Voici un blog consacré à l'athlétisme, son actu, les athlètes pro comme les amateurs, les techniques, les championnats et tout ce qui s'en rapproche et créer une communauté d'internautes fan d'athlé pour partager des opinions, des objectifs et tout autres info.

N'hésitez pas à donner votre avis dans les différents post, ce blog est fait pour ça :)

mardi 2 juin 2009

Jo 2012 Londres dévoile son gigantesque stade

Londres a levé le rideau sur son futur stade olympique. Un visiteur a eu le privilège de voir les premiers travaux : c'est le président de l'Association internationale des fédérations d'athlétisme, Lamine Diack. Il en est revenu enchanté.

En compagnie de Sebastien Coe, président du Comité d'organisation des JO de Londres, Lamine Diack fait un premier tour sur le futur site olympique, en travaux dans la banlieue Est de Londres. La Britannique médaillée d'or du 400 mètres aux JO de Beijing, Christine Ohuruogu, fait aussi partie des privilégiés pour cette première visite. Les gradins sont déjà montés, et quelques sièges de spectateurs ont été installés, qui suffisent à donner une idée de la future enceinte.

"Diack : L'année dernière, j'étais venu ici, il n'y avait rien."

"Coe: il n'y avait rien ici"

Le stade comportera 75 000 sièges, puis, après les Jeux, il sera réduit à 20 000 places.

Lamine Diack, Président de l'IAAF

"C'est une expérience fantastique de revenir, 13 mois après ma première visite. Ils m'ont dit que le calendrier était respecté. Maintenant que je suis ici, et que je peux voir le stade, et j'ai dit OK, ça va être l'héritage athlétique de 2012. En considérant tout ce qui s'est fait en 12 mois, je peux dire que je n'ai jamais vu un tel chantier auparavant."

Sebastian Coe, président du LOCOG

"C'est très important pour des raisons tant professionelles que personnelles. Professionnellement, je pense que c'est fondamental d'être capable de montrer au président de la Fédération internationale d'Athlétisme le progrès réalisé dans la construction d'un site qui va devenir la vitrine du sport. D'un point de vue personnel, il s'agit bien sûr de mon sport. J'étais membre du Conseil de l'IAAF, et je suis particulièrement honoré de montrer non seulement le site mais aussi l'héritage qui abrite les compétitions d'athlétisme au centre de la communauté sportive."

Aucun commentaire: