vent défavorable de 5 m/s. Quatre-vingt dix minutes après, le spécialiste du demi-tour de piste retrouvait sa distance de prédilection où il a été crédité d’un chrono de 20.91.

« Je suis content de mon chrono sur 100m, mais c’est vraiment dommage que le vent soit venu jouer aux trouble-fêtes. Je continue ma préparation en marge des meetings européens et plus particulièrement pour les Mondiaux de Berlin en août prochain », confie Stéphan Buckland, qui reste parmi les meilleurs spécialistes du 200m en ce début de saison.

Le top 10 mondial (au 13 avril 2009)
200m
1. Roberto Skyers CUB 20.24
2= Yohan Blake JAM 20.60
2= Stéphan Buckland MRI 20.60
4. Thuso Mpuang RSA 20.61
5. Alonso Edwards PAN 20.65
6. Ramone McKenzie JAM 20.66
7. Michael Tinsley USA 20.66
8. Leford Green JAM 20.68
9. Calvin Smith USA 20.68
10. Marc Burns TRI 20.70

mercredi 25 mars 2009

Kim Gevaert va se marier avec Djeke Mambo


L'athlète belge à la retraite Kim Gevaert épousera son compagnon d'origine congolaise Djeke Mambo, après avoir accouché de leur premier enfant. Kim et Djeke se diront "oui" en RD Congo, et pas en Belgique, selon le magazine belge flamand Humo.
En couple depuis plus de 12 ans avec Djeke Mambo, ancien athlète devenu entraîneur, Kim attend donc son premier enfant.La nouvelle de la grossesse de l'ancienne championne avait été révélée plus tôt ce mois-ci.

Kim Gevaert, 30 ans,spécialisée dans le 200 mètres et quintuple médaillée d'or aux championnats d'Europe, avait décroché une Médaille d'argent en relais au 4 × 100 m lors des derniers Jeux Olympiques de Pékin. Elle avait annoncé juste avant les J.O. qu'elle mettait un terme à sa carrière. L'occasion de se concentrer un peu sur sa vie de femme.

Devenue entraîneur d'athlétisme à son tour, Kim Gevaert va devoir s'éloigner des stades quelque temps.

La golden league change l'or en diamant et se rebaptise DIAMOND LEAGUE

L’IAAF a annoncé ce lundi le lancement la saison prochaine d’un nouveau circuit de meetings visant à remplacer la Golden League. Baptisé Diamond League, il offrira un diamant à son vainqueur final.


Un circuit international de meetings
La Golden League est morte ! Vive la Diamond League ! Pour tenter de booster l’intérêt de l’athlétisme et de s’ouvrir à un maximum de public, la Fédération internationale (IAAF) a en effet annoncé ce lundi la création d’un nouveau circuit de meetings à compter de 2010, en lieu et place de l’actuelle Golden League, créée en 1998. Si le principe d’un circuit n’est pas nouveau, ce qui l’est en revanche avec cette Diamond League, c’est l’ouverture internationale du projet. Alors que la Golden League ne concernait que l’Europe, cette nouvelle ligue regroupera des réunions en Europe, aux Etats-Unis, en Asie et, peut-être, au Moyen-Orient. «En franchissant pour la première fois les frontières de l'Europe, cette ligue concrétise l'un des buts essentiels de la stratégie de l'IAAF, à savoir la promotion de l'athlétisme à travers le monde», annonce l’IAAF dans un communiqué.
Pour l’heure, le projet présenté par l’instance dirigeant l’athlétisme mondial comprend douze meetings. Neuf en Europe (Londres, Gateshead, Lausanne, Oslo, Zurich, Stockholm, Monaco, Saint-Denis et Bruxelles), deux aux Etats-Unis (Eugene et New York) et un en Chine (Shanghai). Trois autres villes sont actuellement en discussions pour intégrer ce circuit (Berlin, Rome et Doha). «La composition finale de la Ligue sera confirmée en fin de saison 2009», a indiqué l’IAAF. Pour ce qui est de la formule, la Fédération internationale a divisé le circuit en deux. Il est en effet impossible d’envisager voir un athlète participer à douze meetings de haut niveau (ou plus) de mai à septembre. Pour s’assurer la présence des meilleurs, qui devraient s’engager contractuellement à participer au circuit, l’IAAF a réparti les réunions en deux avec chacun un programme différent qui comprendra sept courses de plat, deux courses de haies, quatre sauts et quatre lancers, les meetings de Zurich et Bruxelles accueillant les finales de chacun des deux groupes.
Des dotations conséquentes
Sur un plan financier, chaque épreuve bénéficiera de la même dotation et chaque meeting offrira 416 000 dollars de prime. Un classement par points sera établi en fonction des performances des athlètes et le premier du classement à l’issue des finales recevra un diamant de 4 carats d’une valeur d’environ 80 000 dollars, cadeau du diamantaire qui sponsorise ce nouveau circuit. «Ravi» par la création de cette nouvelle ligue, Lamine Diack, le président de l’IAAF, se félicite de «pouvoir offrir des évènements de classe mondiale et de promouvoir et développer l’athlétisme.» La discipline espère ainsi pouvoir faire parler d’elle, même en années creuses (sans JO, ni Championnats du Monde).
Les meetings de la Diamond League :
Londres, Gateshead, Lausanne, Oslo, Stockholm, Monaco, Paris Saint-Denis, Bruxelles, Eugene, New York, Shanghai, Zurich

samedi 21 mars 2009

Les faux départs bientôt interdits

La Fédération internationale d'athlétisme (IAAF) réfléchit à l'interdiction totale des faux départs dans les épreuves de sprint. «Nous discutons de l'idée, elle est soutenue par la commission technique», a a indiqué l'Allemand Helmut Digel, l'un des membres de son conseil à l'agence allemande SID.

Depuis le 1er janvier 2003, un seul faux départ est toléré, l'auteur d'un deuxième faux départ étant disqualifié qu'il soit ou non responsable du premier faux départ. «Il faut de nouveau réussir à saisir les spectateurs, à leur donner des émotions. L'athlétisme est un sport traditionnel et n'a pas remarqué que les attentes de la société avaient changé», a de son côté expliqué Hansjörg Wirz, président de la Fédération européenne d'athlétisme (EAA) lors du congrès annuel de l'IAAF qui se tient jusqu'à dimanche à Berlin.

Usain Bolt au stade de France cet été

Les organisateurs du meeting Areva de Saint-Denis en avait fait leur priorité absolue : Usain Bolt sera bien au Stade de France le 17 juillet prochain ! Selon un communiqué diffusé ce jeudi matin, l’entraîneur même du sprinter jamaïcain, Glen Mills, a confirmé que l’homme le plus rapide du monde serait de la réunion dionysienne cet été, sur 100m ou 200m. Un cachet de 200 000 euros aurait été nécessaire pour convaincre Ricky Simms, l’agent de Bolt, et l’entourage de l’athlète.

dimanche 15 mars 2009

Usain Bolt dificile victoire de son premier 100m de l'année


Le triple champion olympique à du batailler pour reporter son premier 100 mètres, à Spanish Town, en Jamaïque.

Avec un vent favorable de 2,3 mètres par seconde, le Jamaïcain s'est imposé en 9,93 secondes, le même temps que son partenaire de club Daniel Bailey, d'Antigua, qui a mené toute la course avant d'être repris dans les derniers mètres.

"C'est un bon temps par rapport à mon niveau de préparation et je me sens bien", a réagi Bolt, vainqueur du 100, du 200 et du 4x100 mètres, avec à chaque fois le record du monde à la clé, lors des Jeux de Pékin en août.

"C'était vraiment une bonne course, je manque d'entraînement et j'essaie donc de mettre les choses en place", a-t-il ajouté.

Bolt s'était imposé en 10"03 lors de ce même meeting l'an dernier.

dimanche 8 mars 2009

Doucouré de retour

Ladji Doucouré a enfin retrouvé la plus haute marche du podium en championnat international en s’imposant au bout du suspens à Turin. En 7’’55, il a devancé pour quelques millièmes le Néerlandais Gregory Sedoc.

Bob TAHRI une médaille d'argent à Turin

Il a décroché à Turin la troisième médaille tricolore de ces Championnats d’Europe en salle. La couleur ? L’argent, comme en 2007 à Birmingham. Mais avec aucun regret cette fois puisque le Tricolore (7’42’’14) a réalisé une superbe course en s’accrochant le plus longtemps possible à la foulée de l’élégant britannique Mo Farah, vainqueur en 7’40’’17.

jeudi 26 février 2009

Liste des qualifiés francais aux Europe à Turin du 6 au 8 mars 2009

FEMMES SB PB
60m IKUESAN Ayodele 85 Lagardere paris racing (I-F) 7''32 7''32
60m JACQUES-SEBASTIEN Lina 85 Us creteil (I-F) 7''36 7''35
400m BEHI Symphora 86 Lagardere paris racing (I-F) 53''57 53''57
400m SIGERE Thelia 85 Lagardere paris racing (I-F) 53''48 53''48
3000m OLIVARES Elodie 76 Ca montreuil 93 (I-F) 9'03''13 9'03''13
60m Haies BILLAUD Cindy 86 Us creteil (I-F) 8''14 8''11
60m Haies GIRARD Patricia 68 Es montgeron (I-F) 8''07 7''84
Triple-saut NZOLA MESO BA Teresa 83 Entente sud lyonnais (R-A) 14m09 14m53
Triple-saut ZONGO Amy 80 Ac paris-joinville (I-F) 14m08 14m08
Poids CERIVAL Jessica 82 Saint denis emotion (I-F) 17m15 17m44
Poids MANFREDI Laurence 74 Gap hautes alpes athletisme (PRO) 18m08 18m69
Pentathlon NANA DJIMOU IDA Antoinette * 85 Ca montreuil 93 (I-F) 4 487 pt 4 487 pt

HOMMES SB PB
60m LEMAITRE Christophe 90 As aix-les-bains (R-A) 6''64 6''64
400m DECIMUS Yoann 87 Viry evry nord sud essonne (I-F) 46''98 46''98
400m FONSAT Yannick 88 Lagardere paris racing (I-F) 46''82 46''82
1500m ERAUD Guillaume 81 Franconville athletisme val d'oise (I-F) 3'40''55 3'39''86
1500m KOWAL Yoann 87 E perigueux trelissac a (AQU) 3'38''59 3'38''59
3000m BELABBAS Mohamed-khaled 81 Asfi villejuif (I-F) 7'49''71 7'43''86
3000m SMAIL Nouredine 87 Livry gargan athletisme (I-F) 7'56''92 7'55''95
3000m TAHRI Bouabdellah 78 Athletisme metz metropole (LOR) 7'40''00 7'38''41
60m Haies DARIEN Garfield 87 Ac paris-joinville (I-F) 7''63 7''63
60m Haies DOUCOURE Ladji 83 Viry evry nord sud essonne (I-F) 7''52 7''42
Hauteur DIARRA Abdoulaye 88 Dreux athletic club a. (CEN) 2m27 2m27
Perche LAVILLENIE Renaud 86 Cognac ac (POI) 5m81 5m81
Perche MESNIL Romain 77 Ac paris-joinville (I-F) 5m72 5m95
Longueur GOMIS Kafetien 80 Lille metropole athletisme (NPC) 8m07 8m09
Longueur SDIRI Salim 78 Lagardere paris racing (I-F) 8m17 8m27
Triple-saut LECHANGA Jules 86 Dreux athletic club a. (CEN) 16m91 16m91
Triple-saut TAILLEPIERRE Karl 76 Es montgeron (I-F) 16m97 16m97
Triple-saut TAMGHO Teddy 89 Ca montreuil 93 (I-F) 17m58 17m58
Poids BUCKI Gaetan 80 Lille metropole athletisme (NPC) 19m83 20m01
Poids NIARE Yves 77 Avia club issy-les-moulx (I-F) 20m11 20m72
Heptathlon LOGEL Franck * 85 Tremblay ac athletisme (I-F) 5 985 pt 5 985 pt
Heptathlon QUERIN Gael * 87 Lille metropole athletisme (NPC) 5 833 pt 5 833 pt
4x400m DECIMUS Yoann 87 Viry evry nord sud essonne (I-F) 46''98 46''98
BOUNOUA Ali 80 Efs reims a. (CHA) 47''84 47''84
FILLON Nicolas 86 Athletic jeunes bastia (COR) 47''66 47''66
FONSAT Yannick 88 Lagardere paris racing (I-F) 46''82 46''82
PANEL Brice 83 Ea st quentin en yvelines (I-F) 47''38 46''70

dimanche 15 février 2009

Isinbaeva passe les 5 mètres en perche

La perchiste russe Elena Isinbaeva, à Donetsk, a réussit la meilleure performance mondiale de tous les temps en salle.
La Russe Elena Isinbaeva a réussi dimanche la meilleure performance de tous les temps en salle avec un saut à 5,00 m lors de la réunion Bubka à Donetsk. Il ne s'agit cependant pas d'un nouveau record du monde car la Fédération internationale d'athlétisme ne fait plus de distinction entre les records en plein air et en salle. Depuis les JO de Pékin, Isinbaeva détient ce record du monde avec un saut à 5,05 m.

jeudi 12 février 2009

L'athlé fait son show à Bercy affiche

Retransmission Meeting Paris Bercy SEAT 2009


Le vendredi 13 février 2009
CANAL + sport à 22h45

Le samedi 14 février 2009
CANAL + sport à 13h50
SPORT + à 16h15

Le dimanche 15 février 2009
CANAL + sport à 7h50

Lundi 16 février 2009
SPORT + à 14h45

Start list Saut à la perche Hommes Meeting Seat Paris Bercy

1 DOSSEVI Damiel FRA
2 GIBILISCO Giuseppe ITA
3 HOOKER Steven AUS
4 LARANO Giovanni MEX
5 LAVILLENIE Renaud FRA
6 MACK Tim USA
7 MESNIL Romain FRA
8 MILES Derek USA

Triple saut Hommes Meeting Seat Paris Bercy

1 COPELLO Alexis CUB
2 FOFANA Colomba FRA
3 FUENTES Hector Dairo CUB
4 GIRAT Arnie David CUB
5 LECHANGA Jules FRA
6 SANDS Leevan BAH
7 TAMGHO Teddy FRA

Start list 60 mètres Haies Hommes Meeting Seat Paris Bercy

1 BASCOU Dimitri FRA
2 COCO VILOIN Samuel FRA
3 DARIEN Garfield FRA
4 DEMYDYUK Sergiy UKR
5 DOUCOURE Ladji FRA
6 LAVANNE Cédric FRA
7 MITCHUM Eric USA
8 NURUDEEN Selim NGR
9 PAYNE David USA
10 PORTER Jeff USA
11 SCOTT Allan GBR
12 LYNSHA Maksim BLR

Start list 3000 mètres plat Hommes Meeting Seat Paris Bercy

1 BELABBAS Mohamed-Khaled FRA
2 KIPKOR (lièvre) Edwin KEN
3 KOECH Paul KEN
4 KOSGEI James KEN
5 MAROFIT Morad MAR
6 NDIWA Remmy Limo KEN
7 SIMOTWO Suleiman KEN
8 SMAIL Nouredine FRA
9 BOULAHFANE Kamel ALG

Start list Saut en longueur Femmes Meeting Seat Paris Bercy

1 COSTA Keila BRA
2 JIMOH Funmi USA
3 LESUEUR Eloyse FRA
4 MADISON Tianna USA
5 NANA DJIMOU IDA Antoinette FRA
6 RYBALKO Vyctoria UKR
7 UPSHAW Grace USA
8 VELDAKOVA Jana SVK

Start list 3000 mètres plat Hommes Meeting Seat Paris Bercy

1 DABA Demma ETH
2 ERAUD Guillaume FRA
3 KENOUCHE Abdelslam FRA
4 KIVUNA (lièvre) Jackson KEN
5 KOWAL Yoann FRA
6 MANSOOR Belal BHR
7 NDIWA Cornelius KEN
8 POLONET Vickson KEN
9 TAHRI Bouabdellah FRA
10 BOUKENSA Tarek ALG
11 MANSEUR Nadjim ALG

Start list 60 mètres Haies Femmes Meeting Seat Paris Bercy

1 BILLAUD Cindy FRA
2 BOBKOVA Miriam SVK
3 CATTANEO Micol ITA
4 CHERRY Damu USA
5 DECAUX Alice FRA
6 DOBRYNSKA Natalia UKR
7 GERANCE Fanny FRA
8 GIRARD Patricia FRA
9 LOPES Priscilla CAN
10 O'KELLEY Ella USA
11 WHYTE Angela CAN

Start list 300 mètres Hommes Meeting Seat Paris Bercy

1 CAVALLARO Alessandro
2 FONSAT Yannick
3 PANEL Brice

Start list 60 mètres plat Femmes Meeting Seat Paris Bercy

1 ATANGANA Delphine
2 BUVAL Patricia
3 DAIGLE Angela
4 DAVIN Elisabeth
5 EFTIMOVA Inna
6 IKUESAN Ayodele
7 JAQCUES-SEBASTIEN Lina
8 JARRETT Jovanee
9 GIOVANETTI Martina
10 SOUMARE Myriam

Start list 60 mètres plat hommes Meeting Seat Paris Bercy

BARROSO Marques
COLLIO Simone
CONNAUGHTON Jared
DE LEPINE Eddy
DE LIMA Vicente
EMELIEZE Peter
HENRY Anson
LEMAITRE Christophe
Carlos
MOREIRA Jose Carlos
NGOM PRISO Emmanuel
OMOLE Demi

Programme Meeting Paris Bercy SEAT 2209

19h00 Ouverture des portes
20h00 Concours saut à la perche Hommes
20h00 Concours longueur Femmes
20h05 60 mètres plat Femmes Serie 1
20h10 60 mètres plat Femmes Serie 2
20h15 Relais 4 x un tour hommes
20h25 60 mètres plat Hommes Serie 1
20h30 60 mètres plat Hommes Serie 2
20h40 2000 mètres Femmes
20h55 300 mètres Hommes FInale A
21h00 60 mètres Femmes Finale
21h05 1500 mètres Hommes Finale
21h12 60 mètres Hommes Finale
21h35 60 mètres Haies Femmes Série 1
21h40 60 mètres Haies Femmes Série 2
21h45 Concours Triple Saut Hommes
21h47 Relais 4 x 1 tour Femmes
21h55 60 mètres haies Hommes Série 1
22h00 60 mètres Haies Hommes Série 2
22h10 3000 mètres Hommes
22h25 60 mètres Haies Femmes Finale
22h35 300 mètres Hommes Finale B
22h45 60 mètres Haies Hommes Finale

mercredi 11 février 2009

Medhi Baala bat le record de France du Mile

Mehdi Baala a battu hier soir au meeting de Liévin le record de France du mile en 3'52"51.
Le double champion d'Europe du 1500 m, Mehdi Baala, a établi un nouveau record de France du mile mardi au meeting de Liévin. En terminant deuxième de l'épreuve derrière Bernard Lagat (3'51"34).

mardi 10 février 2009

Ladji Doucouré en Série Résultat du 60 mètres haies

Ladji l'espoir de tout le meeting, 4eme des derniers JO et un peu décu de ses dernier résultats D'ailleur il remporte sa série en 7"62 avec 13 centimes de mieux que sa meilleures perf de la saison.
Aprés cette course on voit qu'une petite amélioration sur le départ lui ferrais avoir des ailles

Salim Sdiri proche du record de France

Nous avons retrouvé un Salim Sdiri plus que motivé lors du concours de saut en longeur. Aprés l'échauffement on le voit tres motivé et bien physiquement la preuve il passe les 8 mètres 17 a quelques centimetres du et de son record de France

Dayron robles Abandonne sur 60 mètres haies

Dayron Robles prend le départ du 60 mètres haies et après la deuxième haies il se fait une déchirure musculaire qui l'empeche de continuer sa course. Dommage pour l'athlète qui aurait pu pousser notre Ladji National

Retransmission télévisée Meeting Liévin 2009


Le meeting de Liévin devrait etre retransmis sur CANAL + SPORT à 20h45 alors tous devant votre télé

Programme Meeting du Pas de Calais Liévin 2009

Avant Programme
19h30 Longueur Homme
19h35 Lancer du Poid Homme

19h45 à 20h
CEREMONIE D'OUVERTURE
PRESENTATION DES ATHLETES

20h00 : Saut à la perche Femme
20h05 : 60 mètres haies Femmes Série 1
20h10 : 60 mètres haies Femmes Série 2
Saut en Hauteur Hommes
20h20 : 60 mètres haies Hommes Série 1
20h25 : 60 mètres haies Hommes Série 2
20h35 : 800 mètres national Hommes Finale
20h39 : 60 mètres plat Hommes Série 1
20h43 : 60 mètres plat Hommes Série 2
Triple Saut Femmes
20h48 : 60 mètres plat Femmes Finale
20h53 : 3000 mètres Femmes Finale
21h05 : 60 mètres haies Femmes Finale
21h15 : 60 mètres haies Hommes Finale
21h20 : 300 mètres Hommes Finale B
21h25 : 60 mètres plat Hommes Finale
21h30 : 200 mètres Femmes Finale B
21h37 : 200 mètres Femmes Finale A
21h45 : 300 mètres Hommes Finale A
21h54 : Mile Hommes Finale

22h00 CEREMONIE DE FERMETURE

Triple Saut Femme Meeting Liévin 2009 STARLIST

Record du monde : 15.36 LEBEDEVA
Record d'Europe : 15.36 LEBEDEVA
Record de France : 14.53 NZOLA MESO
Record meeting : 14.90 LASOVSKAIA



SAVIGNE Yargelis
SESTAK Marija
PYATYKH Anna
NZOLA MESO Teressa
VELDAKOVA Dana
ALDAMA Yamile
MARTINEZ MADGELIN
LEIBAK KAIRE

Saut à la perche Femme Meeting Liévin 2009 STARLIST

Record du monde : 4.95 ISINBAYEVA
Record d'Europe : 4.95 ISINBAYEVA
Record de France : 4.65 BOSLAK
Record meeting : 4.89 ISINBAYEVA


SHVEDOVA Anastasiya
JANSON Lacy
KIRYASHOVA Aleksandra
GADSCHIEW Kristina
BUISSON Marion
COSTA Joana
RYJIKH Lisa
TAVARES Sandra
DESZENNE Amelie
DUBOQUET Elise
SCHUTT Emilie
BASSEMENT Jennifer

60 mètres Haies Femme Meeting Liévin 2009 STARLIST

Record du monde : 7"68 KALLUR
Record d'Europe : 7"68 KALLUR
Record de France : 7"82 EWANGS Epee
Record meeting : 7"77 FREEMAN


LOPES Priscillia
TEJEDA Anay
PAVLIY Tatyanna
CARRUTHERS Danielle
ONYIA Joséphine
BERINGS Eline
GIRARD Patricia
ANTONOVA Aleksandra
KORSUNOVA Olga
CATTANEO Micol
WHYTE Andela
LEWIS Yvette
DAVIS Candice
DECAUX Alice
GOMIS Emma

300 mètres femme Meeting Liévin 2009 STARLIST

MARTINS Maria
KIBIWOT Viola
CHOJECKA Lidia
AUDUSTO Jessica
PICOCHE Laurane
HERZOG Adrienne
ASSEFA Meskerem
KOKKINARIOU Irini
OLIVARES Elodie
EL MEHDI Saïda

200 mètres Femme Meeting Liévin 2009 STARLIST

Record du monde : 21"87 OTTEY
Record d'Europe : 22"10 PRIVALOVA
Record de France : 22"49 HURTIS
Record meeting : 21"87 OTTEY

GUSHCHNA Yulina
CHERMOCHANSHAYA Yulina
HODGE Virgil
ATANGANA Delphine Bertille
EFTIMOVA Inna
THIAM Ami Mbacke
SIGERE Thelia
MADUAKA Joice
BROADDUS Juanita

60 mètres plats Femmen Meeting Liévin 2009 STARLIST

Record du monde : 6"92 PRIVALOVA
Record d'Europe : 6"92 PRIVALOVA
Record de France : 7"06 ARRON
Record meeting : 6"93 PRIVALOVA

STRURRUP Chandra
LEWIS Mechelle
ANIM Vida
SOUMARE Myriam
HURTIS HOUAIRI Muriel
BROADDUS Juanita
HARRIGAN Tahesia
EFTIMOVA Inna

Lancer du Poids Masculin Meeting Liévin 2009 STARLIST

Record du monde : 11.66 BARNES
Record d'Europe : 22.55 TIMMERMANN
Record de France : 20.01 BUCKI
Record meeting : 19.83 STOLZ

BUCKI Gaetan
NIARE Yves
SOFIN Pavel
CHRISTENSEN Kim
NESTERENKO Mykyta
FORTES Marco
TOOMPUU Raigo
BARRAS Romain

Saut en longeur Meeting Liévin 2009 STARLIST

Record du monde : 8.79 LEWIS
Record d'Europe : 8.56 LAMELA
Record de France : 8.27 SDIRI
Record meeting : 8.60 PEDROSO

CAMEJO Ibrahim
MARINEZ Wilfredo
WINTER Nils
NOVOTNY Roman
GOMIS Kafetien
SDIRI Salim
FREDERICK Norris
STARZAK Marcin
JENSEN Morten

Saut en Hauteur Masculin Meeting Liévin 2009 STARLIST

Record du monde : 2.43 SOTOMAYOR
Record d'Europe : 2.42 THRANHARDT
Record de France : 2.35 GICQUEL
Record meeting : 2.38 SOTOMAYOR

DIARRA Abdoulaye
MALCHENKO Aduard
RIEDEL Tim
SHISHAKOV Yevgeny
KGOSIEMANG Kabelo
NARTOV Oleksandr
CIANCI Mathias
NAMAOUI Adelaziz
LOTFY Karim Samir

60 mètres Haies Meeting Liévin 2009 STARLIST

Record du monde : 7"30 JACKSOON
Record d'Europe : 7"30 JACKSON
Record de France : 7"42 DOUCOURE
Record meeting : 7"40 JOHNSON

ROBLES Dayron
BORISOV Yevgeniy
SEDOC Gréfory
FAULK Dexter
SANDS Shamar
AKINS Ty
LYNSHA Maksim
NUREDEEN Selim
MITCHM Eric
BROOTHAERTS Damien
DOUCOURE Ladji
BASCOU Dimitri
DEMYDYUK Sergey
VAN DER WESTEN Marcel

Le mile Meeting Liévin 2009 STARLIST

Record du monde : 3'48"45 EL GUERROUJ
Record d'Europe : 3'49"78 COGHLAN
Record de France : 3'54"16 DUBUS
Record meeting : 3'54"78 MEKONNEN

BAALA Mehdi
BOUKENSA Tarek
LAGAT Bernard
MANSOUR ALI Bilal
BOULAHFANE Kamel
MEKONNEN Beresse
SIMOTWO Suleimann
TARHRI Bouabdallah
JOLIVET Nicolas
POLONET Vickson

300 mètres Meeting Liévin 2009 STARLIST

Record du monde : 31"88 SPEARMON
Record d'Europe : 32"62 WISSMAN
Record de France : 32"81 DJHONE
Record meeting : 32"61 WISSMAN

WISSMAN Johan
DHONE Leslie
NIXON Greg
DYLDIN Maksim
KOKORIN Anton
WALLARD Remi

60 mètres plats Meeting Liévin 2009 STARLIST

Record du monde : 6"38 GREENE
Record d'Europe : 3"45 POGNON
Record de France : 6"45 POGNON
Record meeting : 6"45 SURIN

MOORE Carlos
STEVENS Kendall
COLLIO Simone
OMOLE Demi
BLANTON Babryan
EMELIEZE Peter
NORMAN Josh
YEPISHIN Andrey
EDWARDS Rae
COLLINS Kim
DE LIMA Vicente Lenilson
LEROUX Tondie
POGNON Ronald
PHILIPS Dwinght
GOMEZ Matthieu
MOREIRA José Carlos
NGOM PRISO Emmanuel
HENRY Anson
CONNAUGHTON Jared

lundi 9 février 2009

Robles et Doucouré Un duel au sommet


Dayron Robles le cubain champion olympique sur 110 m haies à Pékin, sera la principale attraction du meeting en salle de Liévin, qui se déroule ce mardi. Légèrement blessé à la cuisse, Robles avait dû renoncer à participer aux meetings de Göteborg et Stuttgart. Il fera donc sa rentrée hivernale dans le Pas-de-Calais, à l'occasion d'un 60 m haies très relevé, puisque l'Américain David Payne et le Français Ladji Doucouré, respectivement 2e et 4e aux Jeux Olympiques derrière le Cubain, seront également de la fête.

Si Robles déclare encore se désintéresser du record du monde de cette distance courue uniquement en salle, dont le Britannique Collin Jackson est le propriétaire en 7''30, il pourrait bien enflammer le public nordiste, privé de meeting pendant les deux dernières saisons.

Après de longs travaux qui ont coûté 30 millions d'euros, la salle mythique de Liévin a fait peau neuve. La piste magique aux huit records du monde a changé de couleur, le rouge cédant sa place au bleu. Le revêtement des couloirs et l'inclinaison des virages ont également été réétudiés.

Dans un si bel écrin, Muriel Hurtis, qui prendra part au 60 m, tentera de se rassurer après un début de saison laborieux. Quant à Leslie Djhone, il sera engagé dans un 300 m qui lui permettra de régler sa pointe de vitesse. Enfin, Mehdi Baala retrouvera l'Américain d'originie kenyane, Bernard Lagat, double champion du monde en 2007 à Osaka, dans un mille palpitant.

dimanche 8 février 2009

Eric Etienne Champion de France Handisport

le lanceur de poids salonais de l'AC Salon Eric Etienne a changé sa technique et il est passée en rotation sur les conseils de son entraîneur Pierre Aletti.

Aujourd'hui, il commence à récolter les fruits de ses efforts puisqu'il vient de remporter le titre de champion de France handisport en battant le record de France en salle avec un jet à 10m85. Il est loin de ses meilleures performances estivales (11m46) mais il est tout de même en avance sur ses performances 2008 à la même époque.

Deuxieme perchiste le plus haut de l'histoire : STEVEN HOOKER


Steven Hooker, l'autralien passé 6,06 m samedi lors de la réunion d'athlétisme en salle de Boston, est devenu le 2e homme le plus haut de l'histoire à la perche, plein air et salle confondus, derrière la légende de la discipline, l'Ukrainien Sergey Bubka.
En salle, le champion olympique de Pékin a dépassé le Soviétique Radion Gataullin et ses 6,02 m, établis en 1989. Le deuxième performeur de l'histoire en plein air est le Russe Maksim Tarasov (6,05 m en 1999).
L'exploit de l'Australien à Boston a été doublé d'une autre performance de tout premier choix à la perche, celle de l'Américaine Jennifer Stuczynski, qui a effacé 4,82 m pour devenir la troisième performeuse de l'histoire en salle, derrière les Russes Yelena Isibaeva et Svetlana Feofanova.

Kundert fait un retour très prometteur



Andreas Kundert a frappé fort en décrochant la limite pour les Championnats d'Europe en salle de Turin (6-8 mars) sur 60 m haies, lors du deuxième meeting en salle de Macolin. En 7''73, le St-Gallois a retranché du même coup 1 centième à son record personnel.

Pour sa rentrée, Andreas Kundert a frappé fort en décrochant la limite pour les Championnats d'Europe en salle de Turin (6-8 mars) sur 60 m haies, lors du deuxième meeting en salle de Macolin. En 7''73, le St-Gallois a retranché du même coup 1 centième à son record personnel.

Kundert n'avait plus couru depuis août, après son rapatriement d'urgence de Pékin où il n'avait pu participer aux Jeux en raison d'une angine avec complications. De retour d'un camp d'entraînement à Lanzarote, aux Canaries, il s'est vite remis dans le bain en s'approchant de 0''11 du record national d'Ivan Bitzi.

Une semaine après avoir atterri à 7m80 sur ce même sautoir, Julien Fivaz en est resté cette fois à 7m73. Le sauteur en longueur neuchâtelois aura encore une occasion de réussir les 7m85 exigés pour Turin. Chez les dames, la cadette bernoise d'origine congolaise Mujinga Kambundji, 16 ans, a établi un record national M18 du 60 m en 7''55.

Lolo Jones meilleure performance mondiale sur 60 haies

LoLo Jones a établi une nouvelle meilleure performance mondiale de l'année sur 60 m haies avec un temps de 7 sec 85/100, samedi lors de la réunion en salle de Stuttgart. Jones avait amélioré en série de 2/100 à 7 sec 93/100 le meilleur chrono de l'hiver réalisé par la Canadienne Priscilla Lopes-Schliep le 30 janvier à New-York lors des Millrose games.

mardi 3 février 2009

Doublé visé par Yohann Diniz à Berlin sur 20 km et 50 km


Le vice-champion du monde et champion d'Europe du 50 km marche, a annoncé qu'il tenterait un doublé inédit dans sa carrière sur 20 km et 50 km lors des Championnats du monde de Berlin (15-23 août). "A Berlin, l'objectif est très clair: c'est tenter le doublé sur 20 km et 50 km et essayer de faire quelque chose sur les deux disciplines. J'ai un profil de marcheur capable de faire les deux. Je suis sûr que je peux réaliser quelque chose alors soyons fou !", a lancé le marcheur.

"On est trois, quatre (dans le monde) à pouvoir le faire. J'avais vraiment envie de tenter ça. C'est un beau challenge et une belle aventure pour moi, mais aussi pour Pascal Chirat au niveau de l'entraînement", a poursuivi Diniz.

Après son échec aux jeux Olympiques de Pékin (abandon lors du 50 km), Diniz s'est séparé de Denis Langlois, son entraîneur depuis 2004, pour s'associer début novembre avec Chirat, cadre technique à la Fédération française. "J'étais dans une fin de cycle, j'avais besoin de voir autre chose, de faire autre chose et d'être entouré différemment. Avec Chirat, on a appris à se connaître depuis 2005. Je sentais qu'on avait moyen d'écrire aussi une histoire ensemble", a expliqué le champion.

Marathon de Paris 2009 le 5 avril

Muriel Hurtis, Reina Flor Okori et Jacques Piasenta resigne à La Seyne pour 4 ans

Muriel Hurtis, Jacques Piasenta et Marc Vuillemot ont signé une convention de partenariat, hier en mairie. Blessée, Reina-Flor Okori, qui continuera aussi à s'entraîner à La Seyne, était absente.
Muriel Hurtis et Reina-Flor Okori vont continuer à s'entraîner sur le stade Scaglia. Le partenariat qui lie la commune, les deux athlètes et leur entraîneur Jacques Piasenta a en effet été reconduit pour la durée de la prochaine olympiade, jusqu'à Londres 2012 donc.

dimanche 1 février 2009

Nouveau Meeting de Liévin 2009 programme et présentation


FEMMES
200m
60m
3000m
60m haies / hurdles
Perche / Pole vault
Triple-saut / Triple Jump

HOMMES
60m
300m
1500m
60m haies
Hauteur / High Jump
Longueur / Long Jump
Poids / Shot Put

Le top 50 des meilleurs clubs d'athlétisme de France

1 1023 LILLE METROPOLE ATHLETISME
2 942 CA MONTREUIL 93
3 930 ENTENTE ATHLETIQUE GRENOBLE ALE GUC ASPTT
4 850 CLERMONT ATHLETISME AUVERGNE 
5 805 HAUTE BRETAGNE ATHLETISME
6 776 ASPTT NANCY
7 740 DIJON UC
8 709 VIRY EVRY NORD SUD ESSONNE
9 687 EA ST QUENTIN EN YVELINES
10 683 ENTENTE SUD LYONNAIS 
11 672 EC ORLEANS CERCLE JULES FERRY
12 663 PAYS DE COLMAR ATHLETISME
13 662 LAGARDERE PARIS RACING
14 638 CESAME VAL D'OISE 95
15 609 AS AIX-LES-BAINS
16 538 SECTION ATHLETISME TOULOUSE UC
17 536 EA CERGY PONTOISE ATHLETISME
18 528 STADE SOTTEVILLAIS 76
19 527 STADE BORDELAIS 
20 523 LYON ATHLETISME
21 522 ALSACE NORD ATHLETISME
22 500 EA BOURG-EN-BRESSE
23 499 NICE COTE D'AZUR ATHLETISME
24 499 FRANCONVILLE ATHLETISME VAL D OISE
25 498 EA MONDEVILLE HEROUVILLE
26 489 AMIENS UC
27 484 EFS REIMS A.
28 462 RC ARRAS
29 462 MONTPELLIER ATHLETISME 
30 454 STADE NANTAIS AC
31 450 ENA ANGERS*
32 449 A. SARREGUEMINES SARREBOURG A
33 442 UNION PERPIGNAN ATHLE 66
34 437 MONTBELIARD BELFORT ATHLETISME
35 436 AC ROCHE-SUR-YON 
36 428 ENTENTE DE HAUTE ALSACE
37 395 COQUELICOT 42 
38 392 ASPTT ROUEN 
39 392 SPN VERNON
40 390 ATHLETIC CLUB SALONAIS 
41 390 STADE BRESTOIS 
42 385 EL DUNKERQUE GRAVELINES ATHLETISME A
43 376 GRAND ANGOULEME ATHLETISME 
44 372 TARN SUD ATHLETISME
45 370 AA PAYS DE FRANCE ATHLE 95
46 363 DOUBS SUD ATHLETISME
47 362 STADE NIORTAIS 
48 362 CS BOURGOIN-JALLIEU 
49 358 AJ BLOIS-ONZAIN 
50 352 ATHLETISME METZ METROPOLE

Programme des compétition du mois de Février 2009


31/01-01/02 : Match CZE-ESP-FRA-GBR-NED d’Epr. Combinées - Saragosse (ESP)
01/02 : Coupe d’Europe des Clubs Champions de Cross-country - Istanbul (TUR)
01/02 : Meeting IAAF en salle de Moscou (RUS)
01/02 : Pré-France en Salle Cadets, Juniors, Espoirs (date limite)
03/02 : Meeting National en salle de Reims (CHA)
06/02 : Meeting National en salle d'Eaubonne (I-F)
07/02 : Meeting IAAF en salle de Stuttgart (ALL)
07-08/02 : Chpts de France E. Combinées Jeunes et Nationaux - Vittel (LOR)
08/02 : Meeting IAAF en salle de Gand (BEL)
08/02 : Pré-France en Salle Seniors (date limite)
10/02 : Meeting IAAF en salle de Liévin (NPC)
13/02 : Meeting SEAT - Paris (I-F)
14/02 : Meeting IAAF en salle de Valence (ESP)
14-15/02 : Chpts de France Cadets Juniors Espoirs en salle - Paris (I-F)
15/02 : Meeting IAAF en salle de Karlsruhe (ALL)
15/02: Tour qualificatif aux Hivernaux de Lancers longs (date limite)
18/02 : Meeting IAAF en salle de Stockholm (SUE)
20-21/02 : Championnats de France Elite salle - Liévin (NPC)
21/02 : Meeting IAAF en salle de Birmingham (GBR)
21-22/02 : Championnats Nationaux en salle - Aubière (AUV)
22/02 : Fleurbaix J'y Cours 10km - Fleurbaix (NPC) - Label Nat.
22/02 : Demi-finales des Championnats de France de Cross-country
25/02 : Meeting IAAF en salle d'Athènes (GRE)
28/02 : Match ALL-FRA-ITA Juniors en salle - Metz (LOR)
28/02 : 24 Heures de Bourges à la Marche - Bourges (CEN)
28/02 : Championnats de France FF Sport U en Salle - Mondeville (B-N)
28/02-01/03 : Championnats Nationaux Vétérans en salle - Eaubonne (I-F)
28/02-01/03 : Critériums Nationaux Vétérans en salle - Eaubonne (I-F)
28/02-01/03 : Chpts Nationaux Hivernaux de Lancers longs - Compiègne (PIC)

Teddy Tamgho bat le record de France espoir de triple saut

Teddy Tamgho, 19 ans, a battu le record de France espoirs du triple saut au meeting de Mondevillle avec un bond à 17 m37. Il a ainsi réalisé la 2e performance française de tous les temps en salle. Salim Sdiri a remporté le concours de saut en longueur avec un bond à 7m88. Yohann Diniz a remporté le 5000 m marche en 19'02''34.

Steve Hooker atteint 6,01 mètres

Steve Hooker le perchiste australien a battu, aux Millrose Games à New York, son propre record personnel en atteignant les 6,01 mètres, avant de tenter en vain, à trois reprises, de faire tomber le record du monde en salle toujours détenu par Sergueï Bubka.

L'Australien, qui a 26 ans, a tenté en vain les 6,16 mètres, soit un centimètre de plus que le record détenu depuis 1993 par l'Ukrainien. Hooker avait atteint les six mètres l'an dernier.

Seuls trois hommes - Bubka, le Russe Radio Gataullin et l'Américain Jeff Hartwig - ont dépassé les 6,01 mètres. Gataullin et Hartwig ont atteint tous deux 6,02 mètres.

Dayron Robles le champion olympique du 110m haies sera bien à Liévin

Dayron Robles le champion olympique du 110 m haies en titre, forfait sur blessure pour la réunion en salle de Göteborg (Suède) jeudi et incertain pour celle de Stuttgart (Allemagne) le 7 février, devrait participer à celle de Liévin le 10 février, a annoncé mardi le directeur de l'épreuve, Gérard Fremaux.

« Je n'ai pas eu d'information jusqu'à présent comme quoi il ne viendrait pas à Liévin. Je sais aussi qu'il s'est blessé » et qu'il est encore en soins, a précisé M. Fremaux.

Le champion de Guantanamo, 22 ans, détenteur du record du monde du 110 m haies en 12''87, devrait être opposé à Ladji Doucouré à Liévin.

Eunice Barber bientot de retour sur les piste


En ne se qualifiant pas pour les JO de Pekin nous pensions que Eunice Barber été perdu pour l'athlétisme et pourtant la championne du monde de l'heptathlon à Séville est décidée à retrouver son plus haut niveau

Six mois plus tard, la championne du monde 2003 de la longueur dans l'antre du Stade de France semble avoir retrouvé toute sa motivation pour relancer une carrière crépusculaire : « Je me sens bien dans ma tête. J'ai avant tout envie de faire plaisir à ceux qui croient en moi. Je suis plus forte que jamais. Toutes les épreuves que j'ai traversées en dehors de l'athlétisme m'ont renforcée. » Plus d'un an (fin 2007) après une opération du genou droit, Barber affiche ainsi ses ambitions... battre son record de France du saut en longueur (7,05 m en 2003). « Cette année, je souhaite battre mon record de France. J'ai encore de la marge quand je vois que j'ai réalisé 7,05 m sans séances spécifiques. Je ferai sans doute aussi un peu de haies. En revanche, je ne participerai pas à des heptathlons. A un moment, il faut savoir dire stop. L'hepta est très contraignant et je me suis beaucoup blessée ces dernières années », confie la protégée de Boby Kersee, son entraîneur, sur le site de la Fédération Française d'Athlétisme.

Si une éventuelle participation au prochain Mondiaux à Berlin, en août, est encore très hypothétique, Eunice pense en revanche à une possible et inattendue reconversion dans l'univers du bobsleigh : « Je suis toujours motivée par cette discipline, surtout avec l'opportunité d'une participation aux Jeux olympiques d'hiver à Vancouver (2010). Je ne pratique pas ce sport pour faire de la figuration. J'attends maintenant que l'équipe du bobsleigh revienne vers moi après avoir effectué des tests. » Pour l'heure, Barber poursuit une grosse préparation physique à Los Angeles.

Le grand retour du meeting du Pas de Calais à Liévin

Suite à la rénovation de sa piste aux étoiles.

« Ça va courir… ça va sauter… » Lorsque Ladji Doucouré découvre le plateau du meeting du Pas-de-Calais, il a visiblement quelques difficultés à trouver les mots pour donner un avis éclairé tant le niveau proposé est élevé. Il est même en droit de se poser des questions quant à la course qu’il va lui-même devoir livrer… Car le 60 m haies qui est au programme est sans aucun doute, le joyau de cette édition 2009 avec, aux côtés de notre champion du monde 2005, rien de moins que le recordman du monde et champion olympique Dayron Robles ; et le vice-champion olympique, l’Américain David Payne. Côté féminin, le top niveau mondial sera présent également avec Pariscillia Lopes (Canada), Anay Tedjeda (Cuba) et Sarah Claxton (Angleterre).
Ça va courir aussi très vite sur le 60 mètres plat avec Ronald Pognon et Kim Collins, principales attractions d’une course à huit couloirs. L’autre grande nouveauté avec les virages du 200 mètres montés sur vérins hydrauliques qui seront « testés » par Muriel Hurtis et Yulia Gushkina, entre autres.
Le mile promet encore beaucoup puisqu’il mettra aux prises Mehdi Baala, au double champion du monde 2007, l’Américain Bernard Lagat, et au champion du monde en salle 2008, l’Ethiopien Deresse Mekonnen. A suivre avec intérêt un 300 m, distance qui permet de réunir sur une même course des spécialistes du 200 et du 400 m. Mais pour l’instant l’on parle surtout de Leslie Djhone (France) et Joan Wissman (Suède).
Du côté du bac à sable l’on retrouvera à la longueur, Salim Sdiri (France) qui fait son retour à la compétition et Ibrahim Camejo (Cuba), le médaillé de bronze des jeux ; et au triple féminin, la double championne du monde cubaine Yargelis Savigne, la finaliste olympique slovène Marija Sestak et la recordwoman de France Teresa Nzola Meso. Figurent enfin au programme un concours du saut à la perche féminin avec Yulia Golubchikova (4e des JO) mais sans Yelena Isinbayeva qui a décliné l’invitation et Vanessa Boslak qui est blessée ; un concours du poids qui permettra de voir à l’œuvre l’Artésiano-lillois Gaëtan Bucki, recordman de France en salle, qui essaie de corriger ses défauts pour revenir à son meilleur niveau, et le Calaisien Romain Barras, spécialiste du décathlon (5e des Jeux) qui trouve avec le poids la possibilité de s’inscrire à la fête de ce meeting du Pas-de-Calais. Meeting qui revient donc après deux années d’interruption, de labeur et d’angoisse, pour cause de gigantesques travaux au stade couvert. Hier soir, Ladji Doucouré découvrait la piste tout juste coulée sous les yeux d’un parterre de journalistes et photographes venus assister à la présentation de l’épreuve à laquelle le conseil général du Pas-de-Calais reste fidèle avec une participation financière de 300 000 €. Ladji Doucouré qui aura le plaisir d’entrer dans l’arène par le couloir souterrain débouchant derrière le sautoir de la perche… Là ça n’a pas changé. « Quand j’étais gamin et que je venais à Liévin, cette entrée me faisait rêver »

dimanche 25 janvier 2009

Jelimo et Wanjiru sacrés meilleur athlètes kenyan de l'athlé




Nairobi, Kenya - Pamela Jelimo et Samuel Wanjiru ont été désignés meilleurs sportifs kenyans, vendredi soir, à l'occasion d'une soirée de gala riche en sons et lumières. Les deux sportifs ont raflé les prix de meilleurs sportifs de l'année au "Kenyatta International Conference Centre" (KICC), pour les exploits réalisés aux Jeux Olympiques de Pékin, entre autres compétitions.

Agée de 19 ans, Jelimo, qui sert également dans la police, a battu entre autres athlètes aux Jeux Olympiques, sa compatriote et championne en titre du 800 m dame, Janet Jepkosgei pour décrocher, à l'arrivée, la médaille d'or à Pékin, en Chine.

Jelimo, détentrice du record mondial sur la même distance chez les juniors, a gagné les 1 million de dollars US en jeu à "l'IAAF Golden Jackpot".

La soirée de gala avait été présidée par le vice-président du Kenya, Kalonzo Musyoka, et Berhane Adere, la star éthiopienne de la course de fond.

De son côté, Wanjiru, qui est aussi officier de police, a gagné le très convoité titre de marathon olympique.

Le coureur, qui vit au Japon, a non seulement gagné la compétition mais il a aussi battu un nouveau record de deux heures, six minutes et quelques secondes.

Dans la foulée, il a battu le précédent record réalisé par le Portugais Carlos Lopez aux Jeux Olympiques de Los Angeles en 1984.

Auparavant, Wanjiru avait gagné son premier marathon à Fukuoka, au Japon où il avait réalisé un score 2:06 :39. Il avait fini deuxième à Londres en 2005.

Haile Gebreselasié va entrainer les jeunes athlètes Kenyan

Hailé Gebreselasié, prend le vol pour Nairobi, capitale du Kenya la semaine prochaine, pour diriger un camp d'entraînement pour de jeunes athlètes du continent.

L'arrivée de la légende éthiopienne du marathon est prévue le 27 janvier pour une tournée de trois jours organsée par la société internationale de sécurité G4S.

Il sera acompagné par l'ancienne championne du monde junior de cross, Pauline Korikwiang du Kenya, le coureur nigerian de 100 mètres Obinna Metu, la coureuse de 200 m Fanuel Keniosi du Botswana et la joueuse de tennis de table Zodwa Mapanga de l'Afrique du Sud.

Durant le camp d'entraînement, Gebreselasié va aborder des questions essentielles sur l'athlétisme et des conseils sur la nutrition et la préparation en vue des Jeux Olympiques de Londres 2012.

"Le rôle de Hailé est de servir de mentor pour ce projet dans lequel il sera impliqué pour l'entraînement de tous ces sportifs partout où ces programmes (G4S 4Teen) sont en place", a dit le représentant de G4S, Betty Koech.

Le camp d'entrainement sera suivi par une course "de divertissement" qui se tiendra le 29 janvier.

La course, qui a été qualifiée de Course avec les Légendes, réunira 200 coureurs parmi lesquels son ami de longue date et advesaire, Paul Targat du Kenya.

Targat est un ancien quintuple champion du monde de cross, deux fois médaillé d'argent des Jeux Olympiques et ancien champion du monde de cross.

Gebreselasie est l'un des plus valeureux athlètes de tous les temps sur longue distance.

Plus connu sous le nom de Neftenga en Ethiopie, il a gagné deux médailles d'or olympiques, quatre titres de champion du monde dans sa spécialité (les 10.000 m) avant de s'essayer au marathon.

L'année passée, il avait établi un nouveau record mondial de 2:03:59 à Berlin, en Allemagne.

Momar Mbaye président de la fédération séngalaise d'athlétisme

Le président sortant de la Fédération sénégalaise d'athlétisme (FSA), Momar Mbaye a été réélu vendredi à Dakar pour un troisième mandat consécutif.

Installé à la présidence de l'instance fédérale en 2002, il avait été réélu en 2006.

A la première vice-présidence trône l'ancien médaillé olympique du 400 m haies (Séoul 88) Amadou Dia Ba par ailleurs directeur du centre régional d'athltisme de Dakar (CRD).

Président : Momar Ndiaye 1er vice-préident : Amadou Dia Ba 2e vice-président : Ibrahima Cissé 3e vice-président : Cheikh Tidiane Camara 4e vice-président : Saré Wally trésorier Général : Elimane Diouf adjoint : Francesca duarté.

Le président de l'athlétisme Marocain Ahizoune relance l'athlétisme

Suite à la lettre royale adressée aux Assises Nationales du Sport qui se sont déroulées les 24 et 25 octobre 2008 à Skhirat, la Fédération marocaine d’athlétisme a été la première à élaborer une stratégie globale portant aussi bien sur les compétences que sur les infrastructures. Les choses n’ont pas traîné. Trois mois plus tard, les projets commencent à se concrétiser. C’est ainsi que le Roi a procédé à la pose de la première pierre pour la construction de l’Académie internationale Mohammed VI d’athlétisme à Ifrane. Cette institution importante pour le sport marocain sera bâtie sur 13.500 m2 dans un vaste terrain de 4 ha. Elle comportera un centre médico-sportif et deux grandes salles de musculation, des salles de kinésithérapie et de massage, sauna et un service médical. Bref toute l’infrastructure pour accompagner les champions qui auront à leur disposition 48 chambres senior et 96 chambres junior pour l'hébergement avec des salles de bain individuelles, des espaces communs (salons, bibliothèque, restaurants) et des locaux techniques en sous-sol et deux logements de fonction. Coût global, 88 millions de dirhams. Les projets, il y en a encore dans d’autres régions du pays. La fédération prévoit également la construction de 21 pistes d'athlétisme synthétique (4 dans les centres de formation et 17 dans les autres localités), cinq centres de formation des athlètes (Al Haouz, Benguerir, Benslimane, Khémisset et Khénifra) pour un coût global de 107 millions de dirhams. Abdeslam Ahizoune, le président de la Fédération aura ainsi mis les bases du développement de l’athlétisme.