Voici un blog consacré à l'athlétisme, son actu, les athlètes pro comme les amateurs, les techniques, les championnats et tout ce qui s'en rapproche et créer une communauté d'internautes fan d'athlé pour partager des opinions, des objectifs et tout autres info.

N'hésitez pas à donner votre avis dans les différents post, ce blog est fait pour ça :)

mercredi 25 mars 2009

Kim Gevaert va se marier avec Djeke Mambo


L'athlète belge à la retraite Kim Gevaert épousera son compagnon d'origine congolaise Djeke Mambo, après avoir accouché de leur premier enfant. Kim et Djeke se diront "oui" en RD Congo, et pas en Belgique, selon le magazine belge flamand Humo.
En couple depuis plus de 12 ans avec Djeke Mambo, ancien athlète devenu entraîneur, Kim attend donc son premier enfant.La nouvelle de la grossesse de l'ancienne championne avait été révélée plus tôt ce mois-ci.

Kim Gevaert, 30 ans,spécialisée dans le 200 mètres et quintuple médaillée d'or aux championnats d'Europe, avait décroché une Médaille d'argent en relais au 4 × 100 m lors des derniers Jeux Olympiques de Pékin. Elle avait annoncé juste avant les J.O. qu'elle mettait un terme à sa carrière. L'occasion de se concentrer un peu sur sa vie de femme.

Devenue entraîneur d'athlétisme à son tour, Kim Gevaert va devoir s'éloigner des stades quelque temps.

La golden league change l'or en diamant et se rebaptise DIAMOND LEAGUE

L’IAAF a annoncé ce lundi le lancement la saison prochaine d’un nouveau circuit de meetings visant à remplacer la Golden League. Baptisé Diamond League, il offrira un diamant à son vainqueur final.


Un circuit international de meetings
La Golden League est morte ! Vive la Diamond League ! Pour tenter de booster l’intérêt de l’athlétisme et de s’ouvrir à un maximum de public, la Fédération internationale (IAAF) a en effet annoncé ce lundi la création d’un nouveau circuit de meetings à compter de 2010, en lieu et place de l’actuelle Golden League, créée en 1998. Si le principe d’un circuit n’est pas nouveau, ce qui l’est en revanche avec cette Diamond League, c’est l’ouverture internationale du projet. Alors que la Golden League ne concernait que l’Europe, cette nouvelle ligue regroupera des réunions en Europe, aux Etats-Unis, en Asie et, peut-être, au Moyen-Orient. «En franchissant pour la première fois les frontières de l'Europe, cette ligue concrétise l'un des buts essentiels de la stratégie de l'IAAF, à savoir la promotion de l'athlétisme à travers le monde», annonce l’IAAF dans un communiqué.
Pour l’heure, le projet présenté par l’instance dirigeant l’athlétisme mondial comprend douze meetings. Neuf en Europe (Londres, Gateshead, Lausanne, Oslo, Zurich, Stockholm, Monaco, Saint-Denis et Bruxelles), deux aux Etats-Unis (Eugene et New York) et un en Chine (Shanghai). Trois autres villes sont actuellement en discussions pour intégrer ce circuit (Berlin, Rome et Doha). «La composition finale de la Ligue sera confirmée en fin de saison 2009», a indiqué l’IAAF. Pour ce qui est de la formule, la Fédération internationale a divisé le circuit en deux. Il est en effet impossible d’envisager voir un athlète participer à douze meetings de haut niveau (ou plus) de mai à septembre. Pour s’assurer la présence des meilleurs, qui devraient s’engager contractuellement à participer au circuit, l’IAAF a réparti les réunions en deux avec chacun un programme différent qui comprendra sept courses de plat, deux courses de haies, quatre sauts et quatre lancers, les meetings de Zurich et Bruxelles accueillant les finales de chacun des deux groupes.
Des dotations conséquentes
Sur un plan financier, chaque épreuve bénéficiera de la même dotation et chaque meeting offrira 416 000 dollars de prime. Un classement par points sera établi en fonction des performances des athlètes et le premier du classement à l’issue des finales recevra un diamant de 4 carats d’une valeur d’environ 80 000 dollars, cadeau du diamantaire qui sponsorise ce nouveau circuit. «Ravi» par la création de cette nouvelle ligue, Lamine Diack, le président de l’IAAF, se félicite de «pouvoir offrir des évènements de classe mondiale et de promouvoir et développer l’athlétisme.» La discipline espère ainsi pouvoir faire parler d’elle, même en années creuses (sans JO, ni Championnats du Monde).
Les meetings de la Diamond League :
Londres, Gateshead, Lausanne, Oslo, Stockholm, Monaco, Paris Saint-Denis, Bruxelles, Eugene, New York, Shanghai, Zurich

samedi 21 mars 2009

Les faux départs bientôt interdits

La Fédération internationale d'athlétisme (IAAF) réfléchit à l'interdiction totale des faux départs dans les épreuves de sprint. «Nous discutons de l'idée, elle est soutenue par la commission technique», a a indiqué l'Allemand Helmut Digel, l'un des membres de son conseil à l'agence allemande SID.

Depuis le 1er janvier 2003, un seul faux départ est toléré, l'auteur d'un deuxième faux départ étant disqualifié qu'il soit ou non responsable du premier faux départ. «Il faut de nouveau réussir à saisir les spectateurs, à leur donner des émotions. L'athlétisme est un sport traditionnel et n'a pas remarqué que les attentes de la société avaient changé», a de son côté expliqué Hansjörg Wirz, président de la Fédération européenne d'athlétisme (EAA) lors du congrès annuel de l'IAAF qui se tient jusqu'à dimanche à Berlin.

Usain Bolt au stade de France cet été

Les organisateurs du meeting Areva de Saint-Denis en avait fait leur priorité absolue : Usain Bolt sera bien au Stade de France le 17 juillet prochain ! Selon un communiqué diffusé ce jeudi matin, l’entraîneur même du sprinter jamaïcain, Glen Mills, a confirmé que l’homme le plus rapide du monde serait de la réunion dionysienne cet été, sur 100m ou 200m. Un cachet de 200 000 euros aurait été nécessaire pour convaincre Ricky Simms, l’agent de Bolt, et l’entourage de l’athlète.

dimanche 15 mars 2009

Usain Bolt dificile victoire de son premier 100m de l'année


Le triple champion olympique à du batailler pour reporter son premier 100 mètres, à Spanish Town, en Jamaïque.

Avec un vent favorable de 2,3 mètres par seconde, le Jamaïcain s'est imposé en 9,93 secondes, le même temps que son partenaire de club Daniel Bailey, d'Antigua, qui a mené toute la course avant d'être repris dans les derniers mètres.

"C'est un bon temps par rapport à mon niveau de préparation et je me sens bien", a réagi Bolt, vainqueur du 100, du 200 et du 4x100 mètres, avec à chaque fois le record du monde à la clé, lors des Jeux de Pékin en août.

"C'était vraiment une bonne course, je manque d'entraînement et j'essaie donc de mettre les choses en place", a-t-il ajouté.

Bolt s'était imposé en 10"03 lors de ce même meeting l'an dernier.

dimanche 8 mars 2009

Doucouré de retour

Ladji Doucouré a enfin retrouvé la plus haute marche du podium en championnat international en s’imposant au bout du suspens à Turin. En 7’’55, il a devancé pour quelques millièmes le Néerlandais Gregory Sedoc.

Bob TAHRI une médaille d'argent à Turin

Il a décroché à Turin la troisième médaille tricolore de ces Championnats d’Europe en salle. La couleur ? L’argent, comme en 2007 à Birmingham. Mais avec aucun regret cette fois puisque le Tricolore (7’42’’14) a réalisé une superbe course en s’accrochant le plus longtemps possible à la foulée de l’élégant britannique Mo Farah, vainqueur en 7’40’’17.